Films

Star Wars : Les Derniers Jedi – Rian Johnson explique LA scène avec Leïa, ainsi que la fin du film

Par La Rédaction
18 janvier 2018
MAJ : 24 octobre 2018
38 commentaires
Photo

Le réalisateur des Derniers Jedi revient sur une scène qui fait débat parmi les spectateurs du film, incluant Carrie Fisher. ATTENTION SPOILER.

Dans un podcast diffusé par Empire, Rian Johnson, le réalisateur de Star Wars : Les Derniers Jedi est revenu en détail sur la grosse scène de Leïa. Dernier avertissement : attention aux SPOILERS. Vous ne l’avez sûrement pas oublié (comment pourrait-on), mais dans le dernier épisode de Star Wars, Leïa est envoyée à une mort certaine dans l’espace, avant que la Force ne la cueille et la ramène saine et sauve dans le vaisseau rebelle. Depuis, les fans se déchirent pour savoir si c’est cohérent avec l’univers ou une fumisterie pour justifier l’invulnérabilité d’un personnage doté d’une carapace en scénarium. Voici ce qu’en dit l’auteur lui-même :

 

Photo Carrie Fisher

Leïa

 

« Le concept derrière cette scène était que avant tout, son usage de la Force n’est pas incoryablement puissant, elle est dans l’espace, ce qui n’oppose aucune résistance. La poussée nécessaire n’est donc pas si grande pour la ramener au vaisseau, elle dans un environnement à gravité zéro et de plus, son usage de la force est instinctif. C’était le truc le plus important pour moi, c’est l’équivalent de ces histoires qu’on entend, pas exemple des parents qui ont un bébé piégé sous une voiture et ils parviennent à la soulever, ils ont soudainement la force de Hulk. C’est l’idée que ‘ce n’est pas encore la fin, je n’en ai pas encore fini’, presque comme une personne qui se noie et qui s’arrache jusqu’à la surface de l’eau, c’est comme ça qu’elle [Leïa, ndlr] se tire à l’abri. »

Toujours dans le même podcast, Rian Johnson passe ensuite longuement au frère de Leïa, Luke, et explique les implications de sa fin ainsi que le sens profond des toutes dernières images du film. On a évidemment notre opinion sur tout cela, mais on vous laisse vous faire la vôtre en restituant tels quels les dires de Rian Johnson.

 

Photo Mark Hamill

Luke

 

« Il s’est retiré du combat, il est sur cette île en exil. Je sais que le Luke avec qui j’ai grandi n’est pas un lâche, il n’est pas en train de se cacher, donc j’ai dû trouver une raison qui faisait qu’il était là-bas actif et positif et qui était vraisemblable. L’idée à laquelle je suis parvenue qui semblait faire sens était qu’il voyait sa vénération en tant que héros et en tant que Jedi n’était pas bonne pour la galaxie. L’univers a mis sa foi dans le faux dieu qu’est le Jedi, et ils doivent oublier la religion pour revenir au dieu, pour croire à nouveau que la lumière peut jaillir d’une source plus digne. Et parce qu’il est le dernier Jedi et un symbole de tout cela, son acte final devient le sacrifice qu’il doit faire pour se retirer définitivement quand ses amis meurent alors qu’il ne souhaite que retourner se battre. Il a pris le poids du monde sur ses épaules en se retirant de l’équation pour que les Jedi puissent s’éteindre.

 

Photo

L’invitation au combat, refusée

 

La fin du film, c’est lui qui accepte la part du passé dont le présent a besoin, et à cet instant, c’est la légende de Luke Skywalker. Ils ont besoin de croire en quelque chose, ils ont besoin de se raccrocher à cette figure d’action qu’est Luke Skywalker, une inspiration pour relever la tête vers les étoiles et croire que l’on peut devenir un héros. Pour moi c’était très important d’avoir la scène finale [celle avec l’enfant et le balai qu’il tire vers lui grâce à la Force, ndlr], parce que cela transforme le sauvetage de 20 personnes par Luke en un acte qui inspire la galaxie. Ce que l’on installe grâce à cela est énorme pour le chapitre à venir. Et quand Leïa dit ‘nous avons tout ce qu’il nous faut’, elle parle des gens dans le Falcon, mais aussi de ce que l’on s’apprête à voir, à savoir que maintenant on a toute une galaxie qui a vu cette balise d’espoir et est désormais prête à prendre part au bon combat. »

 

Affiche française

Rédacteurs :
Tout savoir sur Star Wars : Les Derniers Jedi
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
38 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
corleone

bla bla bla et bla bla bla

Dirty Harry

« Pour moi Luke n’est pas un lâche »…ben pourquoi avoir merdé à ce point ? Et quel intérêt ? Dans ces cas là rendez James Bond impuissant au lit, Indiana Jones grabataire (zut déjà fait)…
Et puis toujours ce truc de bâtir pour le futur (la patate chaude) sans jamais créer là sur place quelque chose de cool…les épisode IV et V se suffisaient à eux-mêmes (j’ai découvert l’Empire Contre attaque en premier, et bien je n’avais pas à souffrir du manque de vision du précédent, ça m’a donné envie de voir le suivant mais pas pour répondre à des questions, juste pour voir ces héros formidables dans de nouvelles aventures captivantes).

tonto

Très bons choix de Rian Johnson !

Zapan

Ca fait un mois maintenant que le mec se justifie sur chaque scène. Ridicule.
Lorsqu’on fait un film qui tient la route, on n’y revient pas. Le film parle pour lui-même.

A-t-on déjà entendu Kubrick expliquer la raison du pourquoi du comment de 2001?
Kurosawa décrypter quel version était authentique dans Rashomon?
Fischer rendre la vérité vraie sur Fight club?
OU LUCAS PAR RAPPORT A LA REVELATION DE L’EMPIRE CONTRE ATTAQUE???

C’est une guignolerie ce film.

Sérieux j’ai lâché une larme en revoyant Luck et Léia dans la trilogie originale cette semaine lorsque TF1 rediffusait la saga les mardis soirs.

Star wars is dead… long live star wars

Jojo

Bravo Rian Johnson et bon choix !