Star Wars : Knights of the Old Republic - pourquoi le remake de KOTOR est à l'arrêt ?

JL Techer | 28 juillet 2022
JL Techer | 28 juillet 2022

Embourbé dans des problèmes internes, le remake de Star Wars : Knights of the Old Republic Remake, qui devait être une exclusivité PlayStation 5  est actuellement en pause jusqu'à une date inconnue.

Présenté au cours d'un PlayStation Showcase particulièrement épique en septembre 2021 aux côtés de God of War : Ragnarök, de Marvel's Spider-Man 2 et de Marvel's Wolverine, le projet de remake du jeu de rôle culte Knights of the Old Republic avait enthousiasmé les foules. Développé par Aspyr, une société américaine spécialisée dans le portage multiplateforme (Star Wars: Episode I - Racer et Jedi Knight - Jedi Academy sur Nintendo Switch entre autres) le titre avait été annoncé comme une exclusivité PlayStation 5.

Pour celles et ceux qui auraient hiberné au cours des vingt dernières années, KOTOR est sorti en 2003. Le titre se déroule plus de 4000 ans avant l'émergence de l'Empire, et conte comment les Sith menacent la paix de la République. Le joueur y campe un héros amnésique qui s'avérera être le dernier espoir de l'Ordre Jedi, ou peut-être son ultime déchéance. L'aventure avait marqué par ses grandes qualités d'écriture, ses libertés de choix et ses possibilités de customisation accrues. Et il était même possible de construire son propre sabre laser (prends ça Jedi Fallen Order).

 

Star Wars : Knights of the Old Republic Remake : photoUne simple image qui avait mis le feu au public

 

L'enthousiasme du public n'aura pourtant pas suffi à préserver KOTOR Remake des affres d'un développement houleux. D'après des sources proches de la société Aspyr, relayées par Jason Schreier et le site Bloomberg, le studio Aspyr aurait perdu coup sur coup son directeur artistique Jason Minor et son directeur de la conception du jeu Brad Prince en mois d'un mois. Dans la foulée, le projet aurait été reporté à plus tard sans plus de précision : 

"Le remake de Star Wars Knights of the Old Republic est retardé de manière indéfinie, a appris Bloomberg. Le développeur Aspyr a brusquement licencié deux directeurs ce mois-ci et a annoncé à son personnel que le projet était en pause pendant qu'il essayait de déterminer la suite des événements." 

 

Ces déboires et la décision de mettre le jeu en pause sont d'autant plus surprenants que le 30 juin dernier, les développeurs d'Aspyr avaient effectué une présentation du jeu, appuyée par une démo appelée vertical slice (une démo technique qui présente rapidement tous les aspects essentiels d'un jeu), et celle-ci semblait avoir convaincu les pontes de Lucasfilm et de Sony.

Les licenciements de Jason Minor et Brad Prince auraient eu lieu après cette présentation et auraient été acté par les têtes pensantes du studio Aspyr. Ceux-ci auraient été déçus par la démo vertical slice ne répondant pas, a priori, à leurs attentes au vu du temps passé par les équipes sur le développement du projet. Initialement prévu pour une mise sur le marché en 2022, les développeurs viseraient dorénavant une fenêtre de sortie à 2025.

 

Star Wars : Knights of the Old Republic : photoLa classe en 2003

 

En mai dernier, le groupe Embracer, la maison mère de Aspyr avait annoncé que le studio Saber Interactive (Evil Dead: The Game, World War Z) allait rejoindre Aspyr pour leur prêter main-forte sur le développement de KOTOR Remake. Alors qu'Aspyr travaille sur ce remake depuis plus de trois ans, des rumeurs font actuellement état du fait que les équipes de Saber Interactive pourraient reprendre l'intégralité du projet.

Ces déboires ne sont pas sans rappeler le triste sort du culte et néanmoins mort dans l'œuf Star Wars Ragtag, dont le développement avait été confié à Amy Hennig, secondée par le studio Visceral Games. Electronic Arts avait fini par remercier Hennig et fermer Visceral avant de confier le développement du soft à EA Vancouver, puis de purement et simplement enterrer le projet Ragtag.

Reste à savoir si l'arrivée de Saber aux côtés d'Aspyr est réellement un nouvel espoir pour KOTOR, et non pas le pire qui contre-attaque.

Tout savoir sur Star Wars : Knights of the Old Republic Remake

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire