Netflix libère les fantômes avec la bande-annonce de son intrigant Spectral

Christophe Foltzer | 5 décembre 2016
Christophe Foltzer | 5 décembre 2016

Ces dernières années, Netflix s'est transformé en poids lourd de l'industrie, au point de modifier nos habitudes de consommation. Mais il est rassurant quelque part de constater que la chaine reste fidèle à ses engagements, à savoir encourager la création originale.

Car oui, Netflix, ce n'est pas qu'un catalogue de films ou encore des séries par milliers, c'est aussi la création de longs-métrages à destination exclusive de son réseau. Et si on ne les appelle pas tout simplement téléfilms, c'est parce que la qualité et les moyens employés les hissent au niveau des productions qui sortent en salles et ils pâtiraient probablement du côté péjoratif de l'appellation "téléfilm" (qui fait plus penser aux bouches-trous des après-midi de M6 qu'à de vraies productions de qualité).

 

Photo SPectral

 

Nouvel exemple en date, le mystérieux Spectral dont Netflix vient de dévoiler la bande-annonce. Un S.O.S. Fantômes badass, avec du sang et de la sueur puisqu'il y sera question d'un peloton de militaires ayant pour mission de vaincre une terrible menace qui ravage une ville. Problème : l'adversaire est un fantôme et leurs flingues ne servent pas vraiment à grand chose dans une telle situation. Prévu pour une diffusion le 9 décembre prochain et qualifié de "Chute du Faucon Noir surnaturel", Spectral est la première oeuvre du réalisateur de pubs Nic Mathieu et réunit un solide casting constitué de James Badge DaleEmily Mortimer et l'excellent mais trop rare Bruce Greenwood.

 

Photo

 

Difficile de se faire un avis pour le moment sur le film mais il a clairement un énorme potentiel d'autant qu'il promet d'être visuellement somptueux. Et ça fait plaisir de voir qu'un diffuseur prenne autant de risques pour plaire à tous les publics, même si les mauvaises langues diront que Spectral n'est qu'une repompe contemporaine de Final Fantasy : Les Créatures de l'Esprit.

En tout cas, on vous en reparle très vite.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

mikegyver
06/12/2016 à 14:16

mais ca fait des plombes qu'on dit que les soi-disant series netflix n'en sont pas,ils n'ont rien a voir dedans, se charge juste de la diffusion......

je crois d'ailleurs que c'etait sur EL qu'on listait les series, et le vrai producteur/createur.

ET LES FANBOYS NETFLIX faudrait peter un coup et lacher du lest, ca devient lassant ce fanatisme :(

Greg
06/12/2016 à 05:15

Ben non @Mad, tu te paluches la nouille si tu veux, mais il se trouve que Ecran Large se plante sur le coup en nous pondant un article sur la glorieuse production ambitieuse de longs-métrages de Netflix ! En tout cas, si la Rédaction voulait le faire, ils ont pris le mauvaise exemple.
Ce film était dans les cartons, et sans qu'on sache vraiment pourquoi sa sortie sur les écrans a été annulé. Netflix n'a fait qu'en racheter les droits. Certaines rumeurs laissent entendre que le film serait tellement mauvais que la distribution a fait marche arrière plutôt que de se vautrer.
On jugera sur pièce ! Toujours est-il que l'ambition et la qualité de Netflix, n'ont rien à voir dans l'affaire !

Mad
05/12/2016 à 22:14

On s'en paluche la nouille que ce soit Legendary ou Netflix non ? Ça a l'air bien, on regardera. N'est-ce pas ?

ronron
05/12/2016 à 21:03

Pour le lieu, je tablerai pour Budapest en Hongrie, je peux être dans l'erreur mais quasi sur que c'est un bled ou Ivan Drago se sentait chez lui.
Netflix ou pas, on s'en fout, ça permet au moins que ce film ne tombe pas dans les oubliettes.

Deathwatch
05/12/2016 à 18:21

Ben, ceux qui veulent regarder, regardent, sinon taisez-vous!!!

un blasé
05/12/2016 à 17:39

@ la rédaction

Ce côté irrité n'est pas gratuit, et vous ne répondez pas au fait que Netflix est juste un distributeur, comme quelqu'un l'a noté précédemment.
Legendary l'a produit....
Toute cette introduction sur Netflix est inutile et fausse.
Donc rangez les BEP chaudronnerie et sortez vos esprits journaleux...........

Geoffrey Crété - Rédaction
05/12/2016 à 17:04

C'est sûr que ce serait la première fois.
Mais ok, rions tous ensemble hein. Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas vu votre bonne humeur dans les commentaires, ça nous manquait.

un blasé
05/12/2016 à 16:40

votre commentaire

un blasé

Voilà, medames et messieurs, selon EL, en filmant en Hongrie, à Budapest, on peut faire croire à l'oeil non initié que ca se passe à Manhattan.
Quelle blague...

Geoffrey Crété - Rédaction
05/12/2016 à 16:38

@cher blasé

Effectivement : on a mixé ça avec Final Fantasy, qui commence dans les ruines de New York justement... HIHIHIHIHIHIHIHIHIHIHIHIHIHIHI

un blasé
05/12/2016 à 16:27

Manhattan ???? HIHIHIHIHIHIHIHIHIHI
Vous êtes complètement à côté de la plaque. Le lieu n'est mentionné nulle part, que ce soit dans la BA ou dans le pitch.
Et les rares plans aériens font penser à une ville européenne.....

Plus

votre commentaire