The Purge : la série adaptée de la saga American Nightmare dévoile un premier trailer

Prescilia Correnti | 29 juin 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Prescilia Correnti | 29 juin 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Franchise horrifique à succès, American Nightmare étend son concept au petit écran. USA Network vient tout juste de dévoiler le teaser de la série.

Sorti en 2013 sans prétention , American Nightmare est très vite devenu un film événement puis une saga à succès. Si les films d’horreur débarquent par centaines ces dernières années, à tel point qu’on commencerait un petit peu à en avoir la dose, American Nightmare s’était fait remarquer pour son concept… polémique.

Si vous ne connaissez pas le principe de base du film, le voici : une fois par an et pour l’espace d’une nuit entière, tout le monde a le droit de faire ce qu’il veut. Une bonne petite nuit de folie autorisée par le gouvernement américain en somme.

 

photoÇa va être une super nuit mes mignons

 

Après trois volets à succès, dont un quatrième qui ne devrait pas tarder à sortir dans nos salles le 4 juillet en France, on apprend désormais que Blumhouse (maison de production qui a financé la saga) et Universal ont décidé d’approfondir en série la trame principale d’American Nightmare 4 : Les origines en série. On vous laisse le découvrir dans le premier trailer.

La série reviendra donc sur l’apparition de cette première purge, dans un village assez paumé qui se situe on ne sait trop où sur 10 épisodes. La série télé The Purge sera dirigée par Anthony Hemingway (Shameless) et produit par Thomas Kelly (Blue bloods). Côté casting on retrouvera notamment Lili Simmons (Banshee), Amanda Warren (The Leftovers), Colin Woodell (Paranoïa), Hannah Anderson (Jigsaw). Le premier épisode sortira le 4 septembre prochain sur USA Network.

 

photo Elle va être (très) longue cette nuit

Tout savoir sur The Purge

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Le nouveau père fondateur
02/07/2018 à 08:35

Ça va être une très belle nuit

votre commentaire