Snowpiercer : la série adaptée du film de Bong Joon-ho perd son réalisateur

Christophe Foltzer | 2 juillet 2018 - MAJ : 02/07/2018 10:11
Christophe Foltzer | 2 juillet 2018 - MAJ : 02/07/2018 10:11

On ne le répètera jamais assez, mais Snowpiercer est l'un des meilleurs films du genre de ces dernières années, tout autant qu'un des plus importants. Alors forcément, quand on parle de la série télé qui en est adaptée, on s'inquiète un peu.

Parce qu'il nous parait évident que le réalisateur Bong Joon-ho est le maître d'oeuvre qui a permis la réussite éclatante de Snowpiercer il y a déjà cinq ans (du fait en partie de son passé de contestataire durant sa vie d'étudiant), la perspective d'une série adaptée de son métrage sans qu'il soit aux commandes ne nous rassurait guère. Et ce, même s'il était aux commandes.

 

Un film, qu'il est très génial

 

Et si Scott Derrickson a connu une gloire immense grâce à Doctor Strange, on ne peut résolument pas dire qu'il s'agisse du réalisateur le plus engagé du milieu et le plus apte à retranscrire le propos très énervé du film original. Et pourtant, c'est ce pari qu'a fait le réseau TNT en lui commandant l'année dernière la série, dont il a déjà tourné le pilote.

Un pilote que nous ne verrons probablement jamais puisque la production a décidé d'engager un nouveau showrunner, Graeme Manson remplaçant Josh Friedman, ce qui amène la série dans une situation de crise et a poussé Scott Derrickson vers la sortie, comme il vient lui-même de le dire sur son compte Twitter :

"Le script de 72 pages écrit par Josh Friedman est le meilleur truc que j'ai jamais lu. Le pilote que j'en ai tiré est probablement mon meilleur travail. Le nouveau showrunner a une vision radicalement différente de la série. Je renonce donc à en filmer les reshoots extrêmes."

 

Coup de froid sur la série

 

Et visiblement, ce remplacement ne s'est pas fait de la manière la plus classe qui soit puisque le premier showrunner, Josh Friedman, a lui aussi saisi Twitter pour exprimer toute l'amertume qu'il éprouvait face à ce projet :

"Quand on remplace quelqu'un ou qu'on réécrit le travail d'un autre, la moindre des choses est de prévenir la première personne pour a) comprendre les circonstances de son départ et b) le remercier pour le travail qu'il a effectué et dont vous allez profiter."

Apparemment, la classe n'était pas à l'ordre du jour sur la série Snowpiercer. Si la série est quant à elle toujours prévue, avec une autre équipe, le pilote tourné par Derrickson devrait rester dans les cartons comme il l'a précisé sur Twitter lorsqu'un internaute se montrait impatient de la voir. Un simple "Vous ne la verrez pas" a suffi à calmer ses ardeurs. A moins que quelqu'un parvienne à le faire fuiter sur le net, nous ne le verrons donc probablement jamais. Tristesse.

 

Tout savoir sur Snowpiercer : Le Transperceneige

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Zanta
02/07/2018 à 10:30

Friedman est un très bon scénariste, mais il a aussi un passif de difficultés pour livrer des scripts parfois trop complexes. Et ce depuis le succès critique mais déception commerciale de sa très belle série Terminator.
Manson a créé Orphan Black, un carton critique ET commercial.
Donc oui, TNT a fait un choix évident.

votre commentaire