Allen v. Farrow : HBO signe un docu choc sur les accusations d’inceste contre Woody Allen

Antoine Desrues | 22 février 2021
Antoine Desrues | 22 février 2021

La chaîne HBO a produit une série revenant sur Woody Allen et les accusations d’inceste à son égard, qu’il a toujours réfutées.

Après le documentaire-choc Leaving Neverland sur Michael Jackson, HBO a produit une nouvelle série à charge, intitulée Allen v. Farrow. Cette dernière a débuté sa diffusion sur la chaîne câblée ce dimanche 21 février 2021, et a fait l’effet d’une bombe. En effet, le documentaire revient en détail sur les accusations d’inceste entourant Woody Allen. Le réalisateur new-yorkais a été mis en cause dans l’agression présumée de la fille adoptive de Mia Farrow, sa compagne de l’époque.

Dylan Farrow a en l’occurrence accusé Woody Allen de l’avoir agressée sexuellement en 1992, alors qu’elle était âgée de sept ans. Le cinéaste a toujours démenti ces accusations, bien qu'il n’ait jamais caché son goût pour les jeunes filles. Mia Farrow a d’ailleurs divorcé lorsqu’elle a découvert qu’Allen avait entamé une relation intime avec sa fille adoptive Soon-Yi Previn, depuis devenue la femme de l’artiste.

 

 

Réalisé par Kirby Dick et Amy Ziering (des pointures spécialisées dans les sujets difficiles, comme avec Sick: The Life and Death of Bob Flanagan, Supermasochist ou encore The Invisible War), Allen v. Farrow a provoqué de nombreuses réactions, en partie grâce à des documents et des témoignages inédits. En retraçant l’enquête, la série a par exemple affirmé qu’Allen a eu des relations sexuelles avec Soon-Yi Previn bien avant sa majorité.

Par ailleurs, les réalisateurs ont mis en avant les parcours croisés de Woody Allen et de son ancienne actrice fétiche. Alors que le cinéaste a continué d’avoir le soutien d’une grande partie de l’industrie, Mia Farrow a quant à elle eu de moins en moins de rôles à Hollywood, en particulier à cause du discours de son ex-conjoint à son égard, qui n'a cessé de la discréditer.

 

photo, Mia FarrowMia Farrow

 

Pour Dick et Ziering, Allen v. Farrow est plus généralement un documentaire sur “un système”, le portrait accablant d’un monde pré-#MeToo, façonné sur le pouvoir masculin et une célébrité permettant les pires comportements en toute impunité. Néanmoins, Woody Allen et Soon Yi-Previn ont attaqué la série et ses créateurs dans un communiqué officiel repris par le Hollywood Reporter :

“Les documentaristes n’ont eu aucune envie de retranscrire la vérité. À la place, ils ont passé des années à collaborer furtivement avec les Farrow et leurs complices pour construire une entreprise de démolissage criblée de mensonges.”

Le couple a précisé qu’ils n’ont été approchés par les auteurs du documentaire que deux mois avant sa complétion. Ils n’auraient eu que quelques jours pour répondre aux allégations, ce qu’ils ont refusé de faire.

 

photo, Elle Fanning, Timothée ChalametUn jour de pluie à New-York, le dernier film (en date) de Woody Allen

 

Alors que le mouvement #MeToo a engendré une libération de la parole salvatrice, Allen v. Farrow a bien entendu une résonnance particulière avec l’actualité, y compris en France où l’affaire Duhamel a amené son lot d’accusations d’inceste envers des personnalités publiques.

Aucune date de sortie précise n’a été confirmée, mais Allen v. Farrow devrait être diffusée en France sur OCS, à partir de mars 2021. Pour rappel, si la carrière de Woody Allen a été entachée depuis quelques années par les accusations à son égard, celui-ci a tout de même continué de sortir des films, jusqu’à Un jour de pluie à New York, distribué par Amazon Studios en 2019.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Nico.
23/02/2021 à 21:58

La justice et 3 expertises ont innocenté Woody Allen. Ce dernier n a jamais trainé Mia Farrow dans la boue et ne s exprime que très rarement sur son sujet. Alors que du côté Farrow on ne se prive pas. Ce "documentaire" en est la preuve. Woody Allen a malheureusement perdu la bataille médiatique. Sa réputation est ternie à jamais. A cause d un procès médiatique. La honte sur HBO.

Kyle Reese
23/02/2021 à 11:06

@sebastien

Woody Allen ultra protégé ? La justice a ouvert des enquêtes, bcp d’acteurs et d’autres gens de la profession lui ont tourné le dos donc je ne pense pas. Il y a des accusateurs et des défenseurs des 2 cotés. Et puis la majorité qui se trouvent au milieu.
La parole d’une femme n’est pas parole d’évangile tout comme celle d’un homme.
Après chaque cas est unique et on se permet de donner chacun ici notre avis à tord et à travers ou a raison.
We are Human after all ... :)
Le cas Allen vs Farrow est assez unique, le doc semble être totalement à charge, c’est là le soucis pour moi. Et puis il y a des cas ou l’affaire est bien plus simple, avec des témoignages corroborant ou des accusés qui ne nie pas. Rien de tel ici.

Nesse
23/02/2021 à 10:24

Depuis 30 ans que ça dure cette histoire, diffusion le 1er mars sur OCS

Sébastien
23/02/2021 à 03:40

Brady 22/02/2021 à 17:32
C'est pas un secret que la mère Farrow à bourrée le crâne à ses gosses pour leur faire dire des saloperies sur Allen. Même un de leurs fils qui avait chargé son père quand il était petit à reconnu cela et le defend désormais.
.........................
>>Donc la parole d'une femme n'est pas une parole d'Evangile.
Valable pour tous les accusés, donc?

Sébastien
23/02/2021 à 03:36

Marrant comme on fait sauter certains dès les premiers soupçons non confirmés comme des bouchons de champagne alors que d'autres semblent ultra-protégés.

captp
22/02/2021 à 19:07

Oui Moses farrow Un autre fils adoptif de Mia. C'est vrai que lui lorsqu'on lis son témoignage il met le gros doute sur l'agression pointée quand même . je pense c'est important de le lire pour au moins avoir les deux points de vu de cette sale histoire.
après ça n'empêche pas de penser que sortir avec la fille adoptive de farow qui devait avoir plus de 30 ans de moins que lui est juste abjecte et indéfendable.

lzlzlzlz
22/02/2021 à 19:03

Rappelons que par deux fois la justice à classé ces affaires.

Brady
22/02/2021 à 17:32

C'est pas un secret que la mère Farrow à bourrée le crâne à ses gosses pour leur faire dire des saloperies sur Allen. Même un de leurs fils qui avait chargé son père quand il était petit à reconnu cela et le defend désormais.
Par ailleurs, je connais Kirby Dick pour son documentaire cinglant "This film is not yet rated" où il dénonce et se moque - à juste titre- des méthodes de la MPAA.
Déçu qu'il ai accepté de participer à un outil de demolissage envers Allen.

Kyle Reese
22/02/2021 à 17:11

@Naero

Je crois que tu ne me connais pas trop sur ce site. Je défend et soutient la plupart des femmes qui osent parler aux sujets d'agressions, d'harcèlement sexuelles ou autres.
Donc non je ne suis pas la France et je n'accuse pas Mia Farrow qui n'est d'ailleurs pas la supposé victime de l'histoire c'est Dylan l'une de ses filles adoptives.
C'est une histoire bien complexe qui dure depuis plus de 27 ans, avec déjà des expertises, des enquêtes et contres enquêtes, de nombreux témoignages des 2 cotés. Des enfants défendant et des enfants accusant. Renseigne toi un peu sur Mia Farrow et ses 14 enfants dont 4 biologiques. Certains l'ont accusé d'avoir eu des comportement de maltraitance envers eux ... 2 d'entre eux se sont suicidés ... une autre est morte dans la pauvreté. Bref ...

Kastor 2
22/02/2021 à 16:57

@Naero
Avant que vous alliez plus loin dans vos propos rappelez-vous que dans ce domaine seule la justice peut trancher ce qui est complètement perdu de vue actuellement

Plus
votre commentaire