Carte Blanche à Dany Verissimo 6

Dany Verissimo | 23 mai 2006
Dany Verissimo | 23 mai 2006

Proverbe Corse :
Doucement le matin
Tranquille l'après-midi
Pas trop vite le soir

Variante de mon pote Alex :
Pastis le matin
Rhum-coca l'après-midi
Vodka-champagne le soir

Voilà en gros le résumé de ma journée. L'abus d'alcool et de dance-floor hier a fait de moi un zombie : incapable de bouger mon cul pour aller courir la place de projo d'aujourd'hui. Mon bureau d'accréditation est épouvantable, c'est une queue de gens assis qui ne bougeront pas de l'endroit où ils ont plantés leur cul tant qu'ils n'auront pas leur place...
Pas de soirées prévues à l'horizon, juste un parterre de stars sur le Tapis Rouge que tout le monde attend : les X-MEN. Moi pour l'instant, c'est farniente. Pardonnez-moi mais comme je l'ai dit plus haut, je ne peux plus bouger !!! La fête EUROPA CORP m'a anéantie. Entre les danses peaux-rouges dans la mer (j'ai tapé des pieds dans l'eau jusqu'à ce que finalement je me vautre tête première dans le sable avec Myriam), celles debout sur un cube au milieu du carré VIP (où j'ai partagé une cigarette avec le fils de Monsieur ATARI France, les divers toasts portés entre gens du métier (les deux réalisateurs qui s'appellent Olivier, mon agent, les copines actrices ou productrices, les femmes de compositeur ou businessman) et les dernières rumeurs de projets qui se montent ou n'avancent pas. Le cinéma est un monde où tout se sait, de ce qui se passe à ce qui ne se passe pas, et si il se passe rien, ce n'est pas grave ! Ils inventeront. C'est quand même moins langue de pute que la Jet Set ! (Heureusement pour moi parce que sinon, je ne le supporterais pas)

Le soleil cogne. Je vais peaufiner mon bronzage..... Alex et Myriam nous rejoignent. C'est bon de les voir. On les aime beaucoup. Il est 15h et à l'heure où tout le monde se bat pour les X-Men, nous la tête dirigée vers le ciel, on paresse. Seb et Louie, partis plus tôt, ont réussi à avoir les dernières places. C'est vrai que j'ai été déçue de ne pas avoir réussi à en trouver mais bon, il fallait choisir. C'est pas grave, j'en assume les conséquences. Pendant qu'ils se préparent pour la montée des marches, nous on s'apprête à aller dîner en ville : un restaurant italien près du Port est réputé très bon (oups ! J'ai oublié le nom !). Par curiosité (et parce que je les enviais aussi) j'ai voulu aller voir la montée des marches et encore une fois, la magie a opéré sur moi. Des fois, j'ai l'impression de prendre un ticket et d'attendre mon tour pour cette foutue Montée des Marches (euh.....c'est à peu près la réalité, en fait !)

Nous sommes rentrés à la maison, pas envie d'aller au Baron ni au Jimmy'z, il y a juste mes potes et moi. Demain sera un autre jour, Dieu s'est bien arrêté le septième jour non ? Bah voilà, là c'est mon tour !
C'est bon de ne rien faire de temps en temps, juste profiter, CARPE DIEM mes amis, CARPE DIEM !

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire