La Forme de l'eau : le réalisateur Guillermo Del Toro est accusé de plagiat

La Rédaction | 29 janvier 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 29 janvier 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Guillermo Del Toro pourrait avoir (consciemment ou pas) plagié une pièce de théâtre avec son dernier film La Forme de l'eau... Attention spoilers !

Favoris des Oscars cette année et déjà lauréat du Lion D'Or au festival de Venise, le réalisateur mexicain Guillermo Del Toro est en ce moment en plein triomphe critique avec son dernier film La Forme de l'eau. Mais cela pourrait tourner court, car des accusations de plagiat ont été formulées contre le film pour la deuxième fois.

Il avait en effet été dans un premier temps accusé d'avoir copié un court métrage hollandais, mais le conflit avec avait été résolu. Sauf que cette fois, l'affaire pourrait prendre de l'ampleur, car ce sont les héritiers d'un écrivain reconnu qui se plaignent.

 

Photo Del ToroGuillermo Del Toro recevant le prix plus prestigieux de Venise

 

Paul Zindel n'est en effet pas tout à fait n'importe qui, surtout aux Etats-Unis, où il a reçu le très prestigieux prix Pulitzer pour son oeuvre la plus connue, L'Effet des rayons gamma sur les vieux-garçons (dont Paul Newman a tiré un film en 1972). Mais c'est une autre pièce de théâtre intitulée Let Me Hear You Whisper qui intéresse aujourd'hui la famille de l'écrivain. Dernier avertissement, attention aux SPOILS.

Il y a en effet de nombreuses et étranges similarités entre Let Me Hear You Whisper et La Forme de l'eau. La pièce de théâtre raconte l'histoire d'Helen, femme de ménage célibataire travaillant dans un centre de de recherche dans les années 60. Il s'y passe de drôles d'expériences, et Helen se rend compte qu'un dauphin emprisonné dans un aquarium communique avec elle. Malgré sa timidité maladive, elle créé un lien avec le dauphin, qui refuse de communiquer avec quiconque à part elle. Les scientifiques se lassent du manque de coopération du dauphin et décident de le tuer et de disséquer son cerveau. Helen, tombée amoureuse de l'animal, décide de le faire sortir et de le relâcher dans l'océan, mais son plan échoue.

 

Photo Sally HawkinsLove at first sight

 

Ceux d'entre vous qui ont vu La Forme de l'eau (et y'en a, on le sait, vous vous en vantez dans les commentaires, bande de vilains) se rendent bien compte qu'effectivement la structure globale et les péripéties des deux oeuvres se ressemblent beaucoup (à part la fin, qui n'a vraiment rien à voir). Cependant on se permet de préciser que, tout de même, la patte de Guillermo Del Toro est bien présente.

Le personnage principal par exemple, très typique du mexicain, souffre d'une infirmité qui la met à l'écart et l'empêche de communiquer, contrairement à la pièce où Helen est certes bâillonnée par sa timidité, mais peut parler. Le film diffère également par sa charge sexuelle très forte totalement absente de la pièce. Le chef du personnel est également très différent, passant d'un simple imbécile pénible et autoritaire à un Michael Shannon viril, violent et pas très sain d'esprit. Et on ne parle même pas de ce qu'il se passe à l'extérieur du laboratoire ni des amis de l'héroïne dans le film (le voisin homosexuel et l'autre femme de ménage Afro-Américaine, eux aussi très "Del Toro" car mis à l'écart) ou de l'agent russe infiltré, personnages secondaires primordiaux du film mais absents de la pièce.

 

Photo Richard Jenkins, Sally HawkinsUne scène, un personnage et un décor que vous ne verrez pas dans la pièce.

 

Après, on comprend que ça soit troublant, mais on a peut être une explication. Dans une interview récente, Del Toro a expliqué que l'idée du film lui était venue en 2011 après une conversation avec un ami écrivain, Daniel Kraus. Celui-ci lui aurait pitché toute l'installation initiale du récit, à savoir une femme de ménage devenant amie avec une créature sous-marine mystérieuse dans un complexe militaro-industriel pendant la Guerre froide. Le réalisateur aurait immédiatement aimé l'idée, lui qui cherchait depuis des années un bon synopsis pour monter une version romantique de L'Étrange Créature du lac noir.

 

Photo Lac noirL'Étrange Créature du lac noir

 

À la lumière de cette explication, peut être que Daniel Kraus n'a tout simplement pas dit à Del Toro d'où lui était venue l'idée. Peut-être même que l'écrivain a oublié qu'il l'avait eue d'une source extérieure. Et peut-être même que simplement, parfois, des oeuvres se ressemblent énormément alors que tout le monde est de bonne foi. Mais ça n'a pas l'air d'être l'avis du fils de Paul Zindel.

Le Guardian a en effet été interviewer David Zindel, qui a déclaré : "Nous sommes choqués qu'une major puisse faire un film si évidemment dérivé du travail de mon père, décédé, sans que personne ne l'admette et vienne nous demander les droits". La Fox de son côté défend son film mais cherche l'apaisement et se dit ouverte à la discussion. On espère que cela ne polluera pas les Oscars...

 

Affiche française

 

Tout savoir sur La Forme de l'eau

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Karlito
30/01/2018 à 07:17

Apres le point Goldwin, je propose le point Corleone des que toute conversation devie sur les malheureux males qui ont besoin de cracher leur bile sur les femmes.

corleone
29/01/2018 à 22:21

Mdr j'attends également la plainte contre Cameron pour avoir plagier Danse avec les loups et Pocahontas... non mais sérieux je suis dépité. Je viens de perdre foi en Hollywood. Comme ils n'ont pas trouvé une autre poufiasse pour concocter un mensonge de harcèlement en son encontre, ils fallaient qu'ils fabriquent une histoire aussi bas de plafonds. RIP 7e art.

Mulder
29/01/2018 à 19:41

Lol.

Comme la dit Keedz...

Dans se cas, il plagie L’étrange créature du Lac Noir ou La Belle et la Bête !!!

Ah la limite c'est plus de l'inspiration (conscient ou pas, sont pote notamment qu'il a pitcher le film). Mais de la a dire qu'il a "plagier", je rigole.

Mis a part 2 chose qui peuvent étre similaire (comme les cas que j'ai donner), TOUT le reste est différent (aussi bien l'univers, que les perso, que les thématique nombreuse aborder).

Sérieux, tout est bon a faire du fric maintenant (ou a s'essayer), moi je serait la Fox je rigolerait..."va y, porte plainte...ton dauphins il se fait ton actrice ^^".

Non mais....faut arrêtez les connerie.

Plagier pour moi, ca ne s’arrête pas un quelque différence d'un (ou plusieurs films), par exemple Lock Out...LA je suis d'accord.

Enfin bref, ils ont vu une opportunité et l'on saisie. Fallait tuer le truc dans l’œuf, et surtout ne pas faire de la pub pour ce genre de connerie (qui arrive souvent maintenant).

Christophe Foltzer
29/01/2018 à 17:21

@Matt :
Ah, pour le coup, c'est pas moi qui ai écrit l'article. Mais, merci pour votre soutien en ces heures sombres.

Bah quoi ?
29/01/2018 à 14:37

AH AH AH AH @Keedz
Je décède ! xD

Matt
29/01/2018 à 14:23

courage mr Foltzer, ça va aller..

Keedz
29/01/2018 à 14:12

Dans ce cas on peut dire qu’il a aussi plagié sauvez Willy

votre commentaire