Michael Fassbender en dit plus sur Walter, l'autre androïde d'Alien : Covenant

Christophe Foltzer | 14 décembre 2016
Christophe Foltzer | 14 décembre 2016

Le temps passe et le délai qui nous sépare d'Alien : Covenant s'amenuise. Encore plus quand on sait que la sortie a été avancée. Et il est temps que le film lève un peu plus le voile sur ses nombreux mystères.

On a beau se méfier un peu, on ne peut pas lutter, nous sommes comme des dingues quand nous pensons au prochain Alien : Covenant. Parce que Alien et parce que Ridley Scott aussi. 37 ans après son film mythique, le réalisateur anglais s'attaque enfin de front à la franchise à laquelle il a donné naissance après l'avoir touché du doigt avec Prometheus.

Si on espère se prendre une baffe similaire avec le premier film de la saga, il faut bien avouer que, pour le moment, nous n'en savons pas grand chose. Ce qui rend son attente encore plus insupportable. Mais, la sortie se rapprochant, nous en apprenons de plus en plus et ça, c'est super cool. Aussi savons-nous que Covenant est donc le nom du vaisseau qui se posera sur la planète des Ingénieurs pour faire face à un vrai cauchemar au milieu duquel se dressera David, l'androïde rescapé du premier film. Mais nous avons également appris que son interprète, Michael Fassbender y assumera un double rôle puisqu'il incarnera également Walter, un autre androïde.

 

Photo Michael Fassbender

 

Et le comédien vient enfin de révéler quelques précieuses informations sur la nature de son nouveau personnage au micro de ComingSoon :

"Je pense que Walter sera une toute autre affaire. David était définitivement un work-in-progress, une sorte de prototype. Je pense que les éléments de sa personnalité qui le rapprochaient d'un humain dérangeaient les gens. Walter est donc un robot plus conventionnel. Très logique, très serviable, mais sans l'égo."

Et cela nous donne une piste intéressante sur la direction que prendra l'évolution du personnage de David. En effet, le fils parfait du premier film cherchant à copier les humains sans pouvoir en devenir un lui-même pourrait se retrouver face à une version idéale de lui-même, parfaite pour les humains mais désespérement vide de toute âme. Avec probablement à la clé de lourdes conséquences pour tout l'équipage du Covenant. Réponse le 19 mai prochain.

 

Photo Michael Fassbender

Tout savoir sur Alien : Covenant

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire