Europacorp : la société de Luc Besson supprime des emplois après l’échec de Valérian

Par Lino Cassinat
15 janvier 2018
MAJ : 28 octobre 2018
17 commentaires
Photo Luc Besson

Europa Corp est mise en grande difficulté après l’échec de Valérian et Luc Besson prévoit de supprimer 22 postes sur 79.

Il avait déjà été annoncé que suite à l’échec de Valérian au box-office international (surtout aux US), la société de Luc Besson Europa Corp allait se recentrer sur son coeur d’activité, à savori la production et la distribution de films (d’actions principalement) à moyen budgets. Aujourd’hui, l’entreprise prévoit de licencier plusieurs de ses employés permanents, afin de mettre en oeuvre « un projet de plan de sauvegarde concernant 22 postes en France ». 

 

Photo Luc Besson

Luc Besson

 

Un vrai coup dur donc, puisque ces 22 emplois représentent tout de même 27,8 % des effectifs qui se portaient alors à un total de 79, soit une vraie grosse coupe. On apprend également par Europe1 que la société va peut être chercher à se recapitaliser et à restructurer sa dette. Pour ceux à qui cela ne parle pas, cela signifie que Luc Besson va demander à ses banquiers d’être plus sympas et se mettre en recherche de vraie monnaie sonnante et trébuchante auprès d’investisseurs potentiels.

 

Photo Sasha Luss

Valerian

 

Il n’y a pas vraiment de quoi sourire. En effet ce genre de nouvelle ne peut avoir qu’un impact négatif sur la vie de l’industrie cinématographique française. Cela dit, Europacorp est bien loin d’avoir dit son dernier mot : on attend notamment Kursk, un drame de guerre au casting international dans un sous marin russe réalisé par Thomas Vinterberg. Et puis, Taxi 5. Sait-on jamais, peut être pourrait-il pénétrer suffisamment le marché américain, ou donner suite à un remake qui marche ?

 

Affiche teaser

Rédacteurs :
Tout savoir sur Luc Besson
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 17 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
alex

Qu’il donne leur chance à des jeunes réal vraiment créateurs et pas juste des  » faiseurs  » de taxis 5/10/15/20, avec le tiers du budget de Valerian certains seraient très heureux ! C’est indécent d’avoir dépenser autant d’argent pour ce projet, juste pour montrer les muscles et prouver qu’on pouvait faire ‘ comme  » les autres niveau SFX, sauf que justement il a fait comme les autres, en résulte une démo technique sans âme et très chere

Mr Vide

Faudrait qu’il se vire lui-même.

Max

Luc Besson a touché 4,44 millions d’euros (2,22 millions de salaire et 2,22 millions d’euros de minimum garanti sur droits d’auteur) pour le film et est le réalisateur français le mieux payé en 2017.

(source : https://www.nouvelobs.com/culture/20180115.OBS0672/echec-du-film-valerian-luc-besson-s-enrichit-europacorp-doit-supprimer-des-postes.html)

Fil

200% OK avec Fabien. Je rajouterai juste que De Haane est une catastrophe et a dû finir de plomber ce film : aucun charisme ni envergure pour un rôle tel que Valerian! Et je ne vais même pas aborder son jeu tellement il est mauvais. C’est bien simple Delevigne semble (presque) une bonne actrice à ses côtés… Sinon comme si souvent avec Besson on voit qu’il n’est définitivement pas un scénariste ni un dialoguiste.

corleone

Triste schéma classique des soldats qui subissent les mauvaises décisions du commandant. Mais reprends toi Besson, tu vaux mieux que ça.