La Favorite

Date de sortie 06/02/2019 Au cinéma (01h59) Titre original The Favourite Réalisé par Yorgos Lanthimos Avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz, Nicholas Hoult, Joe Alwyn, Mark Gatiss, Jenny Rainsford, James Smith, Tim Ingall, LillyRose Stevens, Liam Fleming, Carolyn Saint-Pé, Jennifer White, Edward Aczel, Wilson Radjou-Pujalte, Timothy Innes, Basil Eidenbenz, James Melville, Declan Wyer, Ben English, Peter Brookes, Emma Delves, Faye Daveney, Anthony Dougall Genre Comédie dramatique, Histoire Nationalité États-Unis, Royaume-Uni, Irlande
EcranLarge.com
2.3
Votre note ?

Synopsis

Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin.

dernières vidéos La Favorite

dernières photos La Favorite

derniers articles La Favorite

69
La Favorite : critique manipulatrice
La Favorite : critique manipulatrice

Le réalisateur de The Lobster et Mise à mort du cerf sacré revient avec un biopic jubilatoire et pervers. Avec Olivia Colman, Emma Stone et Rachel Weisz.

Critique - Film
04/02/2019

critique La Favorite

69
La Favorite : critique manipulatrice
La Favorite : critique manipulatrice

Le réalisateur de The Lobster et Mise à mort du cerf sacré revient avec un biopic jubilatoire et pervers. Avec Olivia Colman, Emma Stone et Rachel Weisz.

Critique - Film
04/02/2019