Alien : découvrez à quoi ressemblait Covenant à l'époque où il s'appelait encore Prometheus 2

Christophe Foltzer | 29 décembre 2017
Christophe Foltzer | 29 décembre 2017

Quand on vous dit qu'Alien : Covenant est beaucoup plus intéressant que ce que vous en pensez.... Vous croyez vraiment qu'on en parlerait encore 7 mois après sa sortie s'il n'y avait rien à en dire ? Sérieusement ?

Après, il faut reconnaitre que l'on parle davantage de ce qui se passe autour du dernier Alien en date que du film lui-même. Et c'est un peu normal tant cet opus a déstabilisé pas mal de monde, ce qui s'est fatalement fait ressentir sur le box-office, s'aliénant (oh oh oh) une partie de sa fanbase tandis que son avenir reste des plus incertains. En effet, au moment où Disney rachète la Fox, impossible de savoir dans quelle direction partira la saga et si Ridley Scott l'aura encore en sa possession.

 

Photo Artwork

 

Mais que cela ne nous empêche pas de profiter des différents aspects du film et de sa gestation quelque peu complexe alors que Prometheus semblait lui avoir ouvert la voie. Ce qui a choqué et déçu certains dans Covenant, c'est le traitement des Ingénieurs, source de tous les mystères dans le précédent film, éliminés en quelques secondes à grands coups de génocides. Des concept-arts inédits du film viennent de faire surface sur le net et nous confirment qu'effectivement, à l'origine, le sort des Ingénieurs devait être tout autre.

 

Photo Artwork

 

On doit ces magnifiques illustrations publiées sur le site Avpgalaxy (d'ailleurs, faites un tour sur leur site, y a plein d'autres images) à l'artiste Khang Le qui, bien qu'il ne soit pas crédité au générique au final, a bel et bien travaillé sur le projet en 2014 lorsque Covenant s'appelait encore Prometheus 2. Et on comprend pourquoi le projet portait ce titre puisque certaines planches nous montrent une dégénérescence des Ingénieurs qui les transforme progressivement en proto Xénomorphes, probablement une première version du Néomorphe. Des images bien apocalyptiques comme il faut, à ne pas mettre en toutes les mains et qui suggèrent une origine bien différente de la créature, même si David semble toujours dans le coup. 

 

Photo Artwork

Photo Artwork

Photo Artwork

Photo Artwork

commentaires

Nicotine46
31/12/2017 à 16:14

Je ne suis vraiment pas doué avec ce système de commentaire. Ou distrait, bref.

Je voulais m'adresser à Bwadra dans le post ci-dessous (qui est de moi).

Bwadra
31/12/2017 à 16:09

C'est la Fox qui voulait un retour à une histoire d'Alien plus classique.

D'où le changement de titre et de scénario.

Atrée
30/12/2017 à 20:08

Sa fout les boules de voir un projet avec autant de potentiel tombé a l'eau.

rwanalator
30/12/2017 à 13:54

Alien Covenant c'est comme SW8 ! Une suite qui plombe tout.

Bwadra
30/12/2017 à 09:14

Ridley a bousier sa propre création. Franchement qu'il passe la main niveau scénario et surtout le réalisme c'est pas du tout au top.

le k
30/12/2017 à 09:10

j'aurais adoré le film s'il avait pris une autre voie par exemple , choc de civilisation entre ingénieur et humain , luttant pour la survie de leur race par et contre les neomorphes sans que cela soit consigné dans l'histoire de la company, des neomorphes doués de paroles, une armé de zombie des robots détraqués sur un avant poste des ingénieurs

Moilol
29/12/2017 à 21:20

Et bah voilà, le manque de motivation des "fans" ajouté à la mauvaise foi, et le rejet d'une majeur parti de la population terrienne à tout ce qui conserne les films SF dans l'espace, on en arrive la, la recette étant insuffisante, pas de suite.... Ca préfère se pavaner devant des films à la con comme 50 nuances ou je ne sais quoi d'autre....

Atrée
29/12/2017 à 18:32

La suite de Prometheus avaient clairement du potentiel. Dommage.

Eddie9Felson
29/12/2017 à 14:41

Quand on voit ces dessins de préparation et le traitement qui devait être celui des ingénieurs : regrets éternels, m’enfin!!!

Siana
29/12/2017 à 13:47

Fait justifier le salaire...

Plus

votre commentaire