Star Wars : le réalisateur de Spider-Man : No Way Home prépare une série inspirée des Goonies

Déborah Lechner | 18 mai 2022 - MAJ : 18/05/2022 09:18
Déborah Lechner | 18 mai 2022 - MAJ : 18/05/2022 09:18

Jon Watts, qui a réalisé la trilogie Spider-Man de Marvel avec Tom Holland, prépare une série Star Wars qui pourrait ressembler aux Goonies, mais dans l'espace. Et ça n'a rien de rassurant.

Après Kevin Feige, alias le Chancelier Suprême de Marvel, qui doit produire son premier long-métrage Star Wars écrit par Michael Waldron (Doctor Strange 2Loki), mais aussi Taika Waititi qui doit réaliser son film Star Wars, une autre coqueluche de Marvel devrait à son tour rejoindre la galaxie de Lucasfilm. Alors qu'il devait réaliser le film Fantastic Four après la trilogie Spider-Man de Tom Holland, Jon Watts a abandonné son poste fin avril dernier, les rumeurs voulant qu'il soit remplacé par John Krasinski. Et si cela pouvait paraître assez crédible après son caméo dans Doctor Strange 2, l'autre explication serait que Jon Watts s'est tout simplement engagé sur une autre production de la maison-mère. 

 

Spider-Man : Far from Home : photo, Jon WattsJon Watts sur le tournage de Spider-Man : Far from Home

 

D'après un récent rapport de Vanity Fair relayé par The Hollywood Reporter, le réalisateur va créer une nouvelle série Star Wars, seulement connue sous le nom de code Grammar Rodeo en référence à un épisode des Simpsons. Le média a cependant précisé que la série aura le ton d'un film d'aventures et d'un coming of age des années 80 typique d'Amblin. Et comme un appel de casting a été passé pour trouver quatre enfants entre 11 et 12 ans, la comparaison avec Les Goonies de Richard Donner ne semble pas inappropriée, même si cela n'annonce rien de bien original (la nostalgie des années 80 étant LE nouveau poncif narratif et visuel). 

Même si la saga Skywalker est terminée, le studio va continuer à digérer la mythologie dont il ne parvient pas à se détacher en installant cette nouvelle série peu de temps après les événements du Retour du Jedi, à l'instar de The Mandalorian. Le reste de l'histoire coécrite par Watts et Christopher Ford - qui avait déjà collaboré avec lui sur Homecoming, Cop Car et Clown - est pour l'instant sous clé. 

 

Les Goonies : photo, Sean Astin, Corey Feldman, Jonathan Ke Quan, Jeff Cohen (I)Les plans de l'Étoile de la mort ? 

 

Jusqu'ici, seule la mystérieuse série The Acolyte promet d'introduire des personnages inédits à l'écran (et pas de recycler d'anciennes icônes comme Boba Fett, Obi-Wan, R2D2, C3PO ou Lando), mais surtout de quitter la chronologie des films pour remonter à l'Ère de la Haute République - soit 200 ans avant les événements de La Menace fantôme. D'ici là, le public aura recroisé le Obi-Wan Kenobi d'Ewan McGregor pour sa revanche contre Dark Vador à partir du 27 mai prochain sur Disney+.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
mothra2000
18/05/2022 à 19:55

Spiderman...n a ete qu un succes parcequ il y avait trois araignees differentes...sinon on pourrait imaginer un Multivers ou l empereur ressuscite et affronte strange ...et d un coup Vador qui arrive et dit " je suis pas votre pere!" Et les Spiderman qui se battent contre les ewoks...franchement comme c est parti...ca pourrait arriver...

Kyle Reese
18/05/2022 à 19:23

Une sorte de cross-over quoi. Avec du multiverse dedans aussi ?
Et du fan service toutes les 5 minutes et surtout une mise en scène d'une platitude affolante.
Ah non pas affolante du tout en fait, navrante. Ce réalisateur niveau qualité, c'est pas ça, mais niveau rentabilité ... en effet il est très fort. Disney ne peut plus s'en priver.

Nyl
18/05/2022 à 14:30

Au pitié, pas lui...
Celui qui a fait les pires Spider man du cinéma depuis Raimi..

Sw a suffisamment souffert avec la trilogie 2.0

Kynapse
18/05/2022 à 13:40

The amazing Spider-Man 2 avait été l’une de mes pires expériences ciné, mais à mesure que je voyais les films de Jon Watts, j’ai appris à relativiser.
S’il y a bien une émotion qui est pire que la colère en art, c’est l’indifférence.

Tom Ward
18/05/2022 à 11:09

À quel moment les mecs se sont dit que le succès commercial de No Way Home était sûrement dû à l'immense talent de Jon Watts, et qu'il fallait donc le mettre sur tous les projets Disney possibles et imaginables ?

TofVW
18/05/2022 à 10:03

@Sanchez : quand je l'ai lu, j'ai pensé "Kamoulox".

Sanchez
18/05/2022 à 09:53

Le titre de l’article n’a aucun sens

DL
18/05/2022 à 09:53

Une histoire, de type goonies, où tu suis, par exemple, des jeunes padawans ça pourrait être sympa....... mais bon quand on voit qui chapeaute la production....

Flash
18/05/2022 à 09:39

Je crains le pire.

votre commentaire