Le showrunner de Walking Dead rassure les fans, la série n'est pas censurée

Christophe Foltzer | 24 janvier 2017
Christophe Foltzer | 24 janvier 2017

Petit scandale la semaine dernière pour les fans de Walking Dead après que la production ait annoncé qu'elle censurait les épisodes pour ne pas nous choquer. Finalement, ce n'est pas le cas et, quelque part, c'est tant mieux.

Il y a des fois, il vaut mieux bien réfléchir avant de parler, surtout lorsque l'on est producteur sur l'une des séries les plus populaires du monde. Et c'est probablement ce que Gale Anne Hurd aurait dû faire, au lieu de raconter qu'ils avaient exigé une censure de la série en regard du season premiere bien graphique de la saison 7 qui avait choqué pas mal de spectateurs. 

 

Promo 12 saison 7 Walking Dead

 

Immédiatement les puristes et les fans d'horreur ont poussé leur gueulante prévisible et on ne pouvait pas leur donner tort sur ce coup tant le show n'est pas à destination des enfants, qu'on parle quand même d'une épidémie de zombies et d'humains tarés, alors il n'y a aucune raison qu'on se retrouve à Disneyland. Alors que la saison 7 reprend le 12 février prochain, il fallait donc réagir du côté d'AMC, faire du damage-control pour s'assurer de bonnes audiences au moment où la série accuse une petite perte de vitesse. C'est donc le showrunner Scott M. Gimple qui s'y colle, en nous expliquant au micro d'Entertainment Weekly qu'en fait, on avait peut-être mal compris les propos de la production :

"La violence dans le season premiere était là pour une raison. L'horreur de ce qui arrivait aux personnages était spécifique de ce premier épisode et de cette nouvelle partie de l'histoire. Je ne pense pas que ce soit le minimum nécessaire de violence pour la série. Elle doit servir un but et une histoire et nous devions traumatiser les personnages au point qu'ils demeurent peut-être dociles pour le restant de leurs jours, ce qui était l'objectif de Negan. Mais je le répète, la violence de l'épisode lui était spécifique dans un but narratif et ne consiste pas en une base de la série. Si on revoit un tel degré de violence un jour, c'est parce que ce sera justifié."

 

Promo 4 saison 7 Walking Dead

 

Donc, en gros, il n'y a pas de censure ou quoi que ce soit dans le genre, c'est simplement que l'épisode était plus violent que les autres et qu'à présent nous allons revenir à la norme habituelle. Des propos enrichis et plus ou moins confirmés par le réalisateur et directeur des effets spéciaux, Greg Nicotero :

"Aussi brutal qu'était cet épisode, il faisait partie de notre ligne narrative et de ce dont parle ce monde. Je ne pense pas que nous nous censurerons un jour et, en ayant de nouveau regardé l'épisode, je ne crois pas que nous aurions pu le faire différemment. Je ne pense pas qu'il faille que l'on se retienne. Il y a évidemment une différence entre la violence à l'encontre des Walkers et celle dirigée vers les humains. Mais nous servons notre histoire."

Donc voilà, on se calme, tout va bien. Walking Dead n'est pas prêt de se transformer en un épisode des Bisounours et nous aurons donc bien entendu de nouveau droit à de belles envolées violentes. Mais pas trop non plus, faut pas déconner.

 

Photo The Whisperers

commentaires

Timeunier
24/01/2017 à 21:31

Pas près de laisser tomber cette série !
C'est le top .!!

mars
24/01/2017 à 16:29

Perso j'ai laissé tomber cette série suite à cette épisode. A trop vouloir suivre la mouvance de GOT qui consiste à faire du carnage dans les rangs des héros. Pas trop ma tasse de thé.

Rip à cette bonne série (1 à 6).

votre commentaire