Willow aura droit à une suite, mais en série télé et sur Disney +

Christophe Foltzer | 2 mai 2019
Christophe Foltzer | 2 mai 2019

Malgré le temps qui passe et l'âge qui avance, certains films restent chers aux coeurs des spectateurs, comme au premier jour. Et, qui avait une dizaine d'années en 1988 ne peut que verser une larme en pensant à Willow.

Parce qu'il y a des films qui restent en mémoire sans que l'on sache trop pour quoi d'ailleurs. Avec le recul, et nos yeux d'adultes aigris et désabusés, le Willow de Ron Howard n'est pas si flamboyant que ça, blindé de défauts et pas franchement passionnant. Voire même totalement niais. Pourtant, cette personne dont la vie se résume à bosser et payer ses impôts s'efface au profit du petit enfant qu'il était lorsqu'on lui parle de ce film. Doit y avoir un truc relatif à la magie de l'enfance ou une connerie dans le genre.

 

photo, Jean MarshSale sorcière

 

Le fait est que Willow est un film culte pour énormément de monde et que, contrairement à d'autres oeuvres, nous sommes nombreux à vouloir en voir plus. Genre un Willow 2 par exemple. Même si l'industrie actuelle nous fait flipper dans son recyclage intensif, ces dernières années nous ont montré, au travers de diverses déclarations, que Warwick Davis et Ron Howard y pensaient fortement, ce qui nous met relativement en confiance.

Après plusieurs mois sans nouvelles de ce Willow 2, voici que le réalisateur vient de faire une grande révélation au micro du podcast Happy Sad Confused en annonçant qu'une série télé pour Disney +, au lieu d'un nouveau film, était actuellement en discussion :

 

photo, Warwick DavisWarwick Davis

 

"Il y a de très sérieuses conversations avec Jon Kasdan, l'un des scénaristes de Solo : A Star Wars Story, qui n'arrêtait pas de nous traquer, Kathleen Kennedy et moi pendant le tournage à ce sujet.

Nous sommes en discussions pour développer une série télé Willow à destination de Disney + et je pense que c'est très bien parti. En fait, George Lucas a toujours parlé de la possibilité d'en faire une série, et ce serait assez génial tout autant que plus intimiste. Elle serait évidemment construite autour du personnage-titre et de quelques autres. Et à mon avis, Jon Kasdan à une grande inspiration à ce sujet et le résultat serait vraiment cool."

 

photo, Val Kilmer, Warwick DavisRien par contre sur un éventuel retour de Mad Martigan

 

Si rien n'est confirmé pour le moment, les pièces s'assemblent petit à petit et visiblement, il s'agira bien d'une suite directe du film de 1988 qui devrait nous montrer la princesse Elora Danan devenue adulte, tout autant que le personnage de Warwick Davis :

"Warwick sera dans la série. C'est un type super et un excellent acteur, au point que j'espère que nous pourrons y voir un Willow qui a mûri en action."

Et il n'est pas le seul à l'espérer pour une fois...

 

Affiche

commentaires

Andrew Van
02/05/2019 à 15:49

Ah souvenir d'enfance !!

Bon je l'ai revu y'a un mois, c'est quand même un gros nanar... mais bon la nostalgie parle toujours ^^

Karlito
02/05/2019 à 15:01

Dans les années 80, il existait une série animée à la télé qui reprenait le principe du jeu de rôle D&D.
Lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Sourire_du_dragon

CinéGood
02/05/2019 à 14:45

@ Karlito

Je n'occulte rien, Exclibur (film magistral) date de 1981, Dark Crystal (1982 et ça reste difficilement comparable), Legend (1985) ça fait un film tous les deux ou trois ans, c'est faible. Quand aux autres, soit ce sont des parodies, soit des films éloignés de la pure Fantasy, soit - comme Krull, Kalidor ou d'autres, sont quand même des séries B voir Z, qui ont un peu ridiculisé le genre (comme plus tard les adaptations de D&D !).

Willow rendait hommage à un genre sans le dénigrer. ça faisait d'autant plus plaisir que les amateurs - dont je fais parti - n'avaient rien eu à se mettre sous la dent depuis 5 ans. Quand on est gamin ou ado, 5 ans c'est long !

Karlito
02/05/2019 à 12:48

Cinegood: tu oublies tout un pan du cinema. Willow n'est que l'un d'entres eux et pas le plus exemplaire: Dark Crystal, Krull, Labyrinth, Legends, l'histoire sans fin, Excalibur, Monty Python Holy grail, Time bandits, The secret of Nihm, les aventures du baron de Munchausen, Totoro, Ladybird et j'en passe :) Willow, c'est vrais à plus la patte d'un D&D.

Hasgarn
02/05/2019 à 11:29

@ cobrakaï : et pourtant…

Moi ça me ferait vachement plaisir ! Pour initier mes enfants à la fantaisy, Willow est une porte d'entrée fabuleuse. Après ce film, on embraie assez facilement sur les standards comme Le Seigneur des Anneaux, Conan le Barbare etc.

Et ce qui, justement, est particulièrement intéressant, c'est que cette série arrive après le Seigneur des Anneaux et Game Of Thrones. Et va devoir se mettre au niveau. Le background laissait entrevoir une très grande richesse et une grande noirceur. À exploiter donc !

CinéGood
02/05/2019 à 09:57

Pour beaucoup c'était l'époque AD&D, premiers jeux vidéos dans l'univers de la Fantasy, découverte du SDA (en livre). A part le Conan de Milius, la Fantasy était cantonnée aux nanards de l'étagère du fond du vidéo club.
Willow arrivait pile au moment où la Fantasy d'aventure n'existait pas sur grand écran. C'était un film de qualité (un des premiers à utiliser le morphing au cinéma), une DA très correcte, des FX corrects, avec un Val Kilmer en pleine forme, cool et second degré (sorte d'Harrison Ford en plus jeune).
On était encore loin du SDA et Game of Thrones !

gege
02/05/2019 à 09:42

ah non on touche pas a willow

l'autre
02/05/2019 à 09:40

pec ! pec ! pec !

darkpopsoundz
02/05/2019 à 09:36

Il faut voir la série de Ricky Gervais et Stephen Merchant "Life's Too Short", avec Warwick Davis dans son propre rôle - ou plutôt dans le rôle d'un Warwick Davis abonné aux projets foireux, foutu dehors par sa femme, égocentrique et mégalo, et tentant désespérément de surfer sur la vague Willow alors que plus personne n'a plus rien à foutre de ce film. Il faut croire que la série aura finalement porté ses fruits! :P

cobrakaï
02/05/2019 à 09:11

J'vois vraiment pas qui ça pourrait bien intéressé... Tout comme un remake de l'Histoire Sans Fin.
Des films d'une époque.

Culte pour qui ? J'ai jamais lu ou entendu quelqu'un me citer ce film en référence. Ni même en nanard ou en plaisir coupable.

Plus

votre commentaire