Game of thrones : George R.R. Martin veut d'une fin digne du Seigneur des Anneaux, pas d'un massacre

Jean-Luc Hassaique | 13 août 2015
Jean-Luc Hassaique | 13 août 2015

George R.R. Martin a beau prendre pas mal de retard sur la conclusion de Game of Thrones, à tel point que la série de HBO va devoir désormais inventer de toute pièce son scénario, il a des idées arrêtées quant à la conclusion du récit. Des idées tirées du Seigneur des Anneaux.

Comme tous les auteurs d’Heroic Fantasy, l’écrivain a été largement inspiré par les travaux J.R.R. Tolkien (jusqu’à singer son nom), et tout particulièrement la fin du Seigneur des Anneaux, qui lui paraît un excellent compromis entre la satisfaction du lecteur, la conclusion narrative et les diverses obligations allant de paire avec la rédaction d’une immense saga.

« Sa saga se termine par une victoire, mais une victoire douce-amère. Frodon ne se remet jamais complètement de son périple et part vers les Terres Immortelles. Et les autres personnages poursuivent leurs existences.

Ce que je peux dire concernant Game of Thrones, c’est que c’est le type de tonalité que je vais essayer d’atteindre. Que je réussisse ou pas, les lecteurs seuls seront juges. »

Malgré tout, pas mal de lecteurs craignent que l’écrivain, qui s’est fait une spécialité de massacrer ses personnages avec une cruauté inédite, ne jouent la politique de la terre brûlée. C’est-à-dire qu’il organise un gigantesque massacre dont personne ne sortira victorieux. Mais George R.R. Martin compte bien ne pas verser dans la noirceur excessive.

« Mon idée n’est pas d’aboutir à une conclusion où tout le monde serait perdant. Ce n’est aucunement mon intention. »

Tout savoir sur Game of Thrones

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire