La nouvelle série du Fléau de Stephen King se confirme et devrait changer pas mal de choses

Christophe Foltzer | 2 août 2019 - MAJ : 02/08/2019 10:14
Christophe Foltzer | 2 août 2019 - MAJ : 02/08/2019 10:14

Alors que nous sommes dans les starting-blocks pour Ça : chapitre 2 et que nous venons d'apprendre qu'il sortirait plus tôt que prévu, voici qu'on parle enfin de l'autre très gros projet de Stephen King qu'il reste à refaire...

Oui, Stephen King est de nouveau à la mode et, à partir du moment où c'est bien fait, cela ne nous pose aucun problème tant on aime l'oeuvre du Maître de l'horreur. D'ailleurs, il reste beaucoup de choses à adapter, voire même certaines à totalement refaire. Et on pense bien sûr tout de suite au Fléau, l'un de ses bouquins les plus populaires, un bon gros pavé qui avait donné lieu à une adaptation un peu culte en minisérie réalisée par Mick Garris en 1994.

 

Photo Le Fléau 2Un très bon souvenir

 

Une histoire extrêmement sombre et prenante qui voyait 99% de la population mondiale mourir de la peste tandis que les survivants se divisaient en deux camps : ceux qui étaient avec la bonne Abigail et, en face, les sympathisants du terrible Randal Flagg. Si la minisérie était bien prenante, elle se révélait par contre terriblement soft par rapport à son matériau d'origine.

Aussi, lorsqu'on a appris il y a quelques mois que CBS All-Access allait en produire une nouvelle version réalisée cette fois par Josh Boone (Les Nouveaux Mutants, entre autres) on s'est mis à espérer.

 

photo, James MarsdenJames Marsden

 

Et on a peut-être eu raison puisque le site Collider vient de publier la confirmation de la création d'une série de 10 épisodes autour du Fléau tout en dévoilant une première fournée de son casting. James Marsden y campera donc Stu Redman, un Texan qui se découvre immunisé contre le virus.

Odessa Young sera quant à elle Frannie Goldsmith, une femme enceinte, tandis qu'Henry Zaga incarnera Nick Andros, un jeune sourd muet, les deux rejoindront Stu. Enfin, et ce n'est pas la moindre des annonces, Amber Heard est prévue pour incarner Nadine Cross, une ancienne professeure des écoles, très attirée par Randal Flagg.

 

photo, Odessa YoungOdessa Young

 

Mais ce n'est pas tout puisque les bonnes nouvelles continuent. En effet, en parallèle, le Hollywood Reporter nous apprend que Stephen King lui-même supervisera l'écriture de la série et qu'il devrait normalement se charger personnellement de l'écriture du 10e et dernier épisode. L'occasion pour lui de nous livrer une nouvelle fin totalement inédite dont les tenants et les aboutissants sont évidemment jalousement gardés pour le moment.

Pour le moment, on parle d'une diffusion sur CBS All-Access dans le courant de 2020, sans avoir de date plus précise. Bref, on ne sait pas pour vous, mais pour nous tout ceci sent particulièrement bon. Et on a super hâte, limite "kiki tout dur" là. Carrément.

 

Photo Amber HeardAmber Heard

commentaires

rorov94
03/08/2019 à 15:43

En attendant,pour les fans et les autres,il existe la bd«marvel»qui adapte à la lettre le roman de King.
Avec de superbes graphismes.

rorov94
03/08/2019 à 15:40

Mettons un peu d'ordre dans tout ça!
LE FLÉAU a eu 2 éditions:
Une normale qui dépasse pas les 300 pages et une enrichie qui dépasse les 1300 pages avec des illustrations magnifiques du grand WILLIAM STOUT reprenants les grands moments de cette bible «kingueste».
Si on parle de la fin,il y a celle où la main de Dieu apparaît à Vegas...elle est dans les 2 versions,mais l'épilogue sur la plage avec Flagg est dans la version «writers cut».
Comme King considère cette version de 1990 comme la Seule et l'unique,c'est donc ça la fin du récit.
Ont appel cela un épilogue.
Épilogue non présent dans la 1ère version du FLÉAU.
Quand à la présence ou pas de Dieu dans ce roman;sans pathos ni prosélytisme le King réponds par l'affirmative et n'y va pas par 4 chemins:Dieu existe et aide mère Abigael dans sa mission,le diable existe aussi ,personnalisé par Flagg.
Il est rare pour un auteur de se mouiller autant sur ce sujet sans tomber dans la bondieuserie et/ou le lithurgique voir le ridicule.
Et là,Stephen King s'en sort haut la main.
Je dirai même qu'il apporte certaines réponses vis à vis du questionnement que l'on pourrait avoir sur«un être suprême»,sans que cela relève du blasphème pour un croyant,ce qui est rare de nos jours...

Fantome
02/08/2019 à 19:12

Au sujet de la main de Dieu.

Dans le livre (version longue) il est fait mention, du point de vue de deux protagonistes en mauvaise posture et mauvais état, d'une intervention divine. Une main de Dieu. C'est leur point de vue (et peut être celui de la foule. A vérifier)
Mais en réalité ils interprètent comme intervention divine un autre phénomène.
Flagg, en proie à la colère, vient de dessouder un mec avec une sorte de Hadoken qui retombe sur la foule... et termine sa course sur un objet un peu dangereux (no spoil)
Point de vue, interprétation... Libre au lecteur et aux personnages qui assistent à la scène d'y voir ce qu'ils souhaitent.
Le téléfilm quant a lui mettait très maladroitement en scène une véritable main géante verte fluo particulièrement ridicule et premier degré. C'était un choix discutable.

captp
02/08/2019 à 14:26

rorov94: ça me dit quelque chose aussi .
mais riddick2k3 a totalement raison, c'est exactement le terme de "main de dieu" que king utilise.
mais ta fin est peu être un épilogue rajouté dans la version longue (fin 90) et elle me parle.mais la bombe saute quand même cote ouest avant,juste flagg s'en ait sortie .

Thibault
02/08/2019 à 14:16

C'est mob premier livre de King , lu gamin, j'avais l'édition et je l'ai toujours en 3 tomes avec une illustration apocalyptique qui couvrait les trois livres.Hâte de voir qui va incarner Randal Flagg.

riddick2k3
02/08/2019 à 11:51

@rorov94
Ca c'est une fin rajoutée.
La vrai fin original, faisait bien intervenir "la main de Dieu".

rorov94
02/08/2019 à 11:43

@Captp
On a pas lu le même livre alors!
La fin du FLÉAU (version intégrale,celle avec les dessins de Bill Stout dedans)nous emmène sur le continent Africain,Flagg se réveil amnésique sur une plage avec ses autochtones armés.
Il se dit qu'un conflit serait le bienvenue,ainsi le cycle apocalyptique recommence.

captp
02/08/2019 à 10:57

c'est plutôt une bonne nouvelle car la fin dans mes souvenirs est plutôt nase avec : spoil livre : une intervention divine qui fait sauter la bombe coté bad boys

votre commentaire