San Andreas : critique tremblante

Simon Riaux | 27 mai 2015 - MAJ : 29/07/2020 22:33
Simon Riaux | 27 mai 2015 - MAJ : 29/07/2020 22:33

Il y a quelques années seulement, un film de la trempe de San Andreas aurait constitué l’un des temps forts de la saison des blockbusters. Largement dissimulé à la presse et accompagné d’une promotion relativement discrète eu égard à ses ambitions, le métrage débarque en salles presque sans crier gare.

À bien des égards, Brad Peyton a réalisé une pure anachronie, un film catastrophe appartenant corps et âme à un genre dont le dernier représentant en date serait 2012 de Roland Emmerich, qui semblait par son échelle délirante signer le glas de produits consumés par leur propre absurdité.

Et c’est là ce qui rend la chose presque touchante. Dans sa volonté de dérouler un programme qui ne connaît aucune nuance, souvent stupide, quand il n’est pas ouvertement ridicule, San Andreas amuse et provoque une certaine nostalgie. Famille symbolisant une Amérique traumatisée, couple et pays à reconstruire, seconds rôles de pêcheurs appelés à être punis par un châtiment quasi-divin, absolument tous les ingrédients de l’opéra destructeur sont convoqués, portés par un Dwayne Johnson réjouissant de premier dégré.

 

Photo Dwayne Johnson, Carla Gugino

 

Reste que la sauce demeure terriblement épaisse et pas bien digeste, ni attentive aux désirs honteux du spectateur. On note ainsi qu’il est presque criminel de rassembler à l’écran Carla Gugino et Alexandra Daddario en pleine apocalypse, sans même daigner les effeuiller un minimum.

Heureusement, Brad Peyton prouve avec un certain brio sa capacité à mettre en scène la destruction urbaine. À coups de plans séquences qui mêlent habilement trucages physiques et effets numériques, le réalisateur nous décroche régulièrement la mâchoire. Ainsi, l’amateur de grand spectacle décérébré ne trouvera ici rien qui transcende le genre, mais appréciera la générosité constante de San Andreas, qui pulvérise avec un art certain à peu près tout ce que la Californie recèle de bétonné.

 

Affiche

Résumé

Stupide, prévisible, spectaculaire. Un film catastrophe à l'ancienne.

Autre avis Geoffrey Crété
Sitôt vu sitôt oublié, avec une dose vraiment trop maigre et gentillette de plaisir, d'adrénaline et de spectacle.

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

lonekin
29/05/2015 à 13:40

Avec deux bombes comme Alex Daddario et Carla Gugino, le film ne récolte pas un 4 étoiles ?
Mais qu'est-ce qui vous arrive sur Écranlarge ?!

NIKO
28/05/2015 à 11:10

"...criminel de rassembler à l’écran Carla Gugino et Alexandra Daddario en pleine apocalypse, sans même daigner les effeuiller un minimum."
C'est Jean-Marie Bigard qui a écrit cette critique ???

Phil (l'original)
27/05/2015 à 23:43

Pour Carla il y a les excellentes séries Entourage et Californication pour se rincer l'oeil. ;-)

remix14fr
27/05/2015 à 23:07

Je viens de le voir. Ce film est à prendre pour ce qu'il est, de l'action intense de bout en bout.
Peu importe les clichés habituels made in U.S.A., mais il faut y aller pour les spectacle et les effets spéciaux très réussis. L'acteur principal s'en sort très bien et au final, j'aurai du mal à dire du mal du film puisque j'en ai pris plein les yeux. La musique est sympa également la plupart du temps.

Andros
27/05/2015 à 21:20

J en sors. Personnellement j ai passé un excellent moment! ! C est cousu de fil blanc, certes, mais c est ce qui fait son charme! On ne s ennuie pas 1 seconde! ! Thé Rock est magnifique ! Un grand acteur. .. Bravo !

Zanta
27/05/2015 à 17:45

Le film est en effet limite anachronique dans le paysage hollywoodien actuel...
A croire que le studio ait cru en la capacité de The Rock à relancer un genre à lui tout seul...
En même temps, quand le mec contribue à faire de F&F une franchise à 1M de dollars, ya de l'espoir.

sylvinception
27/05/2015 à 15:56

"...criminel de rassembler à l’écran Carla Gugino et Alexandra Daddario en pleine apocalypse, sans même daigner les effeuiller un minimum."

Entièrement d'accord, surtout pour Carla, et en 3D ça aurait pu être l'évènement ciné de l'année!!

votre commentaire