Star Wars : Les Derniers Jedi : Benicio del Toro parle de son personnage DJ

Alexis Vielle | 1 décembre 2017
Alexis Vielle | 1 décembre 2017

Star Wars : Les Derniers Jedi c'est mine de rien dans deux semaines. Du coup promo en mode Duracell. 

Qui se cache sous le mystérieux nom de DJ ? Nouveau venu dans la galaxie lointaine, très lointaine, on ne dispose pour le moment que de peu d’informations concernant le personnage. John Boyega (Finn) avait confié qu’il se présentait comme un hacker cupide, ni bon ni mauvais, mais œuvrant pour sa modeste personne. A l’image d’un Han Solo 2.0 ?

 

Photo Benicio Del Toro

Benicio Del Solo ?

 

Aujourd’hui c’est son interprète Benicio Del Toro qui détaille un peu plus l'énigmatique DJ pour Joblo :

« Ce personnage pourrait être tout droit extrait d’une chanson de Bob Dylan ou de Tom Waits ou d’un roman de Dostoïevski. Ou encore de chez Dickens, il y a des personnages comme lui dans tous les types de roman. Il est comme un couteau. Si vous le prenez par la lame, il vous tuera. Si vous l’attrapez par le manche, il peut se révéler très utile. »

En gros, l’anti-héros sans port ni attache ou comme le disait si bien Robert Zimmerman « Like a Rolling Stone ». En gros, le mec va se la jouer bad guy, fréquenter les héros un temps, se découvrir une conscience et puis rejoindre le camp des gentils. A moins que…

Star Wars : Les Derniers Jedi prévu pour le 13 décembre. 

 

Photo

commentaires

Beausol
01/12/2017 à 18:35

Théorie intéressante pour celles et ceux qui s'intéressent à l'univers transmedia étendu SW : il pourrait surtout être le lien entre "Rebels" et l'univers cinématique SW. Sans dire plus de ce personnage emblématique (les initié(e)s trouveront en une fraction de seconde), cette théorie tiendrait vraiment la route au regard du thème abordé pour l'épisode VIII. Avec peut-être un basculement de Rey vers le côté obscur et 2 camps qui s'opposeraient (Luke/personnage mystère contre Snoke/Rey/Kylo). Le "Nouvel Espoir" ne serait pas celui qu'on croyait depuis le début de la saga. Je peux me tromper complètement.

corleone
01/12/2017 à 13:36

Toujours aussi sous-exploité dans les blockbusters, l'excellentissime Benicio Del Toro.

Bouche trou
01/12/2017 à 13:27

Ca tombe bien, la place était vacante depuis l'épisode 7...

votre commentaire