Netflix et Blumhouse vont produire de l'horreur en Inde

La Rédaction | 9 juillet 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 9 juillet 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Si on évoque presque quotidiennement l’émergence du marché chinois, il en est un autre qui excite les convoitises d’Hollywood, et il s’agit logiquement du marché indien.

Beaucoup plus développé à l’heure actuelle que le marché chinois, le réseau de salles indiennes bénéficie déjà d’un public extrêmement large, qui se focalise encore essentiellement sur les productions locales.

En l’état, Hollywood n’est pas prêt de mordre les mollets de Bollywood, à l’affiche dans les 13 000 cinémas du pays, lesquels accueillent quotidiennement 30 millions de spectateurs. Mais pour autant, Netflix, Blumhouse et Ivanoe Production s’allient afin de toucher directement ce public, à domicile. Ils travailleront en accord avec l’entreprise indienne Phantom Films, afin de fabriquer une série horrifique susceptible d’intéresser sur place, mais aussi à l’étranger.

 

Marseille NetflixOn leur souhaite plus de réussite que Marseille

 

Si on ne s’attendait pas forcément à trouver dans cette alliance une société comme Blumhouse, jusqu’ici essentiellement concentrée sur la fabrication d’œuvres d’exploitations dédiées en priorité au marché américain, Netflix accompagne souvent sa présence sur des marchés extra-américains de productions réalisées localement, afin d’attirer un public bien spécifique (ayons une pensée émue pour Marseille).

Bref tout ce petit monde nous prépare Ghoul, dont vous apercevez ci-dessus une première image Il y sera question de Nida, fraîchement nommée enquêtrice en matière de sécurité nationale, si motivée qu’elle vient tout juste de dénoncer son père, activiste anti-gouvernemental de son état. À l’occasion de ce coup de filet, elle réalise qu’une partie des potentiels terroristes appréhendés n’est pas humaine.

Ghoul sera la deuxième série indienne de Netflix après Sacred Games, qui débute tout juste, et avant Selection Day et Bard of Blood, produite par Shah Rukh Khan, incontournable star indienne. Une chose est sûre, voilà qui pourrait apporter un vent de variété bienvenu dans le catalogue de plus en plus fourni de Netflix, tandis qu’on est très curieux de voir ce que pourrait proposer Blumhouse en matière de séries, alors qu'on attend quand même beaucoup Glass, la suite de Split.

 

Affiche officielle

Tout savoir sur Jason Blum

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire