Jeux vidéo

Resident Evil 8 : Village – renaissance sanglante ou nouvelle blague ?

Par La Rédaction
17 septembre 2020
MAJ : 28 septembre 2020
10 commentaires
photo

Resident Evil : Village arrive en 2021, et continue à se dévoiler dans une nouvelle bande-annonce.

C’est la question à mille points : où va la saga Resident Evil ? Perdue dans un amusant délire de spectacle mongoloïde avec Resident Evil 5 et Resident Evil 6, la franchise avait tenté de prendre une nouvelle direction avec Resident Evil 7 en 2017, avant d’exploiter la nostalgie dans les remakes de Resident Evil 2 et Resident Evil 3. Avec en plus les deux Resident Evil : Revelations sortis entre-temps, et un Project Resistance finalement inclus dans le remake de Nemesis, il y a de quoi se noyer dans le bain de sang tiédasse quant à l’avenir de la saga culte.

C’est pour ça que le huitième opus, Resident Evil : Village, intrigue plus que jamais. Officiellement annoncé en juin dernier, le nouveau jeu Capcom s’inscrit directement dans la lignée de RE7, dont il reprend beaucoup d’éléments, tout en laissant imaginer-rêver-craindre que ce sera plus que ça.

 

 

La nouvelle bande-annonce le rappelle : RE8 reprendra bien la dynamique du précédent, avec le héros Ethan et le retour de Chris Redfield, personnage majeur de la saga qui avait fait une apparition surprise à la fin de RE7 pour grossièrement rattacher ce bordel à la mythologie. Quelques années après, Ethan recroise la route du monsieur musclé super-armé, et se retrouve embarqué malgré lui dans un nouveau cauchemar, autour d’un mystérieux village.

Difficile de ne pas penser à Resident Evil 4 où Leon était piégé dans une zone reculée de l’Espagne face à des villageois légèrement fous, à cause d’une sombre histoire de parasites et secte. Ce nouvel épisode sera une nouvelle publicité pour le tourisme en Europe, puisque ce fameux village est situé quelque part dans notre secteur, dans une zone enneigée et montagneuse.

 

photoCapcom essayant de vendre Resident Evil 18

 

Comme RE7, tout sera en vue à la première personne dans ce Village, qui promet déjà quelques sursauts et montées de sueur. Et comme RE7, il est possible de se demander quel est le rapport avec Resident Evil, puisqu’il y aura tout de même ce qui ressemble à des loups-garous. Néanmoins, ces belles bêtes poilues existent déjà dans l’univers étendu de la saga, puisque Jill Valentine en avait croisé dans un comics, publié autour du premier jeu.

Une nouvelle impulsion surnaturelle, ou une énième expérience tordue pour renouveler le bestiaire d’Umbrella ? Sachant que les développeurs ont plusieurs fois failli ajouter une dose de pure fantastique à l’univers, tout est possible.

Resident Evil : Village arrivera en 2021, sur Playstation 5, Xbox Series X/S et Windows.

D’ici là, retrouvez notre classement de toute la saga des jeux Resident Evil.

Et notre critique sur la déception du remake de Resident Evil 3.

 

photoCe n’est pas le nouveau Tim Burton, mais le nouveau Resident Evil

Rédacteurs :
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ankytos

Pourquoi pas. Sans respirer l’originalité, le trailer installe une bonne ambiance.
Et personnellement, je me moque un peu que le jeu se rattache correctement ou pas au reste de la série. Je veux juste un bon jeu d’horreur. Je préfère un RE7 qui s’en éloigne pour proposer autre chose tout en s’inscrivant dans la franchise pour mieux vendre le jeu au public qui achète plus facilement des suites que des vraies nouveautés, plutôt que des jeux qui ne savent plus quoi faire avec leur univers surexploité et sont soit paresseux soit complètement c…

Jill

Le jeu elle a l’air top, mais clairement on n’est plus dans du RE. Si j’ai aimé RE4, depuis cet épisode la franchise n’a plus rien de RE. Alors oui faut évoluer, mais faut garder l’aura… C’est la même chose avec la saga Assassin’s Creed, depuis Black Flag c’est n’importe quoi, jolie certes, mais n’importe quoi.

Gambit

Resident evil 7 vaut surtout et avant tout pour son expérience en réalité virtuelle. Un reve de gosse, un fantasme de geek et une de mes plus grosses claques, tout medium confondu..
J’espère que resident evil 8 supportera aussi la réalité virtuelle et amorcera un soutien plus massif des éditeurs tiers et de Sony pour ce superbe support encore largement inexploité et terriblement prometteur en nouvelles sensations
..

Cobalt

Je m’attendais tellement à voir un ectoplasme débouler à la fin de la ba tellement c’est w*f. Comment on est passé de simples zombies à çà ?

Ududhydh7e

Installer dans la téléphone jdfhvdfvvfvfvvfvfbfvfvvfresidente evil village