Fast & Furious 8 : Vin Diesel explique qu'en fait Dwayne Johnson l'adore, parce qu'il lui a sauvé la peau

Jean-Luc Hassaique | 11 avril 2017
Jean-Luc Hassaique | 11 avril 2017

Alors que Jean-Claude Van Damme se fait de plus en plus discret, on craignait de s’ennuyer, mais heureusement, Vin Diesel est là.

Alors que Dwayne Johnson vient d’en remettre discrétos une couche sur la grosse dispute qui l’a opposé à l’acteur principal et producteur de Fast & Furious 8 lors de l’avant-première New-Yorkaise du film, le principal intéressé a enfin répondu. Et c’est pas piqué des vers.

Pour avoir eu la chance de croiser quelques fois Vin Diesel lors de ses venues sur le territoire français, l’énergie du personnage et son côté dénué de tout surmoi sont la source de sorties mémorables. Et c’est manifestement ce qu’il s’est passé lors d’un récent entretien avec USA Today, où Vin a carrément expliqué que personne n’avait rien compris, et que c’était l’amour fou entre les deux tas de muscles.

 

Photo Vin Diesel

 

« Je ne pense pas que le reste du monde réalise combien nous sommes proches, bizarrement. Je crois que certaines choses ont pris de bien trop grosses proportions. À mon avis, telle n’était pas son intention, je sais qu’il apprécie combien je travaille sur cette franchise. Chez moi, on l’appelle Oncle Dwayne, et j’en suis très fier. »

Encore mieux, il semblerait donc que dans les coulisses de Fast & Furious 8, Vin ait carrément été l’ange gardien de Dwayne Johnson. Si si.

« J’ai protégé Dwayne, sans qu’il le sache. Et ça n’a aucune importance, il n’a pas besoin de savoir. Mais il apprécie ça. Dwayne n’a qu’un seul Vin dans sa vie. Dwayne Johnson ne peut compter que sur un seul grand frère dans le monde du cinéma, et c’est moi. »

 

Vin Diesel Dwayne Johnson

 

Et avec une petite touche de mégalomanie, ça passe encore mieux.

« Je suis toujours du côté de Dwayne. Je suis la première méga-star multi-culturelle à Hollywood. Ils n’en existaient pas avant moi. Voir une autre star multiculturelle éclore est quelque chose dont je suis très fier. »

Voilà qui ajoute encore un peu de piment à ce très rigolo feuilleton égotique qui accompagne la fabrication de Fast & Furious 8, dans les salles dès le 12 avril, et dont vous retrouverez la critique ici.

 

bande-annonce Vin Diesel Jason Statham Dwayne Johnson

Tout savoir sur Fast & Furious 8

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Paehon
12/04/2017 à 09:32

Baboulinet sauver des gens ! Baboulinet Super-héros !

corleone
12/04/2017 à 07:40

Ecran lArge, que vient foutre Jean Claude Van Damme dans votre article?!

Travis
11/04/2017 à 20:00

Un acteur de m**** mais un génie dans sa stupidité

Bubu
11/04/2017 à 17:33

Vin diesel c est le nouveau vandamme

Maided
11/04/2017 à 17:26

Ha ha ha nan ha ha ha decidemen c'est la journée du rire à EL. loool

votre commentaire