L'épisode culte : quand Les Simpson prédisait l'élection de Donald Trump en 2000

Geoffrey Crété | 9 novembre 2016
Geoffrey Crété | 9 novembre 2016

Parce qu'il n'y a pas que le cinéma dans la vie d'un cinéphile, nouveau rendez-vous nostalgique sur Ecran Large : l'épisode culte, qui reviendra sur un morceau de choix d'une série remarquable. 

Ce n'est pas un hasard : l'épisode culte des Simpson où Donald Trump est président des Etats-Unis s'appelle Bart to the Future, en référence au Retour vers le futur (Back to the Future) de Robert Zemeckis où le mémorable Biff accédait au pouvoir avec son gros bide et sa chevelure magique qui rappelle indéniablement le nouveau commander in chief des USA.

  

 

RETOUR VERS CE FUTUR

Dix-septième épisode de la saison 11, diffusé en mars 2000 aux Etats-Unis, Les Simpson dans 30 ans tourne autour de la rencontre entre Bart et le manager indien d'un casino, qui lui montre son futur. Le fils se découvre ainsi en looser quadragénaire, qui tente de se lancer dans une carrière musicale.

Il découvre au passage que Lisa est devenue présidente des Etats-Unis - "la première femme présidente hétéro", dira t-elle en conférence de presse. Dans le bureau ovale, avec ses conseillers, elle découvre que le pays est endetté, et que ses promesses de campagne sont irréalisables. La cause : l'administration Trump.

 

Photo

 

MAKE AMERICA GREAT AGAIN

Donald Trump a donc été président des Etats-Unis dans Les Simpson, 16 ans avant que la réalité ne rejoigne la fiction. Lisa apprend ainsi que l'administration Trump a laissé le pays dans un état déplorable, à cause notamment d'une politique en faveur des enfants qui a transformé la nouvelle génération en criminels surpuissants. Bart, lui, affirme à ses parents qu'il aurait lui aussi pu être président si le peuple était prêt : "Je suis trop réel. Les gens n'acceptent pas ce que je leur balance, ils disent 'Mec, tu peux pas dire ça !'".

Au-delà de ce clin d'oeil désormais incroyable, repris par tous les fans, l'épisode tacle Bill Clinton : pour motiver les troupes, Bart leur annonce "Quand on aura fini on pourra fouiller la planque de porno de Bill Clinton !". Une manière d'annoncer avant l'heure l'affrontement élégant entre les deux candidats aux présidentielles, qui a offert un étonnant spectacle ces derniers mois. Que Homer déterre finalement l'or légendaire d'Abraham Lincoln pour découvrir que le véritable trésor "est dans le coeur de chaque Américain qui aime la liberté", ne fait que le souligner.

Il y a aussi ce délicieux clin d'oeil lorsque Homer tend des céréales Soleil vert, montrant un paquet avec des visages d'humains et une étiquette "Maintenant avec plus de filles dedans !".

 

Photo

 

STRANGER THAN FICTION

Interrogé depuis sur cet épisode, le scénariste Dan Greanay expliquait récemment au Washington Post que le milliardaire était parfaitement adapté au ton humoristique des Simpson : "Il avait l'air d'une figure des Simpson : il y avait totalement sa place. Mais maintenant qu'il est candidat aux élections, je vois ça d'une manière bien plus sombre. Il avait l'air plus aimable à l'époque, dans son côté vantard". L'auteur explique que cette idée de Trump président venait naturellement de la vision de l'Amérique dessinée par la série depuis ses débuts, qui s'est donc révélée moins farfelue que prévu.

Vaincue à plate couture, Hillary Clinton pourra peut-être se consoler avec une chose : Lisa Simpson, dont le look rappelle le sien, a été élue après Donald Trump. Rendez-vous dans quatre ans, diront certains.

 

RETROUVEZ TOUS LES EPISODES CULTES DE LA REDACTION

 

Homer triste

 

commentaires

The King Brain
11/11/2016 à 12:02

Belle peinture de la société américaine que la série des Simpsons ; caricaturale, mas certes, mais réellement calquée sur l'american way of life. Aucune idéalisation, tout dans la crudité, à l'excès peut-être, mais révélateur d'un mode de vie et de pensée quelque peu hilarant. Normal qu'avec ça on ait pu prédire l'accession au pouvoir par un homme aussi excentrique que Trump.

lol
10/11/2016 à 07:18

c'est géant de voir vos gueules tout le temps ! économisez vous il reste encore 4 ans ps : https://www.youtube.com/watch?v=W2Sz_fTfr1E c'est pas mal ce truc

zapatouille
09/11/2016 à 23:58

et maintenant

corleone
09/11/2016 à 17:46

"il avait l'air d'une figurine de Simpson : il y'avait totalement sa place. Mais maintenant qu'il est candidat aux élections, je vois ça d'une manière bien plus sombre." Mouais. Gros initié, va.

votre commentaire