L'héroine des Inhumans s'explique sur ses cheveux bizarres

Christophe Foltzer | 13 juillet 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 13 juillet 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Curieux destin que celui d'Inhumans, à l'origine un film Marvel avec Vin Diesel, qui a ensuite disparu du planning pour revenir sous la forme d'une série télé, qui connaitre une sortie cinéma en Imax pour ses deux premiers épisodes...

C'est donc le 1er septembre prochain que la série Inhumans connaitra une sortie salle aux USA où ses deux premiers épisodes seront diffusés en Imax, avant de se voir diffusée sur le bouquet ABC à partir du 29 septembre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce qui nous a été montré n'est pas des plus convaincants.

 

Photo Attilan

 

Après nous avoir teasé pendant des mois, les fans ont en effet quelque peu tiré la gueule en découvrant le premier trailer bien plat, parcouru d'une ou deux fulgurances, et qui ressemblait davantage à une réunion de cosplayeurs en mode fan-film qu'à un ambitieux projet rattaché aux super-héros. Mais, comme d'habitude, une vidéo ne rend jamais les coups et il faudra attendre de voir la série pour se faire un vrai avis. Il n'empêche que l'un des griefs lancés par les fans concernait le personnage de Medusa, incarné par Serinda Swan, qui dans le comics tirait ses pouvoirs de sa chevelure rousse douée d'une vie propre et capable, entre autres, de soulever des objets. Mais rien de tout ça dans le trailer, sa crinière restait désespérement en place, bien peignée, raide.

Heureusement, la comédienne vient de confier au micro de Screen Rant que cet aspect du personnage n'avait pas été oublié :

 

Photo Inhumans

 

"Vous verrez bel et bien ses cheveux avoir différentes humeurs. Ses cheveux exprimeront son état d'esprit, comme on serre un poing quand on est énervé. Quand vous êtes stressés à l'idée de rencontrer quelqu'un, vos mains transpirent. Elle, ce sera pareil mais avec ses cheveux. Mais elle ne le montrera pas en public parce que là, elle doit respecter son statut de Reine et ce serait quand même distrayant... Donc elle les contrôle quand elle est dehors mais vous découvrirez une partie plus intime d'elle-même et de ses cheveux quand elle sera avec Black Bolt."

Si la perspective de la voir transpirer des cheveux quand elle stresse et que sa crinière se comporte différemment dans l'intimité suscite chez nous tout un panel d'émotions ambigues et contradictoires auxquelles nous n'étions pas forcément préparés, cette "prouesse" aura évidemment été rendue possible grâce à l'utilisation de CGI, ce qui n'a pas dû être facile à gérer pour la comédienne :

 

Photo Medusa

 

"L'une des choses les plus sympas avec Meduisa, c'est évidemment sa chevelure et d'avoir appris à s'en servir à travers ma perruque, puis ensuite à travers les images de synthèse. Il y a des moments intenses, ou lorsque vous êtes en plein combat et vous devez savoir comment utiliser votre visage en même temps que vos cheveux, ce qui fait qu'il y a plusieurs scènes assez incroyables où je suis assise et je m'imagine comment cela bougerait si c'était mon bras et quel visage je devrais avoir. Sans parler évidemment de la dualité entre les deux parce que, pour elle, c'est une sorte de nouvel appendice."

On ne sait pas pour vous, mais cette histoire de promotion d'Inhumans commence à prendre une tournure sacrément bizarre.

 

Tout savoir sur Inhumans

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hildegarnic
13/07/2017 à 14:33

J'espère qu'ils vont pas la toiser parce que c'est une actrice dont je suis dingue. Même malgré la Zatanna boiteuse qu'elle avait joué dans Smallville

mikegyver
13/07/2017 à 11:01

ah serinda swan !!

une plastique , un physique tres agreable, on comprends mieux pourquoi elle passa la télé....

....mais niveau "acting", aie aie aie :(

votre commentaire