Critique : Paranormal activity 2

Par Didier Verdurand
20 octobre 2010
MAJ : 10 septembre 2018
0 commentaire

Les phrases sur l'affiche de Paranormal activity font rire, avec le recul. « Vraiment flippant. » « On a rarement eu aussi peur au cinéma. » « Terrifiant ! Bonne chance pour dormir après. » Dans le genre sur-vendu, on a rarement vu aussi délirant (et efficace car le succès fut au rendez-vous) et c'est peut-être pour se faire pardonner qu'on a maintenant droit à un n°2 sous-vendu. Pas de projo de presse, pas de photos : juste 7 clips d'une dizaine de secondes chacun. Cette fois, le public ne sera pas conditionné avant de rentrer dans la salle et sera plus clément. Ou pas ?

Le film débute avant le premier épisode et se termine (sans spoiler) après. Une structure intéressante qui pouvait ouvrir des portes sur un scénario utile mais on se rend compte au fur et à mesure que le potentiel n'est jamais exploité. L'héroïne est la sœur du premier mais ce serait une copine, un ex ou le charcutier du coin, on verrait à peine la différence. Le concept est exactement identique : camescope familial et caméras de surveillance offrent au spectateur le loisir de guetter les manifestations du poltergeist de la maison. Aspirateur de piscine qui fait des siennes, portes et placards qui claquent, casserolle qui tombe, lumière qui s'éteint : rien de neuf à Amityville.

Seulement voilà, qui pourra se satisfaire de si peu ? Les nombreux détracteurs du premier auront toujours de quoi râler parce qu'il ne se passe rien ou presque pendant une heure. Il y en aura toujours pour vous dire que cet épisode est mieux que le précédent mais encore une fois, c'est une question de conditionnement. Pour avoir vu les deux opus en moins de 24h d'intervalle, on peut l'affirmer : les recettes sont les mêmes et nous sommes face à du réchauffé. Alors certes, c'est moins nul que Blair Witch 2 ou The Descent 2 (qui au contraire avaient voulu changer de style) mais de là à le conseiller, il y a un pas qu'on ne franchira sans doute pas. Rendez-vous en 2011 pour un futur n°3… en 3D ?!

 

Rédacteurs :
Résumé
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires