Butch Cassidy et le Kid : le western culte et ancêtre du buddy movie, avec Paul Newman et Robert Redford

Arnold Petit | 8 mai 2021 - MAJ : 22/05/2021 05:22
Arnold Petit | 8 mai 2021 - MAJ : 22/05/2021 05:22

Quand George Roy Hill réunit Paul Newman et Robert Redford dans Butch Cassidy et le Kid en 1969, cela donne un western empli de mélancolie et de tendresse. Un film poignant autour de la disparition d’un genre qui doit se réinventer pour perdurer et d'un des plus grands duos jamais vus à l'écran. Retour sur ce chef-d'oeuvre qui a définitivement fait entrer les noms de Butch Cassidy et de Sundance Kid dans l'histoire, lancé la carrière de Robert Redford et sans doute posé les bases du buddy movie. Rien que ça.

photoUn duo merveilleux pour un film qu'il l'est tout autant

 

DANS LA LéGENDE

Tout comme Jesse James, Calamity Jane ou Billy The Kid, Butch Cassidy est un des bandits américains les plus populaires de l'histoire. Déjà célèbre en son temps, Robert Leroy Parker de son vrai nom a acquis sa notoriété par ses nombreux braquages de banques et de trains perpétrés avec son gang, dont Harry Longabaugh dit Sundance Kid a fait partie, mais surtout pour sa réputation autoproclamée de gentleman-cambrioleur. Il prétendait n'avoir jamais tué quiconque et la troupe de hors-la-loi a longtemps été réputée pour n'utiliser la violence que si nécessaire. L'histoire a depuis prouvé que la réalité était toute autre, au moins concernant les autres membres de la bande, qui ont descendu plusieurs personnes pendant leurs crimes.

Poursuivis par les agents de la Pinkerton, Butch Cassidy et Sundance Kid ont fui vers l'Amérique du Sud avec Etta Place, la femme du Kid, où ils se sont posés pendant un temps en Patagonie, en Argentine, puis au Chili, continuant leurs braquages ici et là. Etta est ensuite rentrée aux États-Unis en 1906 et les deux hommes se sont finalement installés en Bolivie.

C'est là-bas qu'ils seraient morts, à San Vicente, le 6 novembre 1908, encerclés par un petit groupe d'hommes et de soldats qui les auraient retrouvés après le braquage de la paye d'une mine située à côté. Deux corps ont été retrouvés, mais rien n'a permis d'établir depuis que ce sont bien ceux de Butch Cassidy et Sundance Kid, qui seraient en fait morts plus tard d'après plusieurs témoignages, dont la soeur de Butch Cassidy.

 

photoBromance

 

C'est sur cette légende que s'ouvre Butch Cassidy et le Kid. Le bruit mécanique du projecteur retentit et l'écran s'illumine pour présenter un film sur le Hole in the Wall Gang à l'époque où il faisait encore régner la terreur. Presque authentiques, les images jaunies défilent dans ce qui ressemble à un pastiche du Vol du grand rapide (The Great Train Robbery en version originale), considéré comme l'oeuvre fondatrice du western américain, tandis que la musique communique cette nostalgie d'un temps révolu, d'une période qui n'existe plus que sur pellicule.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Accèder à tous les
contenus en illimité

Sauvez Soutenez une rédaction indépendante
(et sympa)

Profiter d'un confort
de navigation amélioré

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Willpinner
10/05/2021 à 11:52

@Brancaléone On pouvait tout à fait faire un tirage zoomé du négatif original, faire l'arrête sur image et le superposer à une photo banc-titrée tirée du négatif, contenant donc plus d'informations. A partir de là, on pouvait tout à fait faire à la fois un dézoom et un fondu enchaîné de la couleur au noir et blanc. Un ensemble de processus optiques et photographiques. C'est sûr que c'était très loin d'être aussi simple qu'aujourd'hui, mais c'était tout à fait faisable ^^

Arnold Petit - Rédaction
09/05/2021 à 15:37

@Flash Merci à vous, toujours un plaisir de parler de Paul Newman et Robert Redford

@Giulia Jones Malheureusement, le film n'est disponible sur aucune plate-forme de SVoD. Merci d'avoir signalé la faute sur la Bolivie.

Brancaléone
09/05/2021 à 13:16

Le plan final m'a toujours subjugué: comment_ techniquement_ a-t-on pu réaliser un zoom arrière à partir d'un arrêt sur image, en passant de la couleur au N&B?
Il est curieux de constater que la même année, sortait La Horde sauvage, autre film sur la fin de l'Ouest...

Birdy en noir
09/05/2021 à 11:02

Film hors du temps, sublime, inégalable. Et ces deux acteurs... la jeune génération qui le découvre est subjuguée comme à l'époque, ça veut tout dire

Giulia Jones
08/05/2021 à 11:10

Hello la rédaction.
Ce serait sympa de dire sur quel plate forme le film est visible ! Très envie de le revoir depuis qq mois !
Et une petite faute à Bolivie !

Flash
08/05/2021 à 10:17

Encore un chef d'oeuvre, merci la rédaction d'y consacrer un article, ça change des articles sur Justice league.

votre commentaire