Netflix annule Sense8 après deux saisons et modifie sa politique éditoriale

Jacques-Henry Poucave | 2 juin 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 2 juin 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Jusqu’à ces derniers jours perçu comme un El Dorado créatif, Netflix vient d’infléchir sérieusement sa politique éditoriale.

Quelques heures seulement après que le grand patron de la firme, Reed Hastings, ait officialisé un durcissement dans les choix de renouvellement de ses séries maison, suite à l’annulation de The Get Down, l’entreprise a officialisé l’arrêt de Sense8 après deux saisons ébouriffantes. Après Baz Luhrmann, c’est donc au tour des Wachowski de voir leur création abandonnée par Netflix, soit deux cinéastes visionnaires, dont on avait espéré qu’ils aient trouvé un format et une écurie à même de les soutenir. De quoi confirmer une tendance discutée depuis plus d'un an, notamment suite au départ du showrunner de House of Cards, Beau Willimon, dans des conditions supposées peu glorieuses.

 

Episode Noel Christmas special

 

Logiquement, de très nombreux fans ont fait connaître leur émotion sur les réseaux sociaux, Sense8 ayant réunis une très diverse communauté de spectateurs, grâce à ses thématiques SF, sa mise en scène au poil, son montage ahurissant, et ses valeurs portées sur l’inclusion et la tolérance. Un public multiple donc, qui reçoit cette annulation d’autant plus violemment que Netflix ne l’a assortie d’aucune justification.

Pas besoin d’être devin néanmoins pour comprendre qu’une série dont on ignore le véritable succès (l’entreprise ne communique pas sur ses audiences), dont chaque épisode coûte en moyenne 9 millions de dollars, très dépendante de son casting – lequel s’apprêtait à renégocier ses émoluments – et qui nécessite de se tourner dans 16 pays, est par définition sur la sellette.

Il ne reste désormais plus aux amateurs des Wachowski et de leurs propositions narratives aussi virtuoses que candides que leurs yeux pour pleurer, et l’espoir que le duo d’artistes puisse prochainement rebondir.

 

Episode Noel Christmas special

 

 

Affiche

 

 

Tout savoir sur Sense8

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
MystereK
14/06/2017 à 08:11

@sandman, si cela ne vous plait pas,. vous n'avez qu'à pas regarder.

sandman
07/06/2017 à 10:38

tant mieux la propagande de truc lgbt là ça va !!!!

MystereK
02/06/2017 à 20:52

@Dredd, il y a eu beaucoup de série à succès qui ont été supprimée, la première qui me vient en tête est Rome, coupée par HBO à cause des couts de productions car ils investissaient un max sur une seule série et il ne restait plus rien pour les autres. Breaking Bad, en plein succès a aussi eu des problèmes car l'argent était investit sur Mad Men et les budget des épisodes à drastiquement diminué (ce qui a donné un super épisode minimaliste avec une mouche) mais la série s'est sauvée par l'ingéniosité des créateurs..

Pour Sense 8, on le voit très bien sur Netfllix, le taux de recommandation est de 98% , excellente popularité également sur IMDB.

Hope
02/06/2017 à 17:00

Oui reste à espérer que les créa seront rebondir et pourquoi pas arriver sur Hulu ou Amazon ????

Dredd
02/06/2017 à 15:56

@m , j'ai jamais vu une série à succès se faire annuler d'où ma conclusion en fait.

Euh!
02/06/2017 à 14:45

Merci @Dios!
je pense que @Mad est un con! ya pas d'autre mots lol
Bref après la mauvaise nouvelle de l'annulation, il serait bon au moins que Netflix accorde un épisode de conclusion, genre un épisode spécial de 2h.

m
02/06/2017 à 14:15

@Dredd

Comment tu sais que c'est "à perte" de manière si évidente ? Etant donné que Netflix ne donne pas les chiffres, les audiences, et encore moins les retombées business en parallèle...

Dredd
02/06/2017 à 14:12

Pour vous ne pas renouveller une série qui coûte 9 millions l'épisode et qui n'est pas rentable est un crime? MDR. Pour ceux qui se plaignent vous pouvez toujours chercher à convaincre Netflix et les Wachowski via les reseaux sociaux de lancer une campagne Quick starter pour continuer la série. On verra si le budget pour tourner ne serait ce que 5 épisodes sera atteint. Au lieu de cracher sur Netflix vous feriez mieux de l'encourager pour continuer à prendre ce genre de risque car le succès de cette série n'était pas évident. Ils ont produit deux saisons à perte, c'est plus que suffisant je trouve. Ils roulent pas non plus sur l'or à ce que je sache.

Dios
02/06/2017 à 13:53

@Mad

Pourquoi aussitôt les extrêmes, les guerres de clan ? Que des gens puissent ne jurer que par Netflix ou par HBO ou par AMC, ne devrait pas pousser le débat à devenir si manichéen et simpliste.

Netflix, comme toute chaîne, offre du bien, du mauvais, et une variété de nuances. Mais entre Bloodline, Stranger Things, Sense8, The Get Down, The OA, Grace et Frankie, Love, House of Cards, Orange is the new black, BoJack Horseman, Daredevil, Master of None, The Crown, 13 Reasons Why... "tous la même gueule, la même direction photo, la même patte, la même real, j'ai jamais pu adhérer à ces clones", vraiment ? Y'a un paquet de genres et styles différents, sans compter les grands noms qui ont apporté/imposé leur style (Fincher, Luhrman, les Wachowski, pour citer les plus évidents).

HBO, FX, Starz, Showtime, AMC, offrent des choses fantastiques. Mais aucune chaîne n'est irréprochable. FX, c'est Fargo, Legion... mais aussi des saisons de trop pour Nip/Tuck et AHS, au point de s'auto-parodier pour moi. Showtime, c'est The Affair, que je trouve excellente, mais aussi la désormais très poussive Homeland, la dispensable Episodes, ou Californication et Dexter qui ont été exploités jusqu'à être franchement gênantes. C'est pareil partout...

Donc bon, descendre catégoriquement Netflix, c'est au moins aussi stérile que les vénérer.

Mad
02/06/2017 à 13:37

Eh bah au moins comme ça les gens se rendront peut-être compte que Netflix c'est de la merde. Leur séries et films ont tous la même gueule, la même direction photo, la même patte, la même real, j'ai jamais pu adhérer à ces clones sortis de nul part. Je me demande encore ce qui vous plaît là-dedans, c'est insipide et emmerdant.

HBO, FX, Starz, Showtime... C'est là que faut aller pour regarder de bons trucs.

Plus
votre commentaire