Star Wars : on sait qui pourrait reprendre le spin-off sur Han Solo après le renvoi des réalisateurs

Simon Riaux | 21 juin 2017
Simon Riaux | 21 juin 2017

Alors que Chris Lord et Phil Miller viennent de se faire dégager comme des malpropres du spin-off de Star Wars consacré à la jeunesse de Han Solo, Disney a déjà une idée de qui pourrait les remplacer.

Dégagés trois semaines avant la fin du tournage, les réalisateurs de La grande Aventure Lego ou encore 21 Jump Street doivent l’avoir un peu mauvaise. En effet, le Hollywood Reporter estime que des frictions entre la productrice Kathleen Kennedy et le scénariste Lawrence Kasdan auraient eu raison du duo, accusé grosso modo d’avoir un peu trop envie de faire du cinéma et de livrer une vision du personnage que goûtait peu le sieur Kasdan, déjà à l’œuvre sur L’Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi.

 

Photo Casting

Un tournage finalement pas si fun

 

Du coup, le studio doit se dépêcher de trouver un remplaçant, dans une situation qui tient à la fois de l’urgence absolue et de l’opération de communication (la firme ne peut pas prendre le risque de laisser penser qu’elle gère la saga n’importe comment). À l’heure actuelle, il y aurait trois prétendants pour reprendre le projet.

Tout d’abord Lawrence Kasdan, dont le CV de metteur en scène n’est pas bien reluisant, mais dont l’investissement dans la saga Star Wars et sa présence à bord du projet Han Solo depuis ses origines est un garant de continuité et de cohérence. Vient ensuite Ron Howard, qui aurait bien besoin d’un succès de masse après les échecs commerciaux de Rush et Au Cœur de l’Océan, et dispose d’une carrière de solide technicien et un savoir-faire indéniable.

Le dernier est sans doute celui qui aurait notre préférence puisqu’il s’agit de Joe Johnston, réalisateur de Rocketeer, Jurassic Park 3 et le premier Captain America. Soit un artisan solide, rompu au cinéma de divertissement et très fin connaisseur des effets spéciaux, physiques comme numériques et dont le sauvetage de Wolfman doit aujourd'hui attirer la curiosité de Disney.

Reste désormais à savoir à qui reviendra la lourde tâche de sauver Han Solo, s’il peut encore l’être.

 

new ChewbaccaChewbacca vit très mal la situation

 

Tout savoir sur Solo : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Vinnie
21/06/2017 à 19:32

@SkyCaptain
Putain d'analyse. Bravo.

Kiddo
21/06/2017 à 18:46

@Skycaptain
Pas faux.
Juste en ce qui concerne L'empire contre-attaque, la réussite du film est a attribuer au producteur justement.
Lucas avait surtout confié ce film aux mains de Gary Kurtz, qui avait déjà bien oeuvré sur le premier.
Suite a la noirceur du film, Lucas s'embrouille avec Kurtz, ils se séparent du coup et Lucas "reprend" les choses en mains avec Le retour du jedi...
Que ce soit Kershner ou Marquant, ils furent plus de solides artisans mais c a peu près tout.
(Plus tard, Lucas et Kurtz se tireront chacun la bourre en collaborant chacun de leurs cotés et en meme temps avec Jim Henson.
Lucas fera Labyrinth... Lorsque Kutz produira Dark Crystal... Tout est dit. Encore une fois)

Sky Captain
21/06/2017 à 18:18

Il faut relativiser l'idée qu'il faille à tout prix des réals avec une grosse personnalité pour faire un grand film et que les producteurs seraient forcément maléfique et incompétents.

Star Wars : L'Empire Contre-Attaque a été réalisé par Irvin Kershner qui était un artisan compétent plutôt qu'un génie du cinéma. Et au final, il a réalisé un chef d’œuvre.

Vu le CV de Miller et Lord, je pense qu'ils voulaient tirer le film vers la comédie pure voire l'auto-parodie et que ça a fini par déplaire à Lucasfilm. L'erreur a été de confier dès le début ce projet à des réalisateurs qui n'ont œuvré que dans la comédie. Brad Bird, Joss Whedon, Joe Johnston ou Andrew Stanton auraient été plus indiqués pour ce film. Et je ne parle même pas de gars comme G. Del Toro ou Sam Raimi.

D'une certaine façon il y a aussi des doutes sur Colin Trevorrow qui doit réaliser SW Ep. 9. Jurassic World est un film moyen malgré son succès et son dernier film, the Book of Henry, a reçu de très mauvaises critiques.

Looker
21/06/2017 à 17:24

Ok...
Au lieu d'essayer de trouver des Yes man technicien mais inodore au possible...
Je connais le jeune réal qui aurait livré une comédie d'aventure SF tirée de l'univers SW et qui serait rentré ds les annales a n'en pas douter.
Edgar Wright.

Clubber
21/06/2017 à 16:47

Le CV de metteur en scène de Kasdan pas reluisant ? c'est une blague ? Silverado, Grand Canyon, La Fièvre au Corps et Les Copains d'Abord ce sont des étrons peut être ? Autant j'ai rien contre votre liberté de ton et vos points de vue parfois haut en couleur, autant des fois on flirte avec l'amateurisme.

Lord V.
21/06/2017 à 15:59

"...auraient eu raison du duo, accusé grosso modo d’avoir un peu trop envie de faire du cinéma"

Quand on lit ça on a l'impression que Lord & Miller c'est les frères Coen ou PT Anderson.

21 Jump Street ou Lego Batman étaient de bonnes comédies sympa et grassouillettes mais dont la réalisation était assez quelconque pour ne pas dire médiocre. Ce sont des films qui valaient plus pour leurs gags que pour leur aspect technique.

"Lawrence Kasdan, dont le CV de metteur en scène n’est pas bien reluisant"
Les Copains d'abord, la Fièvre au Corps, Silverado et Wyatt Earp sont de très bons films qui réunis valent mieux que la filmo de Lord & Miller. Après c'est sûr que Kasdan n'a rien réalisé de marquant depuis 20 ans. Mais étant scénariste sur le projet et connaissant bien l'univers Star Wars il serait un choix logique même si je préférerais également Johnston.

Les vraies questions sont plutôt : A 3 semaines de la fin du tournage principal, qu'est-ce qu'un nouveau réal pourra vraiment apporter ? Quelle importance auront les reshoots prévus cet été ? Est-ce que la sortie du film risque d'être repoussée ?

Dirty Harry
21/06/2017 à 15:30

j'aurai préféré voir le hold up qu'auraient fait le duo qu'un machin rentrant dans les clous...

votre commentaire