Pour Thanksgiving, Uma Thurman se paye... Harvey Weinstein

Christophe Foltzer | 24 novembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 24 novembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Cela fait bientôt deux mois que l'affaire Harvey Weinstein a éclaté et elle n'est pas près de se terminer tant le dossier est accablant. Et apparemment, pas mal de monde a encore des trucs à dire.

Dans la culture américaine, Thanksgiving est un jour d'union, de partage et de pardon. Généralement, le Président des Etats-Unis gracie une dinde pour montrer l'exemple, ce qui donne à la chanceuse quelques semaines de répit avant de se faire zigouiller comme les autres pour Noël. Un geste sympa et altruiste que tout le monde devrait prendre comme exemple.

 

Photo

Harvey Weinstein

 

Sauf que cette année, Thanksgiving tombe un peu au mauvais moment puisque nous sommes en pleine affaire Weinstein et autres scandales sexuels qui font trembler Hollywood et que donc, question union, partage et pardon, il va falloir prendre sacrément sur soi. Il n'empêche que ce week-end, les choses devraient sensiblement se calmer ppur laisser place à la fête.

Sauf pour Uma Thurman qui l'a sacrément mauvaise. Comme il est de coutume, elle vient de souhaiter un joyeux Thanksgiving sur Instagram à tout le monde, agrémentant son post d'un petit message spécial gorgé d'amour à l'intention d'Harvey Weinstein :

 

Photo Uma Thurman

 

"Joyeux Thanksgiving ! Je suis contente aujourd'hui, d'être en vie, là pour ceux que j'aime et pour tous ceux qui ont le courage de se battre. J'ai dit récemment que j'étais en colère, et j'ai quelques rasons. #metoo, au cas où vous ne le devineriez pas à mon regard. Je pense qu'il est important de prendre son temps, d'être juste et exacte, donc... Joyeux Thanksgiving à tout le monde ! (A l'exception de toi Harvey, et de tous tes conspirateurs. Je suis contente que les choses prennent leur temps. Tu ne mérites même pas une balle) Restez connectés."

 

Kill Bill

 

Une conclusion quelque peu énigmatique et qui pourrait laisser penser qu'elle lâcherait bientôt à son tour quelques dossiers. En effet, Uma Thurman a travaillé avec Weinstein à plusieurs reprises, sur Pulp Fiction et les Kill Bill, et elle aurait quelques petits trucs à dire si l'on en croit son intervention et l'interview qu'elle avait accordée à Access Hollywood au début du mois de novembre :

"Je ne suis pas une enfant et j'ai appris que lorsque je parle sous le coup de la colère, je le regrette quasiment tout le temps. Donc j'attends d'être plus calme et, quand je serai prête, je dirai ce que j'ai à dire."

On peut donc s'attendre ces prochains jours à une révélation fracassante de la part de la Mariée. 

Uma Thurman est attendue dans The House That Jack Built de Lars Von Trier, 

 

Photo Uma Thurman

Tout savoir sur Kill Bill : Volume 1

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Geoffrey Crété - Rédaction
24/11/2017 à 13:57

@Martin @Ocani

On a retiré cette conclusion, on s'en excuse. Le rédacteur a été frappé.

Et vu nos articles sur les récents scandales, notre long portrait de Rose McGowan et notre prise de position sur Roman Polanski (bien plus parlants que ce trait d'humour débile), difficile de nous donner ce rôle.

jango56700
24/11/2017 à 12:27

Il restait un bad boy sur la liste de la mariée ? (kill bill)

Hasgarn
24/11/2017 à 12:10

Il faut dire que Harvey s'est pris un paquet de marrons, cette année, non ?

Ocani
24/11/2017 à 11:51

Bravo les gars pour la conclusion lamentable de votre article, on dirait du MadMovies...

votre commentaire