Narcos : la bande-annonce de la saison 3 nous fait voyager avec le Cartel de Cali

Alexis Vielle | 4 août 2017
Alexis Vielle | 4 août 2017

Drogue, guns, course-poursuite, pas de doute Narcos est de retour ! 

Le roi est mort, vive les rois ! Le plus grand trafiquant de blanche de l’histoire a peut-être succombé sous les balles de la DEA lors de la dernière saison, il n’en reste pas moins que la mort des uns fait le bonheur lucratif des autres. Après le Cartel de Medellin et son omnipotent Pablo Escobar, les rênes reviennent donc au Cartel de Cali dont nous avions déjà eu un premier aperçu lors des récurrentes confrontations entre les deux camps durant les premières saisons. Un monstre à quatre têtes qui reprendra le champ laissé par Escobar pour faire passer le trafic de drogue à un tout autre niveau. 

 

 

Une chasse à l’homme aux quatre coins du monde entre la Colombie et New-York dans lequel nous retrouvons notre agent préféré Javier Peña, toujours interprété par Pedro Pascal, lancé dans une nouvelle course-poursuite contre les bandits.

Prévue pour le 1er septembre, on espère que la nouvelle cuvée de Netflix se hissera à la hauteur des deux superbes premières saisons qui nous avaient immergés dans l’enfer vert de la Colombie. Un enfer désormais mondialisé puisque la série nous emmènera désormais sur les différents continents pour ce qui s’annonce comme un vrai voyage pour le spectateur en mal de sensations fortes.

L’absence d’Escobar se faisant évidemment ressentir tant son acteur Wagner Moura avait littéralement crevé l’écran dans son interprétation magistral du Patron du Mal.

 

Photo

Pedro Pascal toujours dans le rôle de  Javier Peña

commentaires

netflixcrimo
17/08/2017 à 12:39

dans la bande annonces
ya un colombien il a un air de pablo escobar dans le salon de coiffure
pourquoi pas etre un frere ou un cousin de pablo qui veux ce venger
dommage murphy et plus de la partie

Sérieman
05/08/2017 à 12:56

Plata o plomo, malparido?

dany15
04/08/2017 à 14:44

excellente série, cette saison 3 s'annonce génial aussi, vivement le 1er septembre

votre commentaire