Arrowverse : après Anti-Monitor, Pariah se dévoile dans une première image

Camille Vignes | 23 octobre 2019 - MAJ : 23/10/2019 11:31
Camille Vignes | 23 octobre 2019 - MAJ : 23/10/2019 11:31

À chaque jour suffit sa peine, mais heureusement le Arrowverse est là pour nous redonner le sourire avec l'énorme teasing de son prochain crossover.

Avec son esthétique étrange (et ratée pour certains) mixant celle de Thanos et d'un marcheur blanc, le premier visuel d'Anti-Monitor, le super-vilain de Crisis on Infinite Earths qui veut dévorer la matière, détruire les univers et donc annihiler toute forme d'existence est loin d'avoir fait l'unanimité. Pourtant il faut bien rendre à César ce qui est à César...

 

photo Anti-Monitor comicsAvouer que voir CW reproduire ça aurait été un peu utopiste 

 

La combinaison du personnage dévoilée avec cette première photo est certes très loin de ce à quoi les fans s'attendaient, c'est-à-dire l'armure orange et bleue dont tout le monde se souvient. Elle n'apparait normalement qu'après la destruction de la première armure du méchant par Supergirl, mais on ne peut pas nier qu'elle répond plutôt bien à l'esthétique globale de l'Arrowverse.

D'ailleurs, à bien y regarder elle n'est pas aussi étrangère aux designs originaux de George Perez que certains veulent le faire croire (un peu d'indulgence il y a des mini points d'accord).

 

photoL'armure de la discorde ?

 

Non seulement ce costume s'assortit très bien avec celui de Harbinger (Audrey Marie Anderson), l'assistante de son antagoniste Monitor (lui aussi campé par LaMonica Garrett) et qui va tenter de maintenir l'existence de la matière contre lui, mais il répond également parfaitement à l'esthétique de celui de Pariah (Tom Cavanagh). Hormis l'abandon des manches blanches bouffantes et une légère arrow-isation de l'ensemble, le scientifique (porté sur la recherche au point d'invoquer sans le vouloir Anti-Monitor et de détruire son univers d'origine dans les comics) n'a pas à grand-chose à envier aux designs d'origine.

Reste à découvrir encore plein de monde, à commencer par le look en costume de Tom Welling (le Superman de Smallville qui sera de la partie) ou encore celui de Monitor. Verdict dès le 8 décembre prochain.

 

photo, Tom Cavanagh

photo

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire