Cowboy Bebop : Netflix dévoile une bande-annonce aux allures de fan film de luxe

Raphaël Iggui | 27 octobre 2021 - MAJ : 27/10/2021 15:16
Raphaël Iggui | 27 octobre 2021 - MAJ : 27/10/2021 15:16

La version Netflix de Cowboy Bebop dévoile enfin sa bande-annonce finale qui fait presque aussi peur qu'elle fait envie

Au bout d'un moment, les adaptations de manga, c'est comme une cuillère d'huile de foie de morue : on ferme les yeux et on prie pour que ça passe sans vomir. S'y confronter, c'est une véritable discipline de vie qui exige self-control et sérénité face à l'adversité, rudement mis à l'épreuve par les studios hollywoodiens et leur insatiable appétit pour tout ce qui sent les pépettes de près ou de loin

Netflix a ainsi prolongé cette logique de pillage systématique de la culture nippone pour nous offrir, il y a quelques années, un Death Note, mauvaise adaptation pour film moyen. Et évidemment le N rouge ne va pas s'arrêter là et va surtout sortir prochainement, entre autres, une adaptation du cultissime manga, One Piece adoubée par son créateur Eiichiro Oda. Autant dire que Cowboy Bebop, l'adaptation live-action de l'anime culte des années 1990, Cowboy Bebop de Shin ichiro Watanabe constitue un véritable crash-test dont la bande-annonce finale se dévoile enfin. 

 

 

Et on est toujours aussi confus. Déjà, les effets spéciaux ne sont pas aussi horribles que ce que les pires pronostics pouvaient prédire, même si on n’a toujours pas assisté à une seule bataille spatiale au son d'un jam endiablé. La facture technique pourrait même être à la hauteur, quelque part entre une série fauchée produite par la chaîne SyFy et l'ambitieuse adaptation récente de Foundation (oui, on vise large). 

C'est moins le cas pour les combats au corps à corps, la caméra manquant cruellement de voltige et de souplesse, ne pouvant évidemment pas reproduire toute la fluidité d'un anime. Au moins, l'humour et les relations entre les personnages sonnent un minimum fidèle, et la reproduction de certains plans à l'identique sonnent autant comme du fan service qu'une volonté de vraiment coller à la série originale. Certains passages comme l'apparition de Pierrot le Fou, font, en revanche, clairement fanfilm YouTube fait avec peu de moyens, mais beaucoup d'amour. 

 

Photo, Isabelle Pineda, John Cho, Mustafa ShakirLes Zinzins de l'espace

 

Au moins, on pourra se consoler en se disant que les acteurs ont l'air de s'amuser un minimum, même s'il manque toujours Ed, apparemment censée apparaître au neuvième épisode de la saison 1, Netflix étant visiblement déjà sûre de sa deuxième saison. Mais avant ça, vous avez largement le temps de rattraper l'anime, en intégralité sur Netflix depuis le 21 octobre, en espérant que ça ne vous fasse pas juger trop sévèrement la série live qui sortira  le 19 novembre 2021.

Tout savoir sur Cowboy Bebop

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
GarlickJr
27/10/2021 à 20:36

On voit enfin apparaître une once de mélancolie au début. J’ai toujours un peu de mal avec les perso. Est-ce les costumes, le jeu qui donne cet aspect un peu cosplay ??? En tout cas ça m’intrigue même plus que The Witcher qui a pourtant a priori bien réussi malgré le manque de charisme de Yennefer et Triss et les effets spéciaux en carton (mon dieu l’épisode avec les dragons)

Gégéleroutier
27/10/2021 à 20:12

La bande-annonce me donne envie de revoir la série originale. Une fois de plus. Non mais ils nous pondent un Pierrot le fou anorexique et pas du tout inquiétant, Spike qui a 20 ans de trop, Jet Black est noir (lol) et Ed aux abonnés absents n'augure rien de bon ! Ah si, Ein est très mignon.

Pi
27/10/2021 à 20:02

Au secours, plus ça va, moins ça va !

Que c'est mou
27/10/2021 à 19:48

omg que c'est mou, tout comme les combats, cela ressemble a du fanfilm en mieux, perso cela sera non vraiment trop Cosplay j'aurai préféré une suite de la serie en anime

Kyle Reese
27/10/2021 à 18:12

C'est déjà beaucoup mieux que le tout premier teaser, même si un peu mou en effet. L'avant dernière BA était plutôt dynamique, et là on commence enfin à voir un peu d'extérieur, de villes, d'espace, de SF quoi et Faye a un décolleté profond assez jolie à un moment lol. Ça s'améliore et ce ne sera surement pas la catastrophe que l'on pouvait craindre au tout début avec les premiers images. Comme quoi, faut que je me calme un peu de temps en temps ...

GTB
27/10/2021 à 17:30

Perso leur com' me rend curieux. Je trouve plutôt intéressant les choix qu'ils ont fait. Bien sûr on est loin d'une copie carbone de l'anime, mais c'était probablement le meilleur choix. Et je trouve qu'en terme d'adaptation, il y a de l'idée et de l'audace. On verra si ça tient debout.

RobinDesBois
27/10/2021 à 17:22

Les effets spéciaux ça passe largement par contre les personnages ressemblent à des mauvais cosplayers qui se baladent dans les allées d’une convention geek. Impossible de les prendre au sérieux et pourtant j’aime bien John Cho que je trouve très classe dans les Star Trek mais là il est ridicule en flottant dans ce costume cartoonesque.

Anonymr
27/10/2021 à 15:05

Shin'ichiro Ozawa ? C'est qui ce mec là ? xD c'est pas plutôt Shin'ichiro Watanabe?

Grift
27/10/2021 à 14:30

On est habitué à des niveau de prod de malade désormais. Ce qui fait que quand arrive une proposition comme celle la, y a forcement un coté cheap qui ressort. Et je rejoins les commentaires ci dessous sur le coté un peu mou ressenti sur les scènes de baston si on se fie à ce qu'on a vu jusqu'ici.
Néanmoins ça peut être quand même très sympa si c'est bien écrit, et bien joué (cf Firefly par exemple).
Je regarderais en tout cas. C'est sur.

Bob
27/10/2021 à 14:17

Jamais regardé Cowboy Bebop, et c’est très bien comme ça, mon jugement détaillé et puissamment analytique ne portera donc que sur la b.-a. : ridicule.

Plus
votre commentaire