Kong Skull Island dévoile une scène coupée au LSD

Sophie Sthul | 26 septembre 2017
Sophie Sthul | 26 septembre 2017

Kong : Skull Island est bien loin d’avoir fait l’unanimité, mais s’il y a un domaine où il a mis beaucoup de gens d’accord, c’est sur son ambition visuelle.

Il faut dire que le réalisateur Jordan Vogt-Roberts n’y est pas allé de main morte, entre plans iconiques, citation des années 70, image travaillée et plans ultra-composés. Un vrai petit bréviaire visuel de tout un pan du cinéma, qui permet au moins au film de proposer quelque chose de différent du tout-venant du blockbuster.

Mais Vogt-Roberts aurait aimé aller encore plus loin, comme il vient de le révéler sur les réseaux sociaux. En effet, sur Twitter, il a dévoilé un concept art issu d’une séquence qu’il n’a pas eu l’occasion de tourner, le studio n’étant probablement pas super chaud à l’idée de mêler l’image de l’armée américaine à celle des stupéfiants, surtout dans une super production grand public.

 

Photo

Le visuel de la séquence stupéfiante

 

« Comme le film se déroule dans les seventies, je voulais vraiment avoir une séquence d’hallucination au LSD. Ça devait être tripant. Mais je n’ai jamais pu la filmer. »

Le visuel assorti à cette idée est plutôt plaisant, et fait penser un peu à certaines affiches utilisées lors de la promotion de Kong : Skull Island, preuve que rien ne se perd, et que tout se transforme, comme devrait nous le confirmer prochainement Godzilla : King of the Monsters, qui accentuera les ponts entre les deux franchises réunies chez Warner.

 

Photo Kong : Skull IslandUn réalisateur complètement fumé ?

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire