La Valkyrie de Thor : Ragnarok ne sera pas seulement badass mais sera aussi et surtout un vrai personnage

Christophe Foltzer | 4 septembre 2017
Christophe Foltzer | 4 septembre 2017

Le succès de Wonder Woman nous a appris une leçon importante. En fait, deux : Une femme super-héros peut botter le cul des méchants comme les hommes et ramener autant d'argent, sinon plus. Alors, pourquoi se priver.

Il semblerait que les mentalités changent enfin à Hollywood et on peut remercier DC Comics. En effet, avec le succès de Wonder Woman, preuve a enfin été faite que la femme de ce type de films n'avait pas toujours besoin de se faire secourir mais qu'elle savait aussi prendre les armes pour déglinguer tout ce qui se trouvait à portée d'elle. Pas trop tôt, n'est-ce-pas, mais quand on voit le temps que cela a pris pour en arriver là, on se dit que ce n'est que le début d'une longue bataille pour que les vieux clichés partent d'eux-mêmes. En tout cas, cela reste une première victoire, et elle est très importante.

 

Photo Chris Hemsworth, Tessa Thompson

 

Logique donc que les films à venir changent quelque peu leur fusil d'épaule sur le statut des femmes de leurs histoires. Comme Thor : Ragnarok par exemple, dont on avait presque oublié qu'il sortait le 25 octobre prochain tant Marvel se montre discret à son sujet. L'un des personnages centraux du récit sera évidemment Valkyrie, une fière guerrière interprétée par Tessa Thompson, et le possible nouveau love-interest du dieu nordique. Mais il ne faut pas s'attendre à ce qu'elle passe son temps à le regarder avec de grands yeux humides ou qu'elle se fasse kidnapper à tour de bras, non, Valkyrie va botter des culs et on a hâte de voir ça.

Mais encore faut-il que ce ne soit pas fait n'importe comment. Et Tessa Thompson, à l'occasion d'une interview accordée au Los Angeles Times, est donc entrée un peu plus dans les détails de son personnage et surtout dans la problématique de la représentation de la femme dans ce type de films :

 

Photo Tom Hiddleston, Tessa Thompson

 Avec Loki 

 

"Les femmes sont placées dans une position assez injuste la plupart du temps, dans le contexte des films de super-héros, elles doivent être à la fois très fortes, impitoyables en même temps que sexy. Evidemment, cela reste un film de super-héros et donc, vous devez trouver le bon moment où vous devez prendre la pose et ce qui fait sens. Mais nous voulions créer un personnage qui occupait sa propre iconographie.

 

Photo Cate Blanchett, Karl Urban

 Karl Urban et Cate Blanchett 

 

S'il y a bien un mot que je déteste dans tous les scénarios d'Hollywood actuellement, quand il s'agit de décrire une femme, c'est bien le mot "badass". Il s'infiltre dans quasiment tous les scripts du moment. C'est terrible, parce que ça ne veut rien dire. C'est une manière stupide et masculine de dire "ah oui, euh, elle est, genre, forte, quoi." Et puis, juste après ça, on nous dit qu'elle est badass, mais qu'elle a une certaine beauté. Et qu'elle est sexy, inconsciemment sexy."

Oui, il y a clairement encore du boulot à ce niveau-là. Mais du coup, si Tessa Thompson en parle en ces termes, c'est que le traitement de la femme sera forcément différent dans Thor : Ragnarok non ? On l'espère, même si, perso, nous, tout ce qu'on veut, c'est avant tout un bon personnage.

 

Photo Tessa Thompson

Tout savoir sur Thor : Ragnarok

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Mogra7
06/09/2017 à 07:23

Que Valkyries soit black n' est pas un problème c'est le film qui compte les vikings était des conquérants

corleone
04/09/2017 à 15:57

Conneries. D'ailleurs que Valkyrie soit black c'est un blasphème mythologique.

LaTeub
04/09/2017 à 14:07

Aie, aie, aie, je crains ce film soir une horreur... C'est trop tôt pour se prononcer mais les quelques images et visuels que j'ai pu voir me font craindre le pire!

john
04/09/2017 à 12:15

C'est aussi laid que god of egypt!!! Loool

Euh!
04/09/2017 à 11:57

"Les femmes sont placées dans une position assez injuste la plupart du temps, dans le contexte des films de super-héros, elles doivent être à la fois très fortes, impitoyables en même temps que sexy."
Hum parce que c'est pas ce qu'on demande aussi aux hommes?
C'est pas ce qu'on demande à Daniel Craig qd il fait James Bond?
C'est pas ce qu'on demande à un Chris Evans, Pine, Hemsworth, Pratt et tout les Chris de la terre qd ils sont casté pour leur physique?
C'est pas ce que fait Tom Cruise dans chacun de ces films?

LeRealiste
04/09/2017 à 11:51

@Fennec

+1 :)

Dios
04/09/2017 à 11:41

@Fennec

Je suis à peu près sûr d'avoir lu ce genre de choses "scénario post-it", "déjà vu et rabaché", "kitchouille" ou "politiquement correct" (au choix) à propos d'Alias, Kill Bill, Nikita, Xena, Buffy etc. Preuve que juger avant d'avoir vu, sur des a priori, n'est pas toujours très malin.

Fennec
04/09/2017 à 11:37

pfffffff toujours le même blabla.

Terminator, Tomb Raider, Xena, Alien, Matrix, Kill Bill, Jackie Brown, Nikita, Mulan, Alias, Buffy, Underworld, X-Men, etc.

Non, Hollywood et le monde du cinéma n'ont pas attendu 2017 ou Marvel pour proposer des rôles d'héroïnes fortes au cinéma.

Et celle de Thor Ragnarok sera certainement une des plus insipides et oubliables, vu le côté kitchouille du machin, la surproduction actuelle de films de super-héros qui les rend forcément moins visibles, et la note d'intention qui tient sur un post-it politiquement correct déjà vu et rabaché. ("Nous, on va vraiment faire une femme forte, qui sera vraiment mise en avant, blablabla")

Bref non-événement sur un personnage probablement mineur dans l'histoire du cinéma.

Tallysse
04/09/2017 à 10:16

Etant donné que le film a rapporté 181 millions rien qu'aux états-unis, c'est loin d'être un film non-rentable.

Donc ça a pas été le carton plein mais on est a 10 000 lieux d'un score moyen.

Cinéphage
04/09/2017 à 09:42

Espérons qu'avec ce nouveau Thor, Marvel saura donner un nouveau souffle à ce personnage. Après avoir compris qu'intégrer Thor au monde contemporain donnait au mieux un pastiche de Xéna, on peut espérer que Marvel lancera ton super-héros du côté des Gardiens de la Galaxie plus que du côté de Captain America. Puisque chez Ecran Large on aime bien les chiffres, rappelons que le premier Thor n'a réalisé que 449 millions de $ pour un budget de 150 .... ce qui en terme de rentabilité avec le budget promo est assez faible. Sur le plan artistique, la caution dramatique que devait apporter la réalisation de Kenneth Branagh fait légèrement sourire. Plus mal aimé, Alan Taylor s'en tire mieux avec The Dark world avec un budget de 170 millions et des recettes à 644 millions mais l'effet du premier Avenger est passé par là, comme en a pu bénéficier Iron Man 3. Artisiquement, le film en évitant de passer son action sur terre s'en tire un peu mieux mais ce qui marche en BD ne fonctionne peut être pas toujours au cinéma.

votre commentaire