George R.R. Martin veut rassurer les fans, une deuxième série spin-off de Game of Thrones ne sera pas de trop

Déborah Lechner | 19 septembre 2019 - MAJ : 19/09/2019 16:26
Déborah Lechner | 19 septembre 2019 - MAJ : 19/09/2019 16:26

Si on en serait presque à se demander si HBO ne va pas trop loin avec une troisième série estampillée Game of ThronesGeorge R.R. Martin lui n'y voit rien de mal.

Il y a quelques jours, on apprenait via le Hollywood Reporter que HBO comptait une nouvelle fois exploiter son show à succès Game of Thrones devenue une marque à part entière. La chaîne a commandé le pilote d'une nouvelle série prequel du monde imaginé par George R.R. Martin qui chapeautera d'ailleurs le projet aux côtés de Ryan Condal (scénariste de Colony). 

Si certains fans sont très enthousiastes à l'idée d'un rab de Westeros, d'autres sont plus sceptiques et craignent que la chaîne exploite à outrance sa série phare dans le seul but de faire tourner la machine à billets. D'autres encore qui ont été déçus par la série d'origine n'ont pas tellement envie de revivre l'expérience avec en plus des risques de doublons entre les deux séries.

Ce à quoi George R.R. Martin a répondu sur son blog qu'il y avait suffisamment d'éléments à exploiter dans l'univers qu'il a imaginé pour satisfaire les besoins de deux séries qui pourront être indépendantes l'une de l'autre :

 

PhotoGeorge R.R. Martin

 

"Il y a des continents immenses, 10000 ans d'Histoire, des villes, des déserts, des océans et autant de mystères, de triomphes et de tragédies. S'il y avait huit millions d'histoires dans La Cité sans voiles des années 50 [ndlr : le film de Jules Dassin est sorti en 1948], il y a sûrement huit milliards d'histoires à raconter sur Westeros, Essos, Sothryos et les terres au-delà de la mer et du coucher de soleil, au sud d'Oz [ndlr : pays imaginé par Lyman Frank Bau pour son roman Le Magicien d'Oz] et au nord de Shangri-La [ndlr : lieu imaginaire dans le roman Les Horizons perdus de James Hilton]."

Martin a également reparlé d'un projet avorté par HBO qu'il garde manifestement dans un coin de sa tête et ne compte pas lâcher de sitôt :

 

photo, Emilia ClarkeEmilia Clarke

 

"De nos jours, avec des centaines de réseaux, chaînes et plateformes de streaming, je pense que la télévision a toute la place nécessaire pour deux séries qui se déroulent à Westeros, peut-être même trois ou quatre. Je veux toujours faire Spearcarriers après tout [ndlr : série proposée par Martin qui reprenait les évènements de Game of Thrones, mais du point de vue de la population de Westeros]."

Le premier prequel verra Jane Goldman en showrunner et un casting porté par Naomi Watts, Miranda Richardson et Jamie Campbell Bower qui se déroule des milliers d'années avant la série de HBO. Elle devrait donc revenir sur les heures sombres de Westeros et l'origine des marcheurs blancs. Le deuxième prequel lui se déroulera 300 ans avant les événements de Game of Thrones et se focalisera sur la chute de la maison Targaryen dont provient Daenerys (Emilia Clarke).

 

photoOn devrait donc plus en apprendre sur eux

commentaires

Anderson
20/09/2019 à 16:07

C'est pour savoir si vous allez le mettre sur Netflix

captp
20/09/2019 à 08:06

"Le deuxième prequel lui se déroulera 300 ans avant les événements de Game of Thrones et se focalisera sur LA CHUTE de la maison Targaryen" : vous etes sur de ça ? je crois c'est l'inverse et ça racontera la conquête de westeros par les targaryens .

Nio
20/09/2019 à 02:42

Franchement je pense que cet homme est accro au adaptation cinématographique, et accessoirement au pognon, et à mon avis il ne finira jamais ses 2 derniers livres. Si c'est le cas, nous lecteur serions obligé de se calquer sur la fin de la série et c'est bien dommage....

Blue Yeti
19/09/2019 à 20:06

Moi perso ce qui me gonfle c'est les 36 déclinaisons de la seule histoire anglaise, quand les producteurs font un film historique sur le moyen age, qui me lasse.

Gemini
19/09/2019 à 18:03

Il parle beaucoup le papi mais il écrit peu... il sera devenu un marcheur blanc avant d'avoir terminé ses livres.

Davmey
19/09/2019 à 17:03

C'est sur, ce n'est jamais de trop pour son portefeuille...

Sicyons
19/09/2019 à 16:56

Une façon pour lui de faire oublier le fait qu'il n'arrive pas (ou ne veut plus ?) finir la saga littéraire qui l'a fait connaître ?

votre commentaire