Films

Pour des féministes, Wonder Woman n’est pas assez poilue

Par Jacques-Henry Poucave
21 mars 2017
MAJ : 20 octobre 2018
19 commentaires
Gal gadoty

Celle-là on ne l’avait pas vue venir. Le dernier débat en date à agiter les réseaux sociaux touche aux aisselles de Wonder Woman.

À l’heure où les questions relatives au féminisme, à la diversité et à la représentation notamment au cinéma tiennent le haut du pavé, c’est par le biais d’un apparent détail que le film de Patty Jenkins en est venu à énerver certain(e)s internautes.

En effet, dans les trailers du blockbuster, on peut distinctement voir Gal Gadot, l’interprète de Wonder Woman, lever les bras, dévoilant au monde des aisselles impeccablement rasées, à tel point que beaucoup se sont demandées si elles n’étaient pas retouchées numériquement.

 

Wonder Woman should have leg hair + armpit hair. If she came from a place with no male standards of beauty she wouldn’t gaf about body hair

— Joshua Bruckner (@SirJoshington) 13 août 2016

 

controversial hot take:
i wish #WonderWoman had visible armpit hair.

she was raised on an island of women w/no schick advertisements!

— Paul Roth in LA (@paulidin) 12 mars 2017

 

Ni une ni deux, des commentateurs et commentatrices désireux de pointer la chose du doigt ont donc expliqué qu’il s’agissait là d’un stéréotype absurde et potentiellement sexiste. Puisque Wonder Woman a été élevée sur une île coupée du monde, loin des injonctions esthétiques de notre société, elle n’a aucune raison de s’y plier et de vouloir coller à nos canons de beauté hétéronormés.

Logiquement, des internautes ont également répliqué, soit pour rire d’un débat un peu trop cosmétique, soit pour rappeler qu’il était regrettable de voir la première super-héroïne, mise en scène par une femme attaquée… par des féministes. Certaines féministes, bien sûr : encore une fois, inutile de mettre tout le monde dans le même sac.

 

Leaked screenshot reveals what Wonder Woman’s armpits looked like before they were digitally altered by the patriarchy. pic.twitter.com/V4nZ07heaj

— マイル (@martian_munk) 18 mars 2017

  

#WonderWoman
The Amazon’s are from ancient Greece. Women shaved their whole bodies back then, so no armpit hair on Diana.

— Theo Ghoststone (@tghost54) 17 mars 2017

D’autres ont rappelé que cette apparence collait simplement au look du personnage dans les comics originels, et que la présente adaptation n’avait pas vocation à la transformer ou la corriger. Enfin, poussant l’absurdité de la polémique dans ses derniers retranchements, d’autres ont invoqué l’histoire, expliquant que les Amazones de la Grèce Antique se rasaient tout le corps, aisselles comprises.

Aux dernières nouvelles, une large majorité d’êtres humains (un peu plus de six milliards) n’en n’auraient rien à secouer.

 

Photo Gal Gadot

 

 

Rédacteurs :
Tout savoir sur Wonder Woman
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rémi

Wow… ça y est… on en est là !!!???

dany15

Y a pas a dire, on vit vraiment dans un monde de cons

Zoom

Quelle blague, LOL…

miaoumiaou

Quand je vous dis qu’on ne peut plus rien faire, ni dire…..Un débat sur les poils des aisselles. elles n’ont que ça à faire les féministes, elle ne peuvent pas militer contre Donald Trump plutôt !!
Triste monde…..

Cassius

Les Amazones ont côtoyer les hommes et vecu dans une société mixte a la Grèce antique avant de s’isoler sur une Île donc rien d’anormal a garder certain coter esthétique ou hygiénique de leurs vie d’avant comme tout un tas d’autre truc et puis merde je sus vraiment entrain de donner des arguments la dessus.
Cassius hallucine.