Friend Request : la bande-annonce cauchemardesque entre Black Mirror et Insidious

Alexis Vielle | 31 août 2017
Alexis Vielle | 31 août 2017

Friend Request ou comment le virtuel peut devenir trop réel. 

Black Mirror le raconte mieux que nous : les nouvelles technologies sont dangereuses si on en fait mauvaise usage. Comme toutes les grandes inventions des temps modernes, les réseaux sociaux possèdent leur revers de médaille. Genre pousser au suicide. On ne compte plus les sombres histoires de vies détruites à cause de cette seconde vie virtuelle et ce sentiment de toute puissance que l’on est tenté d’avoir derrière son écran. On connait ça bien chez EL. 

 

 

Photo Alycia Debnam-Carey

 Encore un article où ils défoncent DC ? Vas-y je me désabonne

 

Friend Request surfe donc sur cette tendance de dénonciation en ajoutant son petit grain de fantastique : Laura est jeune, belle et populaire. Elle a pleins d’amis, tous sur Facebook. Partant d’un bon sentiment, elle accepte Marina, mise à l’index, impopulaire fille de son lycée dans sa liste d’amis Facebook. Alors qu’un jour cette dernière dépasse les limites de la bienséance, Laura la supprime de sa liste d’amis. Marina va alors transformer sa propre vie en rituel afin de tourmenter Laura. Des vidéos apparaissent alors sur le profil de celle-ci dont le suicide de Marina. Une personne a clairement pris le contrôle de la vie virtuelle de Laura. Quelqu’un ou quelque chose…

 

 

Un délicieux cocktail en perspective, entre It Follows pour le côté malédiction, Insidious pour les monstres et Black Mirror pour le récit cauchemardesque bien ancré dans notre époque. Réalisé par Simon Verhoeven, le film est déjà sorti chez nous et avait même fait l'objet d'une critique (loin d'être dithyrambique on vous l'accorde). 

 

Affiche

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

corleone
01/09/2017 à 10:54

oui j'ai bien vu votre article mais pourquoi faire un artcile? parce qu'il sort au states dans 3 semaine?...... dans le meme style unfriended était bien plus efficace.

Bob
01/09/2017 à 09:24

Vous le dites, mais ça n'explique pas l'article ?

Bob
01/09/2017 à 09:23

Oui déja vu depuis un moment
Effectivement une belle merde ...

Alexis Vielle
01/09/2017 à 08:47

Oui on le dit à la fin de l'article ;)

corleone
01/09/2017 à 07:52

euh... sauf erreur de ma part cette daube est sorti il y ' a un bon moment pourquoi faire un article et montrer la bande annonce si tard?.... vous avez du retard EL... il faut se mettre à l'actuel

votre commentaire