Blade Runner 2049 : comment Taylor Swift a directement inspiré un des personnages du film selon son interprète

Alexis Vielle | 19 octobre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Alexis Vielle | 19 octobre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Pas sur que la principale intéressée apprécie son influence dans Blade Runner 2049 pour le coup...

Si Blade Runner 2049 est une semi-déception (voir notre critique), on parle beaucoup de l’énigmatique Niander Wallace, de ses projets mégalomaniaques assez flous, de sa véritable ambition, de sa présence trop rare à l’écran mais néanmoins omniprésente ombre planante sur le film. Il détiendrait même le secret de la vraie nature de Deckard le salaud. Si la promotion le présentait comme l’antagoniste principal du film, le bad guy majeur du film serait davantage une bad girl en la personne de l’impitoyable Luv. Bras droit au service de Wallace, aussi expressive qu’une Adjani sous botox, l’actrice néerlélandaise Sylvia Hoeks s’en tire avec les honneurs au milieu des Ryan Gosling, Harrison Ford, Jared LetoRobin Wright et autres Ana de Armas.

 

Photo Robin Wright

 Robin Wright et Sylvia Hoeks

 

Incarnant le réplicant ambigu à la perfection, elle confie avoir trouvé ses modèles parmi nous :

« J’observais les célébrités, chanteuses, jeunes filles, comme Taylor Swift ou Selena Gomez. Ces gens ont de grosses plateformes, réseaux sociaux, et ont un grand contrôle sur leur vie. Chaque seconde, elles sont épiées, prêtes à se faire prendre en photo et à se retrouver sur les médias. Toute leur vie devient en quelques sortes virtuelle. »

Grande beauté froide, démarche calculée, apparence toujours soignée, toute en retenue, implacable, presque irréelle, oui la référence est toute faite.

 

Photo Sylvia Hoeks

Tout savoir sur Blade Runner 2049

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Rahan les tape
20/10/2017 à 13:10

Elle m'a rappelé un mauvais souvenir, T3. Quelle tristesse de faire ça dans Blade Runner.

Rakim69
19/10/2017 à 18:11

Meilleur film de science-fiction de tous les temps. Ragez-pas.

zetagundam
19/10/2017 à 17:55

Le personnage le plus raté du film

votre commentaire