Ash vs Evil Dead Saison 1 Episode 3 : Jusqu'en Enfer

Christophe Foltzer | 16 novembre 2015
6
default_large

Les présentations étant maintenant faites, Ash vs Evil Dead doit se confronter à son plus grand défi : raconter une bonne histoire. Ce troisième épisode y parvient-il ? Attention SPOILERS.

La mystérieuse femme aperçue dans le pilote se rend chez les parents de Kelly. Agressée par le père revenu d'entre les morts, elle surprend par sa connaissance du monde des Deadites et n'en fait qu'une bouchée. Elle veut des infos : Ash a-t-il le livre ? Où est-il ? Devant le manque de participation évident de sa victime, elle sort une dague ancienne et lui règle son compte. Ash et la bande se rendent donc chez Lionel le libraire pour qu'il puisse réciter une formule du Necronomicon dans l'espoir de renvoyer les démons chez eux. Ils y croisent Amanda, toujours sur la piste d'Ash, qu'elle pense être le coupable de tout ce bordel et après qu'elle ait tenté de l'arrêter, elle se retrouve menottée à un radiateur.

 

 

Ash, de son côté,reste fidèle à lui-même : pour apprendre comment conjurer le sort, il ne trouve rien de plus intelligent que d'invoquer un démon mineur pour qu'il lui donne des réponses. Evidemment, rien ne se passe comme prévu, le démon ne semble pas mineur du tout, le sceau de protection est brisé et Lionel reste sur le carreau. Face au manque de coopération d'Amanda, ils la laissent attachée dans la librairie, alors qu'ils partent consulter l'oncle de Pablo, un chaman qui pourrait résoudre leur problème. Sauf que voilà, Lionel revient d'entre les morts et il n'a pas l'air content.

 

LE RETOUR DE XENA LA GUERRIERE.

Ce nouvel épisode s'en sort plutôt très bien, même s'il on pourrait lui reprocher de consacrer beaucoup de temps à l'incantation elle-même, dans une démarche visant clairement à remplir le temps, histoire de ne pas trop en révéler sur l'intrigue. Mais nous en apprenons pas mal, ne serait-ce que sur le personnage de Lucy Lawless qui semble connectée mentalement au Necronomicon et qui promet un sacré coup de théâtre en temps et en heure. Evil Dead approfondit un peu plus sa mythologie en nous présentant les créateurs du livre, une fameuse secte séculaire entre les hommes et les démons qui aurait crée l'ouvrage pour anéantir l'espèce humaine.

 

 

Si le rythme baisse encore un peu comparé aux épisodes précédents, cela n'est en rien un défaut puisque la série se permet ainsi de poser un peu plus solidement son univers, d'approfondir ses personnages et se donner les moyens de raconter une grande histoire. Par contre, on aura quelques réserves sur le mode opératoire utilisé par les scénaristes. En optant pour un road-movie des plus classiques, le procédé se révèle un peu artificiel et l'on craint que la série ne se résume qu'à l'axiome suivant : une destination par épisode, un combat contre un Deadite et une nouvelle destination qui apparait comme par magie pour la semaine d'après.

Gageons que la série saura briser rapidement ce carcan répétitif à terme et qu'elle saura nous surprendre.

Si ce troisième épisode se révèle plus calme que les précédents, il permet néanmoins d'en apprendre un peu plus sur l'univers installé. Ash reste fidèle à lui-même, c'est sanglant, c'est drôle, c'est bien écrit et les démons sont classes. Vivement la suite quoi.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
ttf
17/11/2015 à 18:12

Ah bon, ben j'ai rien dit alors.

Mad
17/11/2015 à 17:21

La série a toujours été pensée pour être un format 30min. C'est simplement le pilot qui en durait 40, histoire de nous remettre dans le bain. J'espère qu'ils feront de même avec l'épisode final.

ttf
17/11/2015 à 14:10

tout pareil, génial.
Mais plus court non ? 30mn au lieu de 40 ?

Mad
16/11/2015 à 17:49

Encore un épisode génial!!! Une bénédiction pour les fans de la trilogie originale!

west666
16/11/2015 à 13:58

Sans regret cette série est une perle l'ep 3 invocation de démon ahahhahha

Panatrog
16/11/2015 à 12:08

Vivement ce soir que j'me regarde ça !!!

votre commentaire