Les producteurs de Walking Dead ont censuré la série pour éviter de nous choquer

Christophe Foltzer | 19 janvier 2017
Christophe Foltzer | 19 janvier 2017

Aaaah Walking Dead, ça faisait longtemps qu'on n'en avait pas parlé et, pour être tout à fait honnête, ça nous manquait un peu. Mais pour une fois, on ne va pas parler de l'avenir mais bel et bien de ce qui s'est passé.

Si l'on cherche toujours à comprendre comment une série telle que Walking Dead peut autant cartonner en dépit de ses énormes défauts et de ses manipulations du spectateur bien putassières, on n'est pas loin d'avoir fait la paix avec elle en se disant qu'au final, ce n'est pas si important et que ce qui compte c'est que le public y prenne du plaisir.

Alors que la hache de guerre était presque totalement enterrée et qu'on attendait la suite de la saison 7 le 12 février prochain avec ce qui ressemblait à un début d'impatience, voilà que les producteurs de la série viennent de jeter un sacré pavé dans la mare en avouant qu'ils censuraient volontairement la série pour ne pas nous choquer. De quoi ?

 

Negan Kill Episode 1

 

Cela fait évidemment suite au season-premiere de la saison 7 lorsque Negan a exécuté de façon ultra complaisante deux membres du groupe de Rick. L'évènement était attendu et même vendu en tant que tel, ce qui a assuré une audience quasi record pour le show (avant de retomber) mais les multiples réactions sur le net de spectateurs horrifiés ont mis la puce à l'oreille d'AMC. Et s'ils étaient allés trop loin ?

Le site Variety vient donc de nous prouver que les producteurs avaient décidé de censurer les épisodes suivants en rapportant les propos de Gale Anne Hurd lors d'une conférence récente :

"Nous avons pu nous rendre compte des réactions concernant le degré de violence. Et nous l'avons donc volontairement baissé pour les épisodes suivants que nous étions en train de tourner. [...] Là, ce n'était pas du spectacle, c'était du torture-porn et nous veillons à ne plus franchir cette limite."

 

Negan Kill Episode 1

 

 

Et cela nous pose un vrai problème. Pas en regard de la représentation de la violence à l'écran évidemment, qui reste fonction de la sensibilité de chacun mais bel et bien dans la politique de la chaine et des producteurs concernant leur gestion de la série. En effet, si l'on se souvient bien, la saison 7 a été vendue toute entière sur ces deux exécutions, dont la violence est d'ailleurs justifiée dramaturgiquement pour bien asseoir le personnage de Negan par rapport au groupe de Rick. La scène devait donc être crue et graphique, ce n'était pas un petit évènement.

Le problème, c'est que le fameux moment était effectivement filmé de manière totalement complaisante, que ce soit dans son interprétation, dans son choix de cadres tout comme sa musique un peu trop chargée en violons. Parce qu'il fallait que la scène marque, pour justifier la fin de la saison 6 qui avait fait polémique à l'époque. Une méthode un peu borderline, jouant dangereusement avec la morbidité et le pulsionnel de son public, satisfaisant son envie de violence et son dégoût fasciné pour finalement revenir en arrière lorsque l'on se rend compte que le public a pris conscience de ce qu'il vient réellement de se passer.  S'il fallait une preuve supplémentaire que Walking Dead n'a aucune vision depuis le départ forcé de Darabont et qu'il n'existe que pour renflouer les caisses d'AMC, la voici. On ne sait pas pour vous mais, perso, on appelle ça de la manipulation de masse. En plus de nous prendre pour des imbéciles...

 

Photo The Walking Dead

commentaires

Delicatesstef
20/01/2017 à 11:07

Moi j'aime bien The Walking Dead, j'aime les persos, l'ambiance et même l'histoire.

Pourtant je suis un vieux de la vieille, j'ai pas l'impression de me faire manipuler. D'ailleurs, la violence fait partie du show ET du personnage de Negan, le premier épisode ne m'a pas choqué du tout.

Maintenant, ça commence à sérieusement me gonfler quand je vois le bashing que subit cette série depuis plusieurs saisons.

Cette série est "chaintissime"? Ne la regardez pas. Vous vous sentez "manipulés"? Bienvenue à Hollywood! TWD n'a jamais été vendue comme une série indé et fait partie du circuit traditionnel. Donc bien sûr qu'on essaie de contenter le spectateur ou d'en attirer de nouveaux. C'est mal?

C'est la septième saison les copains. Les gens ont donc eu le temps d'adhérer ou non au fonctionnement de la série, alors arrêtez de plaindre ceux qui la regardent,!

Sinon, vivement la suite! :)

Stridy
20/01/2017 à 07:21

Je comprendrai jamais pourquoi les gens regardent cette série chiantissime...

west666
19/01/2017 à 16:07

Les producteurs de Walking Dead ont censuré la série pour éviter de nous choquer

Mais lol quoi la blague qui veux choqué qui ceux qui regarde ce genre surement pas fuck la censure

raff8
19/01/2017 à 15:52

ce qui fait peur c'est que les mecs corrigent leur série en fonction des retours des spectateurs, ça montre à quel point ils sont sur de leur truc ....
mais la ils sont au bord de la rupture la avec un 1er épisode qui accroche et du remplissage derrière avec bcp moins d'audience, ils faut vraiment qu'ils corrigent le tir en terme de rythme et de personnages
par contre du coté des spectateurs je comprends pas, trouver the walking dead trop violent c'est comme dire que tu trouves south park vulgaire, dans ces cas la faut regarder autre chose

Ocani
19/01/2017 à 15:38

Je suis bien d'accord et, à écran Large, vous participez largement à cette surexposition !
Je vous aime quand meme mais faire des news sur 2 potins que tout le minde sait bidon ;)

hjfh
19/01/2017 à 15:08

http://collider.com/logan-new-trailer-hugh-jackman/

KibuK
19/01/2017 à 14:27

Je ne vois pas où est le problème.
La manipulation est l'apanage de la promotion.
Par exemple, qu'on aime ou pas une bande-annonce d'un film, elle reste une forme de manipulation, c'est-à dire une grosse publicité qui parfois grossit le trait ou pointe le doigt sur un élément flatteur du produit.
Les chaines de TV et les studios américains en arrivent à sur vendre leur produit car au final, ce qui compte, c'est que les spectateurs répondent présents les 1er jours d'exploitation en salles ou le moment de la diffusion TV.
Ce sont les règles d'aujourd'hui, les règles du "jeu"
Qui ne regarde pas de temps en temps un film en se disant que la bande-annonce a montré les bons moments ou que les images de la bande-annonce sont belle mais que le film sera probablement creux?
On joue le jeu, même si notre instinct plus ou moins entrainé à repérer la manipulation nous prévient.
Pour inverser la tendance, pour forcer à la maturité promotionnelle des décideurs, il faudrait que nous spectateurs arrêtions de jouer ce jeu définitivement, ce qu'aucun de ceux qui fabriquent ce site ou ceux qui le consultent (moi compris) ne fait.
Sur ce, je vais prendre un doliprane.

votre commentaire