24 : le producteur révèle pourquoi il a abandonné l'adaptation cinéma

Jacques-Henry Poucave | 18 janvier 2017
Jacques-Henry Poucave | 18 janvier 2017

Le producteur Brian Grazer a beau avoir un rutilant CV long comme le bras, il n’a jamais réussi à produire l’adaptation de 24 Heures Chrono dont il rêvait.

Alors que le remake de la série culte de la Fox va débarquer sous peu, la nostalgie s’empare de bon nombre de spectateurs. Deadline en a profité pour interroger un des artisans du succès du show. Ce dernier est notamment revenu sur un projet qui ne vit jamais le jour, malgré l’excitation ed beaucoup de fans : l’adaptation sur grand écran des aventures de Jack Bauer.

 

Photo saison 8

 

« C’est simplement que ça marchait mieux à la télévision. On ne trouvait pas le bon univers pour cette histoire, le bon lieu. Les Etats-Unis ne semblaient pas authentiques alors que cela correspondait parfaitement au show. Nous avons essayé dans des pays européens, mais ça ne fonctionnait plus économiquement, on ne pouvait plus trouver assez de budget. Du coup, on ne trouvait pas le bon décor, on ne trouvait pas la bonne histoire, et c’était toujours trop cher. »

Gageons que si le succès du remake de 24 Heures Chrono est au rendez-vous, les studios redoubleront d’imagination pour amener Jack (Kiefer Sutherland) ou son remplaçant dans les salles obscures. Verdict prochainement, avec la diffusion de 24 : Legacy, le 5 février prochain aux Etats-Unis.

 

Photo Jack Bauer

Tout savoir sur 24 heures chrono

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Bubu
20/01/2017 à 13:29

J adore la série 24h mais un film bof

Kiddo
19/01/2017 à 00:10

"Retourne donc te palucher avec tes copains bordilles de gauche. Pauvre grosse tarloufiolle."
Merci de me donner raison encore et toujours..
Fais le beau.
Assis.
Couché.

corleone
18/01/2017 à 20:29

Ohh mais c'est mon lèche-cul préféré qui est sorti de son trou à rats de banlieue on dirait !!!! C'est toujours un plaisir de mettre un petit peu de bonheur dans ta vie de tâcheron frustré !!! Retourne donc te palucher avec tes copains bordilles de gauche. Pauvre grosse tarloufiolle.

Kiddo
18/01/2017 à 18:39

@Laclasseamericaine
Très, très juste.
Une série mainstream sur la forme mais trop souvent démagogue et réductrice sur le terrorisme et la geo-politique et le fond en général, juste bon a exciter tout pleins de petits ignorants bêtes comme leurs pieds (sales) a la Corleone qui ne supporte pas un avis different, (et pourtant c'est le premier a s'en plaindre régulièrement a en pleurer ds les jupes de ses camarades de jeu..).
Tu as pourant écrit avec respect et intelligence, tu auras droit a son agressivité et ses insultes digne d'une récréation de cour d'école, niveau primaire.



Les p'tits fachos

corleone
18/01/2017 à 17:36

Ringard? 24 ringard ? Peut-être pour les spécimens de ton genre. Je te rappeles que tout ce que tu cites doivent beaucoup à 24, que ce soit Jason Bourne, MI3, ou le film renouveau de James Bond(le nouveau Bond annoncé en 2004 blond et gueule de bouledogue comme un certain Kiefer "jack Bauer" tiens tiens!). Retournes donc te palucher sur GOT, la classe de mes 2.

La Classe Américaine
18/01/2017 à 17:26

Il n'y a jamais eu de temps réel à proprement parlé puisqu'il y avait des coupes toutes les secondes. 24 a toujours joué sur cet abus de langage. Entre temps, il y a eu Bourne, Bond et Mission Impossible qui l'ont un peu ringardisé donc difficile de débarquer avec un long-métrage derrière...

Zanta
18/01/2017 à 16:29

C'est surtout que sans le temps réel, à quoi bon ?
Un petit huis-clos en mode Die Hard, maybe ?

Arnaud
18/01/2017 à 16:28

24 n'avait pas sa place au cinema, c'est purement un show pour la télé.
La photo de Palmer et Jack .. ouah on prend 15ans dans la tronche d'un coup :D

votre commentaire