Shia LaBeouf a écrit un biopic sur sa vie dans lequel il interprètera son propre père

Christophe Foltzer | 18 mars 2018
Christophe Foltzer | 18 mars 2018

Alors là, nous, si vous voulez, nous sommes super contents. Parce que l'on a parlé deux fois de Shia LaBeouf en une semaine et que c'est toujours quelque chose. Nous surprenant sans cesse, il s'apprête peut-être à faire son projet le plus définitif.

Être un enfant-star sorti des tuyaux Disney, c'est assez compliqué à gérer quand on devient un adulte et les exemples de pétages de plombs sont fréquents dans le milieu : Cristina Aguilera, Britney Spears, Miley Cyrus et évidemment Shia LaBeouf. Alors qu'une carrière en or lui ouvrait les bras à Hollywood, le comédien en a un peu profité avant de lui faire un gros doigt pour montrer qui était le patron en réalité. Et depuis, c'est un peu la dérive, entre films qui se plantent en salles et happenings un brin chelou à base de vidéo de motivation sur fond vert (DO IT !) et de séances d'insultes payantes.

 

Photo DO IT !

 

Sauf que voilà, Shia LaBeouf en garde encore sous le coude et il pourrait très bien avoir trouvé LE sujet qui lui permettra de remonter jusqu'à l'origine de ses névroses pour les transformer en un acte de résilience comme on en a rarement vu sur un écran de cinéma. En effet, si l'on en croit le Hollywood Reporter, Shia LaBeouf serait en passe de tourner un biopic... sur lui-même ! Le film, intitulé Honey Boy a été co-écrit par LaBeouf lui-même, sous le pseudo d'Otis Lort et devrait retracer la vie du comédien dans ses jeunes années, sur une décennie entière, avec comme toile de fond le combat contre son père, alcoolique et drogué, légèrement abusif, et les tentatives du gamin de le sauver et d'avoir une relation saine avec lui. Un sujet extrêmement douloureux et sombre donc, qui sera réalisé par Alma Har'el qui avait entre autres réalisé le court-métrage Fjögur Piano en 2012, avec Shia LaBeouf sur une musique de Sigur Ros.  

 

Photo Charlie Countryman

 

C'est le jeune Lucas Hedges (Ladybird) qui devrait incarner le comédien adolescent, tandis que LaBeouf interprètera son propre père, histoire de bien enfoncer le clou, un homme qui fut jadis un clown professionnel avant de tomber dans l'enfer de la drogue et de l'alcool. Que dire de plus mis à part qu'on est très, très, impatients de voir ce que ça va donner.

 

Photo Saoirse Ronan, Lucas HedgesLucas Hedges dans Ladybird

commentaires

mead
20/03/2018 à 22:17

Je suis plus qu'impatient. Je veux vraiment qu'il remonte la pente

votre commentaire