Hulu prépare une série uchronique hyper intrigante sur Hillary Clinton

Mathias Penguilly | 24 juillet 2020 - MAJ : 28/07/2020 14:38
Mathias Penguilly | 24 juillet 2020 - MAJ : 28/07/2020 14:38

La candidate malheureuse à l'élection présidentielle américaine de 2016 est un objet de fiction fascinant. Elle aura bientôt droit à une série très spéciale...

Lors de sa défaite il y a près de quatre ans, l'ancienne première dame des États-Unis a rejoint Grover Cleveland et Al Gore au triste panthéon des candidats démocrates vainqueurs du "vote populaire" dont la stratégie électorale ne leur a pourtant pas permis de remporter le bureau ovale. Depuis, elle est aussi devenue présidente d'honneur de la prestigieuse Queen's University de Belfast. Elle a aussi publié un livre - Ça s'est passé comme ça, consacré dans la liste des best-sellers du New York Times - fait le tour des États-Unis pour le signer et fait l'objet d'une série documentaire (Hillary de Nanette Burstein, disponible sur Hulu).

À Hollywood cependant, la mode est au révisionnisme et c'est un tout autre ouvrage qui va être adapté en œuvre de fiction. Après le tendre Hollywood de Ryan Murphy ou encore l'autoportrait fictif au vitriol de Jim Carrey, les droits d'un autre best-seller qui réimagine la vie d'Hillary Rodham Clinton, ont été rachetés par la plateforme de SVoD Hulu.

 

photo, Hillary Clinton, Bill ClintonHillary et Bill, dans le documentaire de Nanette Burstein

 

Rodham de Curtis Sittenfeld raconte l'histoire d'une jeune Hillary Rodham, qui refuse (pour la troisième fois consécutive) la demande en mariage du futur président Bill Clinton. Il est encore trop tôt pour lire un synopsis de la série, mais voici ce qu'indique le résumé au dos du livre :

"En 1971, Hillary Rodham est une jeune femme prometteuse : le magazine Life a mentionné son discours de diplomation à l'université de Wellesley, elle étudie à l'école de droit de Yale et elle est une militante active des mouvements féministes et étudiants. C'est alors qu'elle rencontre Bill Clinton, un étudiant en droit charmant, charismatique et sudiste, planifiant déjà sa carrière politique [...].

Dans le monde réel, Hillary a suivi Bill lorsqu'il est rentré en Arkansas et il l'a demandé en mariage plusieurs fois. Bien qu'elle ait dit non plusieurs fois, elle a finalement accepté, devenant ainsi Hillary Clinton.

Mais dans le livre de Curtis Sittenfeld, Hillary prend une route différente. Prise de doutes à propos de son mariage, elle subit une douloureuse rupture et fuit l'Arkansas. Durant les quatre décennies suivantes, elle trace sa propre route - une route sur laquelle elle croisera Bill Clinton encore et encore, posant la question des sacrifices que nous faisons tous lorsque nous construisons notre vie."

 

photo, Julia Goldani Telles, Max FowlerSarah Treem lâche les aventures extraconjugales pour un faux biopic... d'Hillary Clinton

 

C'est donc cette histoire que la nouvelle série Hulu va raconter, une histoire fictive où Hillary ne devient jamais l'épouse en disgrâce d'un président infidèle, ni même la première dame qui convoite à son tour la Maison-Blanche. La série serait écrite et produite par Sarah Treem, à qui on doit notamment la série à succès The Affair. Elle a également travaillé sur House of CardsHow to Make It in America, ainsi qu'une nouvelle série biographique Apple TV+ avec Gal Gadot, sur le parcours de l'actrice Hedy Lamarr. L'adaptation de Rodham devrait également être produite par Warren Littlefield, producteur exécutif de The Handmaid’s Tale.

Qu'on apprécie l'ancienne première dame des États-Unis ou non, il faut lui reconnaître une force de caractère et une persévérance sans pareil, qui font d'elle un protagoniste de série intrigant. On peut aussi lui reconnaître un certain sens de l'humour, en témoigne par exemple son sketch de 2015 avec l'humoriste Kate McKinnon lors du premier épisode de la 41e saison du Saturday Night Live et celui avec Amy Poehler quelques années plus tôt. Reste à voir comment elle recevra cette réécriture fictive de son parcours...

 

photo, Amy Poehler, Hillary ClintonUn sketch très marquant du SNL

commentaires

nick
26/07/2020 à 23:15

Et qui va jouer le grand ami de son mari, Jeffrey Epstein ? ;)

Slade
26/07/2020 à 07:06

Euh @Sebastien, ils l’ont fait : ça s’appelle the man in the high castle.

Blason
25/07/2020 à 12:00

Faire rire avec un personnage aussi sinistre que Hillary Clinton, j'aurais aimé une enquete sur les 53 personnages mortes de manière suspectes dans son entourage.

fuck
25/07/2020 à 11:41

A gerber ce révisionnisme néoféministe. Faites gaffe les minorités car quand la majorité silencieuse va se réveiller, la Saint-Barthélémy à côté sera du pipi de chat.

Sébastien
25/07/2020 à 02:21

C'est à la mode le Révisionnisme historique à Hollywood. On va peut-être bientôt voir un film dans lequel Hitler gagne la guerre....
Non? Ah bon? Ben pourquoi?

Hildog 2024
24/07/2020 à 23:03

Hilldog wouhou !!

Sigi
24/07/2020 à 21:02

AKA la figure politique la plus létale de l'histoire des Etats-Unis d'Amérique.

Gérard deux par deux
24/07/2020 à 19:06

Cette série pourra peut-être nous expliquer l'origine du boulon qui est tombé de son pantalon durant la dernière campagne présidentielle ^^

RobinDesBois
24/07/2020 à 17:26

"On peut aussi lui reconnaître un certain sens de l'humour, en témoigne par exemple son sketch de 2015 avec l'humoriste Kate McKinnon lors du premier épisode de la 41e saison du Saturday Night Live et celui avec Amy Poehler quelques années plus tôt"

Mouai ça témoigne surtout de stratégie électorale. Ce genre d'apparition c'est clairement pas juste pour le fun...

votre commentaire