Harcèlement sexuel : après plusieurs révélations, Louis C.K. voit la sortie de son prochain film annulée et HBO l'éjecter de son catalogue

Sophie Sthul | 10 novembre 2017
Sophie Sthul | 10 novembre 2017

Le cycle des révélations se poursuit, et c’est désormais Louis C.K. qui en fait les frais, ainsi que ses prochains projets.

Des rumeurs extrêmement insistantes relatives à son comportement à l’égard des femmes circulaient depuis la publication en 2012 d’un article de Gawker, faisant état d’agressions sexuelles perpétrées sur des consoeurs. Elles avaient depuis régulièrement remonté à la surface médiatique, jusqu’au récent témoignage de Tig Notaro, qui n’avait même pas cherché à dissimuler que le producteur se masturbant devant une de ses employées dans son show One Mississippi était inspiré de l’acteur, réalisateur et producteur.

 

Photo

Louis C.K. et Chloe Grace Moretz

 

Dans le sillage de l’affaire Weinstein, le New York Times vient de publier un article dans lequel cinq femmes témoignent de comportements déplacés, agressifs, obscènes ou relevant purement et simplement de la prédation, accusant Louis C.K. de les avoir forcées à le regarder se masturber, où à l’écouter se satisfaire de la sorte pendant une conversation téléphonique.

Les conséquences ne se sont pas fait attendre, puisque quelques heures après l’annulation de l’avant-première de son prochain film I Love You, Daddy, c’est purement et simplement la sortie du film qui a disparu des agendas. En effet, la société The Orchard vient officiellement de renoncer à exploiter le long-métrage, dont on ignore encore totalement s’il devra se trouver prochainement une nouvelle destination, ou si son existence est définitivement menacée.

 

Photo Louis C.K.

I Love You, Daddy

 

Mais on se souvient que lors de sa présentation au dernier Festival de Toronto, certains commentateurs avaient fait part de leur malaise en découvrant ce I Love You, Daddy dans lequel Chloe Grace Moretz jouait une très jeune femme, dont le père producteur découvrait qu’elle sortait avec son mentor, un metteur en scène particulièrement âgé. Des voix avaient souligné que le positionnement du film était plutôt trouble, et avait tendance à objectiver un peu grossièrement le personnage de Moretz.

Du côté de HBO, même son de cloche. Le géant du câble américain ne veut plus rien à voir à faire avec l’artiste, et tous les précédents travaux de Louis C.K. viennent d’être effacés de sa plateforme. On devrait savoir dans quelques heures comment se positionnent FX (qui produit et distribue Louie), ainsi que Netflix, qui accueille plusieurs spectacles de l’humoriste.

Si on peut comprendre aisément pour quelles raisons commerciales studios et sociétés de productions ne veulent pas être associées à des individus pointés publiquement du doigt comme des prédateurs, pas sûr qu’invisibiliser leurs œuvres arbitrairement participe à changer les mentalités. Enfin, le risque est grand de prêter ainsi le flanc à tous ceux qui voudront peindre certains dont le comportement est enfin considéré comme problématique ou scandaleux, en victimes d’une « chasse aux sorcières ».

 

Affiche

commentaires

docsavage
11/11/2017 à 11:53

pervers blasés par le fric et la célébrité,classique !!!

Rahan les tape
11/11/2017 à 10:28

C'est pas une chasse aux sorcières, c'est une chasse aux déchets humains qui pourrissent cette industrie. Il faudrait voir à ne pas se tromper de victime mais à l'ère du tout complot...bref

Geoffrey Crété - Rédaction
11/11/2017 à 00:57

@papafab

Non : c'est de l'ironie. Parler de chasse aux sorcières alors que les témoignages sont parfois accablants et plus que nombreux, et que plusieurs accusés reconnaissent plus ou moins les faits (dont Louis CK qui ne nie absolument rien et admet tout), ça nous semble tout sauf pertinent.

papafab
11/11/2017 à 00:09

En quoi le fait qu'il reconnaisse les faits et qu'il s'en excuse doit être suivi de : "clairement c'est une "chasse aux sorcières"?
Ca veut dire que ses actes doivent être minimisés parce qu'il a reconnue des faits?
Kevin Spacey a reconnu est s'est excusé pour la première accusation qui a été faite. On voit qu'il n'avait peut être pas que ça à se reprocher finalement...

Geoffrey Crété - Rédaction
10/11/2017 à 23:13

@Maze Jynx

Louis CK ayant publié un communiqué officiel pour reconnaître les faits et s'en excuser : clairement c'est une "chasse aux sorcières".

Maze Jynx
10/11/2017 à 22:10

De pire en pire cette chasse aux sorcières.

JENNA HAZE
10/11/2017 à 20:22

Au prochain :)

votre commentaire