Les Oscars 2005 – Palmarès

Par Laurent Pécha
28 février 2005
MAJ : 14 octobre 2018
0 commentaire
default_large

Le véritable vainqueur de cette soixante-dix septième cérémonie des Oscars est bien entendu Million dollar baby. Avec ses quatre récompenses majeures (meilleur second rôle masculin pour Morgan Freeman, meilleure actrice pour Hilary Swank, meilleur réalisateur pour Clint Eastwood et meilleur film), il surclasse sans conteste The Aviator (pauvre Martin Scorsese qui, décidément, devra peut-être attendre un Oscar honorant l’ensemble de sa carrière pour enfin toucher du doigt le saint Graal), et ses cinq Oscars dont quatre « techniques » (photo, décors, costumes, montage, meilleur second rôle féminin pour Cate Blanchett).

Comme on s’y attendait, les deux films précités trustant la majeure partie des récompenses, il ne restait plus que les miettes aux autres nominés. Parmi eux, on remarquera que Ray s’octroie deux statuettes dont le très convoité meilleur acteur pour Jamie Foxx (lire notre interview) alors que Sideways est reconnu pour la qualité de son scénario adapté du livre de Rex Pickett et que Eternal Sunshine pour celui de son scénario original imaginé par Charlie Kaufman (lire notre interview) et le français Michel Gondry (lire notre interview) . Enfin c’est Mar Adentro qui décroche la statuette dans la catégorie meilleur film, barrant ainsi la route à nos Choristes nationaux. Ouf !

À noter que la soirée, présentée par Chris Rock, fut tout aussi « fun » que du temps de l’inénarrable Billy Crystal via un véritable « One man show » souvent très drôle de l’humoriste noir le plus tendance du moment. Celui-ci de « balancer », dans son « speech » d’intro, ses flèches bien senties à l’attention de Georges Bush et de son administration, de Jude Law et de son hyper activité cinématographique du moment ou encore en établissant la liste des vrais stars (cinq et pas un(e)s de moins), reléguant tout le monde au rang de faire valoir visuel estampillé « populaire ».
Nous avons même eu le droit à une véritable petite joute verbale improvisée qui a eu le mérite de remettre in fine à sa place un Sean Penn qui, décidément, n’a pas du tout le sens de l’humour.

SG

Meilleur Film

AVIATOR
NEVERLAND
MILLION DOLLAR BABY
SIDEWAYS
RAY

Meilleur Réalisateur

MARTIN SCORSESE pour Aviator
MIKE LEIGH pour Vera Drake
CLINT EASTWOOD pour Million dollar baby
ALEXANDER PAYNE pour Sideways
TAYLOR HACKFORD pour Ray

Meilleur Acteur

CLINT EASTWOOD dans Million dollar baby
JOHNNY DEPP dans Neverland :
DON CHEADLE dans Hotel Rwanda
LEONARDO DICAPRIO dans Aviator
JAMIE FOXX dans Ray

Meilleure Actrice

CATALINA SANDINO MORENO dans Maria, pleine de grâce
IMELDA STAUNTON dans Vera Drake : J.B. / J.W.
HILARY SWANK dans Million dollar baby
KATE WINSLET dans Eternal sunshine of the spotless mind
ANNETTE BENING dans Being Julia

Meilleur Acteur dans un second rôle

MORGAN FREEMAN dans Million dollar baby
ALAN ALDA dans Aviator
JAMIE FOXX dans Collateral
THOMAS HADEN CHURCH dans Sideways
CLIVE OWEN dans Closer, entre adultes consentants

Meilleure Actrice dans un second rôle

CATE BLANCHETT dans Aviator
NATALIE PORTMAN dans Closer, entre adultes consentants
LAURA LINNEY dans Kinsey
VIRGINIA MADSEN dans Sideways
SOPHIE OKONEDO dans Hotel Rwanda

Meilleur Film étranger

MAR ADENTRO d’Alejandro Amenabar (Espagne)
LES CHORISTES de Christophe Barratier (France)
LA CHUTE d’Olivier Hirschbiegel (Allemagne)
AS IT IS IN HEAVEN de Kay Pollak (Suède)
YESTERDAY de Darrell Roodt (Afrique du Sud)

Meilleur Film d’animation

SHREK 2
LES INDESTRUCTIBLES
GANG DE REQUINS

Meilleur Scénario adapté

BEFORE SUNSET
NEVERLAND

MILLION DOLLAR BABY
CARNETS DE VOYAGE
SIDEWAYS

Meilleur Scénario original

HOTEL RWANDA
AVIATOR
ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND
LES INDESTRUCTIBLES
VERA DRAKE

Meilleure Photographie

LE FANTÔME DE L’OPÉRA
AVIATOR
LE SECRET DES POIGNARDS VOLANTS
LA PASSION DU CHRIST
UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

Meilleure Musique originale

HARRY POTTER ET LE PRISONNIER D’AZKABAN
NEVERLAND
LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE
LA PASSION DU CHRIST
LE VILLAGE

Meilleure Chanson

« Believe » (Le Pôle Express)
« Accidentally in love » (Shrek 2)
« Al otro lado del rio » (Carnets de voyage)
« Learn to be lonely » (Le Fantôme de l’Opéra)
« Vois sur ton chemin » (Les Choristes)

Meilleur Montage

COLLATERAL
AVIATOR
NEVERLAND
MILLION DOLLAR BABY
RAY

Meilleurs Décors

LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE
AVIATOR
NEVERLAND
LE FANTÔME DE L’OPÉRA
UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

Meilleurs Costumes

TROIE
AVIATOR
NEVERLAND
LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE
RAY

Meilleurs Maquillages

LA PASSION DU CHRIST
LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE
MAR ADENTRO

Meilleur Son

SPIDER-MAN 2
AVIATOR
LES INDESTRUCTIBLES
LE PÔLE EXPRESS
RAY

Meilleur Montage sonore

LES INDESTRUCTIBLES
LE PÔLE EXPRESS
SPIDER-MAN 2

Meilleurs Effets visuels

I, ROBOT
HARRY POTTER ET LE PRISONNIER D’AZKABAN
SPIDER-MAN 2

Rédacteurs :
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires