Return to Monkey Island : pourquoi la dernière bande-annonce de gameplay est une déception

JL Techer | 29 juin 2022
JL Techer | 29 juin 2022

Return to Monkey Island marque le retour d'une légende du point'n'click, mais la bande-annonce de gameplay du dernier Nintendo Direct a déçu. 

Guybrush Threepwood est une légende. Pirate le plus bancal de l'histoire de son état, en seulement deux jeux sortis au début des années 90, The Secret of Monkey Island et Monkey Island 2: LeChuck’s Revenge, Guybrush est devenu une icône de la sphère vidéoludique. Par la même occasion, il a auréolé de gloire son créateur, Ron Gilbert, hissé au rang de star du monde du JV, si tant est que ce statut existât à cette époque.

Gilbert était l'un des hommes forts de LucasArts, déjà réalisateur du culte Maniac Mansion. Il a revisité les mythes de la piraterie avec un humour absurde et décalé à la Monty Python pour accoucher de Monkey Island. Mais après deux opus brillants, Ron Gilbert a préféré quitter le navire, laissant Guybrush orphelin pour la suite de ses aventures : The Curse of Monkey Island sorti en 1997 et Escape from Monkey Island en 2000.

Telltale Games (The Walking Dead) s'est même fendu d'un Tales of Monkey Island en 2009, jeu épisodique qui voulait apporter une conclusion à la saga. Depuis, Guybrush était porté disparu. Mais Devolver Digital a annoncé le retour de Ron Gilbert pour un nouvel opus, Return to Monkey Island. Une annonce réjouissante, mais dont le trailer de gameplay diffusé lors du Nintendo Direct du 28 juin 2022 n'a pas vraiment convaincu. 

 

 

La première raison de la déception vient de l'annonce quelque peu mensongère : "bande-annonce de gameplay". Le trailer tient plus d'une compilation d'extraits de cinématique. Les seuls moments où il est possible de voir Guybrush se déplacer durent à peine quelques secondes. Devolver Digital a promis un gameplay repensé pour les consoles actuelles, et il aurait été judicieux de revenir plus clairement sur cette évolution, au moins en montrant l'affichage de l'ATH à l'écran. 

Il est possible que la jouabilité point'n'click soit conservée pour la version PC du titre, et que les versions consoles de salon bénéficient d'un gameplay où le joystick/le pad directionnel dirige directement le personnage principal, comme dans un RPG classique, ou à l'instar du travail qui avait été fait sur le portage console de Grim Fandango. La bande-annonce récemment diffusée n'éclaire malheureusement pas du tout sur ce point.

 

Return to Monkey Island : photo"Attention, derrière vous un singe à trois têtes !"

 

Le trailer permet de constater que certains des marqueurs essentiels de la saga Monkey Island sont présents, à savoir les duels à l'épée, et un court extrait où Guybrush est accoudé à une table face à un pirate laisse à penser que les duels d'insultes seront bien de retour. Reste à savoir si l'impertinence des premiers opus sera toujours de la partie, ou si Ron Gilbert a mis de l'eau dans son grog.

Autre élément constitutif de l'ADN de Monkey Island, le retour des énigmes tordues et alambiquées des premiers épisodes que les joueurs attendent impatiemment. Les deux premiers opus de la série en particulier étaient par moments plus que vicieux, avec des mystères à résoudre parfois tordus au possible. Mention spéciale à la potion vaudou de The Secret of Monkey Island, qui aurait rendu fou le plus zen des moines bouddhistes. 

Sur ce point, Devolver Digital a été clair : le jeu embarquera un mode facile où les énigmes seront simplifiées. Les puristes pourront hurler au crime de lèse-majesté. Quant à la question de la chronologie, Return to the Monkey Island semble faire fi de tout ce qui a pu se passer après Monkey Island 2: LeChuck’s Revenge

 

Return to Monkey Island : photo"- Tu portes encore des couches !  - Pour être marin il faut savoir se mouiller."

 

Enfin, le point qui fait débat est celui de la direction artistique. Alors que Guybrush et consorts affichaient des visages "réalistes" lors des phases de dialogue dans les deux premiers Monkey Island, ce qui ne faisait que renforcer le côté décalé et absurde des aventures du héros, ici le pas du cartoon a été allègrement franchi. Devolver Digital semble avoir opté pour une DA très colorée, qui n'est pas sans rappeler les productions Xilam.

Entre sa volonté de plaire à un nouveau public, et celle de ne pas froisser les anciens fans de la série, Return of the Monkey Island a clairement le fessier de singe entre deux chaises. Reste à espérer que le jeu ne perde pas son identité en cours de route. Return to Monkey Island est attendu sur PC d'ici la fin d'année, et sera disponible sur Nintendo Switch en exclusivité temporaire console. Le titre devrait débarquer plus tard sur PlayStation et Xbox Series.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aurelien
01/07/2022 à 13:46

Elle est très bien la direction artistique et il faut voir le jeu dans son ensemble, pour moi c'est juste le trailer qui mauvais. Quand on va voir la page officielle du jeu ça donne la chair de poule tellement c'est cool. Allez voir : https://returntomonkeyisland.com/

JANGO567000
30/06/2022 à 18:16

Grand Fan de la première heure des Monkey island !
Je dois dire que le style artistique est très décevant, ça donne pas envie d'y jouer !!

Macbard
30/06/2022 à 13:04

"Sur ce point, Devolver Digital a été clair : le jeu embarquera un mode facile où les énigmes seront simplifiées. Les puristes pourront hurler au crime de lèse-majesté."
Ca tombe bien, c'était déjà le cas dans le deuxième opus, je ne vois pas comment les puristes pourraient hurler sur ce point.

Si les "fans" n'aiment pas ce nouveau jeu ce n'est pas grave, ils pourront retourner jouer aux deux premiers jeux en boucle comme ils font depuis 30 ans.

Bibi8
29/06/2022 à 21:39

Tous les épisodes précédents seront pris en compte dans ce nouvel opus, pour preuve, il y aura le crâne Murray et le trailer montre des images des batailles navales du 3 et du duel entre Elaine et Morgan qui a eu lieu dans le 5e jeu. Pour ce qui est du style graphique, ça perturbe au début mais si on réfléchit ça va avec le style des derniers remakes et puis c'est Ron Gilbert qui gère, il fait ce qu'il veut de son univers. Les fans ne sont pas déçus, bien au contraire ! Une minorité hurle sur le choix graphique mais nous sommes bien content de retrouver Guybrush, surtout avec Ron Gilbert à la barre !

Copeau
29/06/2022 à 21:19

grand fan de Monkey island; l’attente est longue … mais grosse grosse déception de la direction artistique . Diantre, c’est vilain … :/

TofVW
29/06/2022 à 20:00

Le trailer déçoit peut-être car on ne voit pas ce qu'on espérait, il n'en reste pas moins que tout le monde est unanime quant à l'attente que suscite un nouvel épisode, en dépit de la DA qui rebute un peu.
Autre point : le jeu ne fera pas l'impasse sur les opus 3-4-5. Déjà, dans le teaser on voyait Murray (apparu dans l'épisode 3), et si on va parler à Stan sur le site officiel du jeu, il nous dit que "Return to" prendra la suite du 2, mais sans renier "the others monkeys".

votre commentaire