Films

Fast & Furious : Critique

Par Laurent Pécha
9 mars 2007
MAJ : 23 octobre 2018
0 commentaire

Fast and furious, véritable Point break du pauvre.

Photo Paul Walker

Fast and furious, véritable Point break du pauvre (on ne compte plus les emprunts au film de Kathryn Bigelow) permet à Rob Cohen de trousser quelques scènes d’action bien enlevées à commencer par une impressionnante course nocturne où les sensations de vitesse sont retranscrites de manière ultra efficace.

 

 

Mis à part ces rares moments de bravoure, il est bien difficile de s’enthousiasmer malgré une bande originale tonitruante face à des situations et des personnages ultra caricaturaux. Le charisme de Vin Diesel et Michelle Rodriguez, scandaleusement sous-exploitée, n’y fait presque rien, on se fiche des tenants et aboutissements de l’histoire. Il manque à Rob Cohen et son ersatz de scénario l’étincelle qui dans le film propulse les bolides à des vitesses vertigineuses.

 

 

 

Rédacteurs :
Résumé
Tout savoir sur Fast & Furious
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires