30 Rock : la série s'autocensure sur les blackfaces et retire ses épisodes tendancieux

Marion Barlet | 23 juin 2020
Marion Barlet | 23 juin 2020

30 Rock, la sitcom américaine, joue la carte préventive et retire les épisodes qui contiennent des blackfaces.

La polémique continue d'enfler dans le monde audiovisuel, au sujet de la représentation des Afro-Américains et des préjugés raciaux qui les accompagnent. HBO Max a retiré momentanément Autant en emporte le vent de sa plateforme, pour ajouter un avertissement au début du film, dans le contexte tendu de Black Lives Matter. La démarche a ouvert la voie à une nouvelle pédagogie et des métrages comme Aliens, le retour ou Aladdin ont été jugés offensants par une chaîne britannique, et l'effet boule de neige a pris de l'ampleur.

C'est désormais la série 30 Rock qui arrive sur le devant de la scène, ou plutôt s'en retire et présente ses excuses. NBCUniversal et les deux co-créateurs de la sitcom, Tina Fey (aussi actrice) et Robert Carlock ont demandé le retrait de quatre épisodes où des personnages se grimaient le visage en noir. Il ne s'agit donc pas d'enlever un produit pour y introduire un avertissement (comme pour le film de Victor Fleming), mais d'une suppression pure et simple des épisodes en question des plateformes et de la télévision.

 

photo, Tina FeyTina a Fey des grosses bêtises

 

Dans un communiqué adressé aux services de SVoD, via The Wrap, Tina Fey s'est excusée pour les blackfaces et a expliqué son choix :

"Alors que nous nous efforçons de faire au mieux en ce qui concerne les différences ethniques aux États-Unis, nous pensons que ces épisodes, qui mettent en scène des acteurs qui se maquillent le visage en noir, doivent être retirés de la circulation. Je comprends maintenant que l'"intention" n'est pas un passe-droit pour les Blancs et ne leur permet pas d'utiliser ces images. Je m'excuse pour la souffrance que ces épisodes ont causée. À l'avenir, aucun enfant qui aime la comédie ne tombera sur de tels tropes, qui pourraient le blesser par leur laideur. Je remercie NBCUniversal d'avoir honoré cette demande."

Lorsqu'elle parle d'"intention", la créatrice explique que le but premier n'était pas raciste, mais qu'il visait à faire de l'humour, voire de l'humour qui dénonce le racisme. En effet, des quatre épisodes supprimés, Live from studio H (saison 6), montre Jon Hamm grimé à l'occasion d'une parodie d'un programme raciste. Les autres épisodes sont Believe in the Stars (saison 3), Christmas Attack Zone (saison 5) - avec l'intervention de Jane Krakowski - et Live Show (saison 5). Faut-il s'attendre à ce que les gens se précipitent sur les DVD et Blu-ray des saisons concernées, en mode réplique consommatrice à la Autant en emporte le vent ? Possible.

 

photo, Jon HammJon Hamm dans la saison 6

 

30 Rock compte sept saisons, dont la diffusion originale s'est étendue de 2006 à 2013, et met en scène la vie professionnelle et intime des personnages du 30 Rockefeller Plaza à New York, qui travaillent pour une émission de télévision fictive. La série a connu un vif succès et a raflé de nombreux prix, notamment aux Golden Globes : trois pour Alec Baldwin, deux pour Tina Fey et meilleure série télévisée comique en 2009. Ça donne envie de se replonger dans une bonne (vieille) sitcom, non ?

En ce qui concerne les blackfaces, l'une des satires à ne surtout pas manquer est The Very Black Show de Spike Lee, dont on vous parle dans notre dossier consacré à huit de ses films.

 

photo, Tina Fey, Alec BaldwinOn aurait dû penser à regarder Spike Lee

commentaires

beyond
24/06/2020 à 19:11

Est-ce que le white face fonctionne aussi ? Un prince à New York devrait être censuré également puisque Eddy Murphy est grimé en vieux juif.

MassLunar
23/06/2020 à 23:50

Nous sommes quand même loin d'une époque ou les blackfaces existaient dans un délire de spectacle mal venue; Le cinéma de grand-père a évolué depuis... Il est regrettable que des séries se sentent obligés de s'autocensurer. D'ailleurs, censure pour quelle raison au final ? J'ai pas vu cette sitcom mais a priori le blackface est ici utilisé dans le cadre d'une satyre, d'une parodie de tv ou film raciste. Tina Fey décide de censurer son propre humour grinçant par peur ou par souci de coller à cette bienveillance qui devient presque poisseuse. C'est regrettable. J'aimais bien le travail de Tina Fey sur Unbreakable Kimmy Schmidt mais cet article me donne pas envie de découvrir cette autre sitcom. Si Carlock et Fey tiennent tant que ça à s'autocensurer mais ils ont qu'à arrêter carrément leur série. C'est pas le blackface qu'ils annulent, c'est carrément leur humour.

Blanc Walker
23/06/2020 à 19:50

n'importe quoi cet exemple, après ça va être tonnerre sous les tropiques, alors qu'il y'a une explication scénaristique, qui en fait dénonce le pb haha. Heureusement j'ai acheté le dvd, par contre avec l'arrêt de plus en plus systémique de la distribution dvd/bluray des prods en france, ça va poser un pb, les plateformes de streaming quant à elle ne font aucun effort de distri de leurs prods, on peut avoir des inquiétudes, si on ne télécharge pas par prévention du coup ...

Flash
23/06/2020 à 19:07

@Opale : C'est sur que le sketch de Desproges sur les balles à noir et les balles à blancs, ne passerait plus de nos jours, les fragiles feraient une attaque.

ComprendsPas
23/06/2020 à 19:00

Quelle triste époque, vraiment.....

Numberz
23/06/2020 à 18:53

J'ai toujours aimé l'humour noir personnellement.

Ah et sinon, on peut balancer le film aussi les blancs ne savent pas sauter ?

alulu
23/06/2020 à 18:24

Comme Kyle Reese mais tout de même se méfier parfois.

J’espère juste que le bot d'EL ne va pas sucrer ce lien.
https://www.youtube.com/watch?v=cpYrpSFNzsc

cr
23/06/2020 à 17:49

Cela devient du n'importe quoi, complètement contre-productif pour l'égalité et cela ne peut que pousser à durcir les positions de tout côté. Surtout que le blackface dans 30 rock n'était pas là pour ce moquer des noirs mais au contraire se moquer du racisme endémique au Us.

Cas d'école sur l'appropriation culturel : Arsene Lupin avec Omar Sy. Quelles vont être les réactions si des décisions ridicules comme celle des producteurs de 30 rock continuent à être prise ?

Opale
23/06/2020 à 17:42

@Sigi les fachos, pour reprendre ton terme, ce sont ceux qui censurent à tout va pour brosser dans le sens du poil un mouvement qui est train de causer l'inverse des effets escomptés. Sous prétexte de racisme les gens biens, ouverts, s'auto-censurent désormais. C'est la mort de l'humour mordant et impertinent, qui agace. Pense un peu à Coluche ou Desproges, tout sauf des fachos, combien ils dézinguaient tout et tout le monde, fini tout ça. La morale bien pensante, fachisante, nous mène vers le propre, le clean, le non risqué. Sauf pour les blancs dans les clips de rap bien entendu... Mais ça, ce n'est pas du racisme, c'est de l'art. Non?

Gregdevil
23/06/2020 à 17:35

Quand je pense au scetch des Inconnus, la parodie d'Ushuaia à Paris, jme dit que c'est carrément révolu tout ça.

Plus

votre commentaire