Europacorp : la société de Luc Besson supprime des emplois après l'échec de Valérian

Lino Cassinat | 15 janvier 2018
Lino Cassinat | 15 janvier 2018

Europa Corp est mise en grande difficulté après l'échec de Valérian et Luc Besson prévoit de supprimer 22 postes sur 79.

Il avait déjà été annoncé que suite à l'échec de Valérian au box-office international (surtout aux US), la société de Luc Besson Europa Corp allait se recentrer sur son coeur d'activité, à savori la production et la distribution de films (d'actions principalement) à moyen budgets. Aujourd'hui, l'entreprise prévoit de licencier plusieurs de ses employés permanents, afin de mettre en oeuvre "un projet de plan de sauvegarde concernant 22 postes en France". 

 

Photo Luc Besson

Luc Besson

 

Un vrai coup dur donc, puisque ces 22 emplois représentent tout de même 27,8 % des effectifs qui se portaient alors à un total de 79, soit une vraie grosse coupe. On apprend également par Europe1 que la société va peut être chercher à se recapitaliser et à restructurer sa dette. Pour ceux à qui cela ne parle pas, cela signifie que Luc Besson va demander à ses banquiers d'être plus sympas et se mettre en recherche de vraie monnaie sonnante et trébuchante auprès d'investisseurs potentiels.

 

Photo Sasha Luss

Valerian

 

Il n'y a pas vraiment de quoi sourire. En effet ce genre de nouvelle ne peut avoir qu'un impact négatif sur la vie de l'industrie cinématographique française. Cela dit, Europacorp est bien loin d'avoir dit son dernier mot : on attend notamment Kursk, un drame de guerre au casting international dans un sous marin russe réalisé par Thomas Vinterberg. Et puis, Taxi 5. Sait-on jamais, peut être pourrait-il pénétrer suffisamment le marché américain, ou donner suite à un remake qui marche ?

 

Affiche teaser

commentaires

alex
18/01/2018 à 00:34

Qu'il donne leur chance à des jeunes réal vraiment créateurs et pas juste des " faiseurs " de taxis 5/10/15/20, avec le tiers du budget de Valerian certains seraient très heureux ! C'est indécent d'avoir dépenser autant d'argent pour ce projet, juste pour montrer les muscles et prouver qu'on pouvait faire ' comme " les autres niveau SFX, sauf que justement il a fait comme les autres, en résulte une démo technique sans âme et très chere

Mr Vide
16/01/2018 à 22:08

Faudrait qu'il se vire lui-même.

Max
16/01/2018 à 15:09

Luc Besson a touché 4,44 millions d'euros (2,22 millions de salaire et 2,22 millions d'euros de minimum garanti sur droits d'auteur) pour le film et est le réalisateur français le mieux payé en 2017.

(source : https://www.nouvelobs.com/culture/20180115.OBS0672/echec-du-film-valerian-luc-besson-s-enrichit-europacorp-doit-supprimer-des-postes.html)

Fil
16/01/2018 à 13:26

200% OK avec Fabien. Je rajouterai juste que De Haane est une catastrophe et a dû finir de plomber ce film : aucun charisme ni envergure pour un rôle tel que Valerian! Et je ne vais même pas aborder son jeu tellement il est mauvais. C'est bien simple Delevigne semble (presque) une bonne actrice à ses côtés... Sinon comme si souvent avec Besson on voit qu'il n'est définitivement pas un scénariste ni un dialoguiste.

corleone
16/01/2018 à 10:58

Triste schéma classique des soldats qui subissent les mauvaises décisions du commandant. Mais reprends toi Besson, tu vaux mieux que ça.

Marc
15/01/2018 à 19:37

Quel surprise !!!!!! Suite à l'échec de Valerian la société de Besson vire une vingtaines de ses collaborateurs..... rien à ajouter

Fabien
15/01/2018 à 19:14

@ Bern75

Mouai un peu trop facile l'excuse du protectionnisme US, surtout que le film a été tourné en anglais avec un casting à 99% anglo saxon et que Luc Besson avait cartonné avec son précédent film Lucy. Le film a juste été très mal vendu avec un casting principal qui faisait clairement pas le poids, un scénario écrit par un gamin de 12 ans, des décors / idées parfois de très mauvais goûts. Et que dire du budget ?! + de 170 millions € bordel ! Blade Runner 2049 a couté 50 million de moins avec un casting en or (Harrison Ford et Ryan Gosling. Ils ont fait quoi avec tout ce fric ??

Bern75
15/01/2018 à 18:51

C'est vraiment un sacrifice qui aurait pu être éviter si Besson avait étudié un peu plus le marché Américain très protectionniste avant d'aller jouer sur leur terrain avec un film pas mauvais mais au scénario brouillon et un peu infantile.
Un héro qui manque d'envergure, une nana midinette et un scénario qui veut tellement en faire qu'il se casse la tronche tout seul...
Le marché Francais devrait se défendre en offrant les mêmes difficultés que les USA font à nos films...
Histoire de remettre les pendules à l'heure.

Barbadoom
15/01/2018 à 18:26

Je suis @Manu
En complément, triste de voir un projet visuellement très ambitieux poussé autant de personne à perdre leur emploi, dans ce milieu tout va très vite.

Manu
15/01/2018 à 17:45

Et bah alors ? On arretait pas de nous balancer que le budget de Valérian (qui est une grosse bouse au passage) était déjà remboursé grace à des pré-ventes etc... la grosse blague ! qui accepterait d'allonger la thune pour ce film ? surtout sans même savoir avant si le film sera un succès ou non au cinéma ?

Plus

votre commentaire