Tu pourrais être le tueur : critique Samedi 14

Christophe Foltzer | 10 décembre 2019
Christophe Foltzer | 10 décembre 2019

Ce qu'il y a de bien avec l'ère post-moderne, c'est que tous les codes du cinéma d'horreur ont été intégrés par le public et qu'on peut donc enfin les utiliser pour rire de bon coeur à leurs dépens. Encore faut-il avoir le talent pour y parvenir. Et Tu pourrais être le tueur de Brett Simmons tente le pari.

HALLOWEED

Sur le papier, Tu pourrais être le tueur a tout du petit film fauché fait par des étudiants en cinéma qui ont trouvé une bonne idée. Un moniteur de colo, Sam, appelle son amie Chuck, qui bosse dans une boutique de comics, en urgence : tous les monos viennent de se faire dessouder par un tueur masqué, il est probablement le dernier survivant et ne sait pas trop quoi faire pour survivre. Si Chuck fait tout pour l'aider, elle lui fait remarquer que quelque chose cloche dans son récit et émet l'hypothèse que peut-être, le tueur masqué, c'est lui en réalité.

 

Tu pourrais être le tueurDes monos qui vont passer un sale week-end

 

Voilà, c'est tout con, c'est parfait. Ça joue habilement avec les codes du genre, ça fait appel aux connaissances du spectateur pour mieux se moquer des clichés et globalement, ça le fait plutôt bien. Sauf que, au-delà du pitch ultra excitant, il faut tenir un film entier et c'est probablement là que ça commence quelque peu à se compliquer.

Pourtant, la mythologie mise en place par Brett Simmons est assez ingénieuse tant elle permet à la fois de verrouiller son scénario tout en laissant suffisamment de portes ouvertes à son univers pour emprunter le chemin le plus judicieux quand l'intrigue se transforme en impasse. Aussi, on apprécie beaucoup ce talent qu'il a de jouer avec nos attentes tout en respectant à la lettre le plan établi.

 

Tu pourrais être le tueurChuck, une vendeuse de comics qui en sait long

 

CRYSTAL CAKE

Le problème, c'est que tout est fichtrement convenu au final et on sent bien que le réalisateur ne maitrise pas totalement son film tant il est évident qu'il a été boosté en post-production pour l'énergiser au maximum. Ce qui nous vaut des cartons bien lourds et des ruptures de rythme qui, malheureusement, atténuent l'effet recherché. 

Pourtant, tout le reste est gentiment sympa. Le scénario est plutôt malin, l'ensemble est souvent drôle, c'est bien gore, Fran Kranz prouve une nouvelle fois qu'il est un comédien comique redoutable dans la veine de Bruce Campbell, cela fait toujours plaisir de revoir Alyson Hannigan même si elle dénote un peu dans son rôle de geek-vendeur de comics et, de manière générale, Brett Simmons s'en sort plutôt bien avec un budget qu'on soupçonne minuscule.

 

Tu pourrais être le tueurRevenge of the Final Girl (Jenna Harvey)

 

Mais la sauce ne prend jamais vraiment parce que, probablement, le sujet n'était pas suffisamment dense pour tenir un film entier. Le métrage semble quand même pas mal en pilote automatique et n'accède jamais totalement au délire qu'il revendique être : une sorte de transfuge de Sam Raimi et de Drew Goddard.

Non, après un départ en fanfare, Tu pourrais être le tueur trahit son statut de film au final bien sage et timide alors que justement, il devait nous plonger dans des abimes de folie furieuse à la Evil Dead. Dommage...

 

Affiche officielle

Résumé

Si Tu pourrais être le tueur n'est jamais complètement à la hauteur de sa promesse ou de son principe ingénieux, il n'en reste pas moins une gentille comédie sanglante qui joue habilement avec certains codes. Parfait pour une première partie de soirées entre potes, avant de passer aux choses sérieuses. Guère plus, malheureusement.

commentaires

Christophe Foltzer - Rédaction
10/12/2019 à 20:10

@M1pats :

Parce qu'on n'a pas le temps de tout voir sur le moment et que parfois on tente de rattraper notre retard. Du coup, on en parle dans ces colonnes. ;)

M1pats
10/12/2019 à 17:26

Une quesrion ?
Pourquoi ecranlarge sort une critique maintenant d un film qui est sorti il y a au mpins un an, voir plus ???
Vous etes pas du genre rapide vous

Serievore
10/12/2019 à 17:24

Film tres sympa, et original. Et faire dans l originalite est rare ces temps ci. Faites vous plaisir, et regardez le, c est un bon petit film sympa qui rempli son contrat et tient les promesses faites dans la bande annonce, ou le pitch, ce qui n est pas toujours le cas de ce genre de film.
Il y a du vrai dans la critique, mais je la trouve un peu severe, alors si le pitch vous attire faite vous plaisir, le film est fun a voir

lulu
10/12/2019 à 16:15

C'est bizarre de constater que souvent les acteurs des sitcoms et séries comme friends, how i met your mother, Malcom etccc... N'ont pas une suite de carrière à la hauteur de leurs succès à l'époque à part deux ou trois exceptions ( Bryan Cranston, Jennifer Aniston).
Après c'est vrai qu'ils ont touchés pour beaucoup un sacré pactole par épisode mais bon.

votre commentaire