The Shape of Water : premières critiques à chaud du nouveau film de Guillermo Del Toro

Sophie Sthul | 1 septembre 2017
Sophie Sthul | 1 septembre 2017

La Mostra de Venise bat enfin son plein alors que The Shape of Water vient d’y montrer le bout de ses nageoires, pour le plus grand bonheur de la presse.

Depuis que nous avons découvert l’excitante bande-annonce de The Shape of Water, difficile de ne pas attendre le nouveau film du cinéaste mexicain avec une impatience redoublée, dont il a des airs de festin cinématographique parfaitement exécuté. Et il semblerait que cette opinion soit justement partagée par une large partie de la presse présente à Venise.

Pour mémoire, The Shape of Water narre, au beau milieu de la Gierre Froide, la rencontre entre une femme et une créature humanoïde aquatique, détenue en secret par les services secrets américain, soit un mélange de film de monstre, d'espionnage, et de romance.

 

Photo Sally Hawkins

 

The Daily Beast

« C’est un film qui génère beaucoup d’émotions et on fin de compte on se sent chanceux, chanceux de le regarder, chanceux que quelque chose de si sincèrement tendre, si mélancoliquement effrayant et étonnamment étrange puisse exister dans notre monde si peu merveilleux et qui donne envie de s’accrocher à cette magie aussi longtemps que possible sitôt que vous serez sorti du film et de retour dans notre monde asséché. »

 

Photo

 

Collider

« Un film qui renforce notre foi en l’humanité, situé à une époque où la tolérance envers les autres origines, nationalités et les valeurs non-familiales étaient volatiles… Vous quitterez la salle les poumons emplis d’un air plus léger. C’est délicat et ça arrive à point nommé. »

 

Screen International

« Ce que Del Toro a fait de plus poignant et doux, qui esquive les pointes les plus acérées de l’horreur pour libérer un torrent d’émotions chaleureuses dans un univers parfaitement calibré. Tout en fabriquant un film de monstre classique, Del Toro se focalise sur son cœur et le résultat est intensément humain. »

 

Photo

 

The Guardian

« Doux, triste et sexy. »

 

The Hollywood Reporter

« Centré sur une excellente performance de Sally Hawkins qui transmet à la fois délicatesse et force, voilà un conte visuellement et émotionnellement ravissant qui devrait recevoir un accueil chaleureux de la part des spectateurs en quête d’échappée imaginative. »

 

Photo Sally Hawkins

Tout savoir sur La Forme de l'eau

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Slaine
03/09/2017 à 13:35

@Redmond...dans des réalisations propres mais formatées et presque inutiles..une sorte de régression dans une carrière intéressante..puisse ce prochain effort revenir à l essence même de l univers de l'auteur..mais ce n"est que mon humble avis et on peut trouver de nombreuses qualités a ces 2 dernières bobines..

Cinéphage
02/09/2017 à 15:07

Espérons que The shape of water sera le film qui permettra à Guillermo del Toro se s'extraire de la mauvaise passe dans laquelle il se trouve depuis plusieurs films. Pacifim est un échec singlant tant sur le point artistique que sur la direction des acteurs, ne parlons pas du scénario qui semble avoir été écrit dans les annes 80 (tout comme la série The Strain) ... Crimson Peak est honnête mais ne va pas au-delà de son cahier des charges ...
Le cinéaste méxicain a t-il retrouver la grâce du Labyrinthe de Pan ?

colloc 1
01/09/2017 à 20:32

Réalisateur génial en ce qui concerne ses films "personnels" , mauvais en ce qui concerne les gros films de commande de studios destinés au "grand" public ( pacific rim ,les hellboys et autres couillonades ) Ca il ne sait pas faire. Un auteur quoi !

Stridy
01/09/2017 à 19:30

Génie complètement sous évalué par son coté "entre deux chaises" : trop fin pour le grand public, trop pop culture pour la critique intello...

corleone
01/09/2017 à 16:53

Senior Del Toro. Douter de ce cinéaste relève de l'insensé, tant il est excellent. Le seul film à jeter de sa filmographie n'est rien d'autre que cette immondice de Pacific Rim. Snyder devrait prendre des cours de narration chez lui, Quel artiste, cet homme.

MystereK
01/09/2017 à 15:28

Cronos, L'échine du diable sont d'excellents films de Del Toro, les Hell Boy et Pacific Rim ont aussi leurs qualités (et leurs défauts). Tous sont intérressants, même si pas tous 100% convaincants.

Debby maarly raw
01/09/2017 à 14:06

Il y a une faute dans guerre
Froid

4lstroM
01/09/2017 à 12:20

Il a fait un film intéressant ( le labirynte de pan). J espere que celui là sera le 2e !

Redmond Barry
01/09/2017 à 11:35

@ Slaine Le retour ? Il était parti où ?

slaine
01/09/2017 à 11:11

Le grand retour de Del Toro??..Je croise fort les doigts

votre commentaire